Lundi 16 mars 2015

Chronique Ranger - Where Evil Dwells : "Est-il possible d’être crédible quand on joue dans un groupe de metal old school alors qu’on n’a pas plus de 50 ans ? Si vous êtes sceptique, lisez la suite. Ranger, c’est un peu l’histoire du mauvais goût qui frise le génie, de la surenchère à outrance qui ne provoque cependant pas l’indigestion, du comique de répétition qui ne lasse pas [...]".

Vidéo liée
Partager :

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment
Metalorgie 2.0
Vos Billets En Ligne
A venir