Profil consulté : 24 fois.
140 commentaires

Derniers commentaires (6 / 140)

Persefone - Aathma - 17 / 20 Le 09/01/2018 à 23H01

Chaotique, brillant, mélodique et vénère à la fois, Persefone, c'est le prog' du futur! Dans la lignée de Spiritual Migration, cet album confirme que les pyrénéens figurent désormais parmi les maîtres du prog' actuel.

Veil Of Maya - False Idol - 16 / 20 Le 09/01/2018 à 18H30

Après Eclipse et Matriarch, tous les deux en demi-teinte, VoM frappe fort avec ce False idol, bourré de tubes et efficace de bout en bout. Le chant clair peut être un frein pour certains, mais les amateurs sauront apprécier les refrains ultra-catchy de Lukas Magyar.

Power Trip - Nightmare Logic - 16.5 / 20 Le 09/01/2018 à 18H19

Lourd, hardcore et old school, du crossover comme on l'aime!

Warbringer - Woe To The Vanquised - 17 / 20 Le 09/01/2018 à 18H16

La grosse tuerie thrash de l'année, agressif, intelligent et fouillé.

The Contortionist - Clairvoyant - 17 / 20 Le 28/10/2017 à 18H15

Dans la lignée de Language, Le Contortioniste continue son chemin vers des cieux toujours plus lumineux. Album tout juste magique, malgré quelques passages moins intéressants (The Center, Relapse). Michael Lessard a trouvé toute sa place dans le groupe, et son chant nous envoûte tout le long de ce voyage. Contrairement à certains groupes de la même génération, The Contortionist ne tombe jamais dans la démonstration facile, chaque partie instrumentale est pesée, mesurée. Tout est fait pour qu'on se sente bien en écoutant cet album, et c'est ce qui se passe. Clairvoyant est un cocon où il fait bon se loger pour faire retomber la pression. Magique.
Mentions à Monochrome (Passive), Clairvoyant, Absolve et Return To Earth.

Uneven Structure - La Partition - 16.5 / 20 Le 28/10/2017 à 17H56

Après pas mal d'écoutes, je suis encore mitigé même si je perçois le potentiel énorme de cet album. Il y a certains moments qui me semble un peu trop "hermétiques", et du coup j'ai encore du mal à rentrer dedans complètement. Cela dit, le travail est énorme, le son est magnifique et les ambiances sont ultra-chiadées. Et surtout, cet album est vraiment fluide. On peut facilement l'écouter d'une traite et les morceaux s'enchaînent parfaitement (c'est le propre d'un concept-album, remarque).
Je suis d'accord avec toi, Zbrlah au sujet de l'évolution du groupe. Elle n'est ni mieux, ni moins bien, juste changeante, et c'est très bien, même si j'aurais bien aimé retrouver les ambiances de Februus que j'ai a-do-ré. On dirait qu'ils évoluent vers un "post-djent" qui présage du bon pour le futur du meilleur groupe de prog moderne français (selon moi).
Bref, encore quelques écoutes pour le mettre sur le podium des albums de l'année et ça devrait le faire ;)

Voir la suite