Profil consulté : 24 fois.
94 commentaires

Derniers commentaires (6 / 94)

Fallujah - The Flesh Prevails - 18.5 / 20 Le 11/08/2014 à 22H13

C'était un des albums que j'attendais le plus de 2014, et je n'ai pas été déçu!! En effet cet album est dans la continuité de Nomadic, et reprend également les passages death tech' destructeurs de The Harvest Wombs (comme le montre l'énorme Carved From Stone).
Dès l'intro de Starlit Path, on sait à quoi s'attendre: ça va être grandiose, atmosphérique, technique, bourrin... bref ça va être du Fallujah! Cet album est encore une succession de tubes entrecoupés de magnifiques instrumentales, voire souvent semi-instrumentales, avec des vocaux qui s'évanouissement dans l'espace (The Flesh Prevails, Chemical Cave...). Le groupe ose même quelques expérimentations bien venues, comme l'intro de Levitation, qui porte bien son nom, un des meilleurs morceaux de l'album.
Pour nous permettre de reprendre notre souffle dans cet abysse qu'est cet album, le groupe nous offre Alone With You, pièce aérienne qui nous emmène au 7ème ciel, avant de nous expulser dans l'univers de Allure, un des meilleurs instrumentaux composés par le groupe. Et que dire au niveau de la technique des musiciens.... chaque instrument est maîtrisé à la perfection, tout comme la voix d'Alex Hofmann, qui trouve sa juste place dans cet océan de brutalité atmosphérique.
Je leur reprocherais de jouer le même type de riff, car j'ai l'impression qu'au niveau du jeu des guitares, c'est un peu moins varié que The Harvest Wombs. Mais je leur pardonne volontiers, tant cet album est magnifique.
Bref, un des albums de l'année. Et encore je n'ai pas parlé de l'artwork.
Bordel, cet artwork...... *bave*

Whitechapel - Our Endless War - 12 / 20 Le 31/07/2014 à 22H28

Eh ben, qu'est-ce qui se passe? Où est passé le deathcore brutal de Whitechapel? Et pourquoi j'ai parfois l'impression d'écouter du Emmure avec cet album? Bon, ça se laisse écouter, on headbang la tête bien comme il faut, mais les riffs sont devenus plats, voire mous.... Les breakdowns se suivent et se ressemblent, les paroles manquent clairement d'originalité et la grande partie de l'album est joué en Mid-tempo, ce qui rend le tout encore plus mou. Il y a moins de blast, moins de breaks dévastateurs comme avant (souvenez-vous le final de la chanson "this is exile"). Et puis, le son, trop propre, trop "mainstream" (non je suis pas un hipster^^), ça gâche un peu.
Bon je suis un peu méchant, comme je le disais, ça reste assez agréable et facile à écouter. De plus, si on écoute la version deluxe, les 2 morceaux bonus remontent bien le niveau. mais j'attendais la claque Deathcore de l'année et finalement.... ben non.

Year Of No Light - Tocsin - 17 / 20 Le 29/07/2014 à 22H05

Même si son excellent artwork est plus lumineux que son prédécesseur, Ausserwelt, ce Tocsin enfonce la musique de Year Of No Light vers des abysses impénétrables. On sent que les compositions sont plus travaillées et encore moins faciles d'accès qu'avant, mais on prend quand même on gros plaisir à se laisser transporter par ces ambiances lourdes et atmosphérique à la fois (comme Désolation, qui me fait un peu penser à du Mono, sur le milieu). La suite parfait de Ausserwelt.

Aborted - The Necrotic Manifesto - 15 / 20 Le 29/07/2014 à 21H56

First !! ("ta gueueeeele!")
Et ben voici, une bonne petite boucherie, à nouveau sortie des abattoirs de Aborted, et ça fait toujours plaisir! Le seul reproche que j'ai sur cet album, c'est qu'il ressemble un peu trop à Global Flatline, mais en "moins bien" et moins varié. Pas de chanson plus longue ou plus calme que les autres, sauf peut-être sur Die Verzweiflung (à mes souhaits!) et Cenobites qui clôt l'album en beauté. Sinon ici c'est l’enchaînement de fessées brutal death, pas le temps de souffler. Au fond c'est un peu ce qu'on attendait d'eux, et on est pas déçus.

Animals As Leaders - The Joy Of Motion - 17 / 20 Le 29/07/2014 à 21H45

Après un Weightless réussi mais un peu brouillon, on retrouve Animals As Leaders en grande forme. Cet album est un condensé des deux précédents car on y retrouve le côté plus prog' et épique du premier, ainsi que les passages jazz et techniques du second. Pour moi la première moitié de l'oeuvre est géniale mais la deuxième s’essouffle un peu, à force d'utiliser des riffs quelque peu répétitifs et, comme je le disais avant, "brouillons" (Mind-Spun). Je regrette par ailleurs que le groupe ne soit pas revenu au source du premier album, avec ce côté prog-ambiant-électro qui était tellement génial (qu'on retrouve dans Air Chrysalis). Mais on passe quand même un très bon moment et on apprécie ce metal coloré, frais, groovy et dansant. Je pense que même si ils ont trouvé leur identité musicale, reconnaissable entre mille, le groupe a besoin de retravailler encore un peu sa musique, et là ils pourront nous sortir l'album parfait.

Conan - Horseback Battle Hammer - 18 / 20 Le 28/05/2014 à 21H16

Groupe que j'ai découvert en voyant leur nom à l'affiche du Hellfest 2014. J'ai immédiatement accroché! Le son est énorme, ultra lourd, la batterie nous assomme comme une massue... Si il y avait un mot pour décrire ce groupe, ce serait... vibratoire !! A la manière de Sunn O))) ou de Ufomammut, Conan est agressif par sa lourdeur incommensurable. Pour voir si leur musique était aussi bien en live que sur CD, j'ai été les voir à paris en Mai dernier, et ça tue! Cet EP est un excellent moyen de découvrir ce groupe à part. Ecoutez, l'intro de "Satsumo" avec le son à fond, vous verrez...

Voir la suite