Profil consulté : 587 fois.
212 commentaires
Site web :

Derniers commentaires (6 / 212)

Wednesday 13 - Condolences - 13 / 20 Le 15/12/2017 à 18H20

Ah, ce bon vieux Wednesday 13. Cela fait plusieurs années qu'il tente de produire un son plus dark, plus lourd. Depuis son album de 2013 The Dixie Dead, on sent un petit changement de cap musical. Il délaisse un peu le côté "punk/glam" (si j'ose dire) pour apporter une touche plus dark, violente, metal quoi... Déjà donc sur Dixie Dead, puis sur Monsters of the Universe (2015), il alourdit (un tout petit peu) sa musique, mais sans pour autant complètement partir sur un autre délire que le siens. Si quelqu'un s'intéresse au sujet, il n'y a qu'à aller voir mes commentaires de ces albums, en gros je dis que oui Wednesday 13 essaie quelque chose de nouveau, mais sans se presser et pas non plus radicalement.

Du coup, on peut considérer qu'avec Condolences(de 2017, mais qui ne sera probablement même pas mentionné dans les tops de l'année du site), Wednsday 13 a, à mon avis, enfin réussi à nous proposer autre chose que "d'habitude"... Alors moi, en tant que grand fan du bonhomme (des restes de l'adolescence!), j'étais plutôt enthousiaste à l'idée d'un peu de renouveau dans sa musique. Wednesday 13 s'essaie à une ambiance plus pesante, de la noirceur, du drame dans ce disque et exit l'humour et les plaisanteries. Maintenant, est ce que c'est bien? Est ce que c'est réussi? C'est un peu une autre histoire...

Je commencerais par le négatif. Le gros défaut de ce disque c'est, à mon sens, que certains titres, certains riffs, se ressemblent un peu trop, et cela semble un peu répétitif au bout d'un moment. J'aime beaucoup les deux trois premiers titres, What The Night Brings et Cadaverous, mais il se ressemble un peu. Deuxième point négatif, certains titres sont ennuyants, j'ai écouté l'album plusieurs fois maintenant et rien à faire, Death Infinity, Lonesome Road to Hell et Cruel To You j'ai vraiment du mal. C'est pas horrible mais pas top non plus et surtout c'est mou, très mou... Du coup ça fait quand même 3 titres sur 11 (2 ne sont que des interludes) qui ne me plaisent pas plus que ça, ce qui est plutôt frustrant. Si W13 essaie d'alourdir sa musique, ben la pour le coup c'est raté. Sinon, Prey for Me et Good Riddance sont sans plus...

Il y a bien évidemment, tout de même, du positif, déjà rien que pour l'effort de s'essayer à un son plus "heavy" et de nous gratifié d'un ou deux bon petits solos de guitare (sur Condolences par exemple), une batterie plus bourrine, et un chant plus travaillé. Comme dans tous les albums de W13 sans exceptions, je trouve certaines chansons vraiment super sympa, qui filent la pêche et qui envoient (un peu) du lourd, comme What The Night Brings, You Breath I Kill, et l'excellente et entraînante Omen/Amen. Mention aussi au titre Condolences, surprenante et franchement bien foutue belle ambiance dark et dramatique...

Pas facile de trouver une note adaptée et objective (au mieux), tant je suis tiraillé entre deux sentiments par cet album. Je salue l'effort, j'apprécie le tout, mais peut être pas autant que ce que je le voudrais, que je l'espérais. Peut être ma note la plus basse pour un album de W13, mais cela reste correct... 13 bien sur!

Marilyn Manson - Eat Me, Drink Me - 13 / 20 Le 06/12/2017 à 08H32

Marilyn Manson. Quelle bien triste histoire j'ai avec ce personnage. Il y a 12-15 ans c'était mon idole, aujourd'hui, je me refuse d'écouter ses "nouveaux" albums (depuis Holy Wood en fait). J'en ai pas mal parler ici et certains des autres membres Metalorgie m'ont quand même motivé à ré-écouter certains de ces disques, Pale Empror et ce Eat Me Drink Me justement.... Mais malheureusement, j'ai beau faire les efforts, je n'accroche pas plus que ça à cet album.

Alors, c'est vrai qu'il y a deux trois chansons que je trouve vraiment sympas. Evidence est, de loin, ma préféré du disque. Je la trouve même vraiment super! Je trouve aussi Heart-Shapped Glasses, The Red Carpet Grave, Mutilation Is The Most Sincere From Flattery et They say Hell is not Hot plutôt sympas.

Par contre j'ai les oreilles qui saignent avec Just a Car Crash Away (mais quel horreur et sa voix est horrible, en plus quel titre bizarre) et en fait, tout reste du disque se ressemble tellement sa tourne un peu en rond.

Qu'on soit bien d'accord, c'est pas mauvais, mais c'est franchement pas à se taper le cul parterre bref en gros c'est un peu ennuyant... Alors c'est sûr, Manson a sorti des albums encore bien pires après celui là (THEOL qui est juste minable et Born Vilain pas vraiment mieux), je vais essayer Pale Empror en espérant retomber amoureux du bonhomme mais je doute fortement que cela arrive. De plus, son dernier en date Heaven uspide Down, semble être, vu les commentaires ici, un raté monumental, ce qui donne encore moins l'envie de perdre son temps à l'écouter.

Pour terminer sur Eat Me Drink Me, je trouve qu'il est suffisant. J'aime quand même certains passages et le tout est, il est vrai, cohérent. Le problème c'est que c'est à mon goût un peu moût et répétitif. C'est toutefois son meilleur disque depuis Holy Wood et jusqu'à présent.

En fait, Manson a mis la barre tellement haut dans les années 90-2000 (enfin comme vous l'aurez compris depuis Portrait jusqu'à Holy Wood) qu'il lui sera difficile, voir impossible, de retrouver une telle envergure et toute sa splendeure dans les années à venir.

Califone - All My Friends Are Funeral Singers - 20 / 20 Le 23/11/2017 à 07H52

Mais quel bonheur!!! C'est 50 minutes de pur bonheur. il n'y a pas grand chose que l'on puisse dire d'autre... Que de bonnes sensations nous envahissent à l'écoute de cet album. De toute façon, c'est impossible de trouver des défauts à Califone, peut importe de quel album on parle...

Bon sang mais comment font-ils pour rendre ces mélodies si...agréables, douces et riches!

Batushka - Litourgiya - 18 / 20 Le 02/08/2017 à 07H11

Quelle tuerie cet album! Original en plus! Vraiment je me régale chaque fois en l'écoutant! Mais qui sont- ils???

Dark Funeral - Diabolis Interium - 15 / 20 Le 17/01/2017 à 18H24

C'est sur, Dark Funeral, qui porte si bien son doux nom, est un des groupes les plus extrêmes, un des plus violent, qui ai existé jusqu'à ce jour. Leur riche discographie ne se compose que de violence...

Ce disque ne fait pas exception. C'est Dark Funeral qui fait du Dark Funeral, basiquement on sait à quoi s'attendre. Et pourtant, une fois lancé, la haine qui dégueule des enceintes paraît plus agressive que jamais . Le cris monumental de Emperor Magus Caligula, du tout début, sur The Arrival of Satan's Empire, est juste surhumain. L'avalanche de haine se déclenche et vous en prenez juste plein la tronche jusqu'au bout. Pas de pause, pas d'air, pas de rien du tout... An Apprentice of Satan, Armageddon Finally Comes et le titre éponyme, son vraiment de toutes beautés.

Cette musique, n'est peut être pas ma préférée, du moins pas de ce groupe, mais j'adore. Et bon sang ce qu'elle fait du bien... Elle transperce ton corps, d'une puissance incroyable.

Nine Inch Nails - Not The Actual Events - 17 / 20 Le 30/12/2016 à 09H09

Avec à peine 20 minutes de musique, Reznor a réussi à me remonter le moral et à me rassurer, NIN n'est pas mort! C'est vrai qu'après la (grosse) déception que fut Hesitation Marks, j'étais plutôt perplexe, voir dépité. Je m'étais dit "Aïe aïe, ça y est, NIN c'est fini! Dorénavant, il faudra se contenter d'une espèce de soupe au lait electro- pop- minimale ou de musiques de films, certes pas mauvaises, mais pas très fun non plus..."

Et puis boom, Reznor nous surprend avec la petite mais excellente surprise de cette fin d'année Not The Actual Events. A peine plus court que Broken, cet EP commence sur un rythme propre à NIN avec Branches/Bones, qui rappelle pas mal Survivalism (Year Zero). Dear World propose un rythme presque dansant, des sons complexes avec la voix de Reznor, tantôt claire, tantôt grave qui vient apporter de la texture au morceau. Puis on tombe dans une ambiance tout à fait différente mais toujours propre à NIN avec She's gone Away. Quel plaisir j'ai eu à entendre cette chanson très dark et torturée! Du très très bon! Tout comme The Idea Of You, ses guitares lourdes et saturées jouées sur un rythme soutenu. Véritable titre metal indus "à la Broken" j'ai envie de dire. Le disque se termine sur la très menaçante mais non moins excellente, Burning Bright (Field on Fire).

Au final, cet EP est pour moi une belle réussite. J'ai peut être un peu plus de mal avec le style très electro de Dear World, mais sans pour autant que ça me gonfle... Et en le réécoutant plusieurs fois, je trouve l'ensemble solide, varié et surtout bien plus costaud et couillu que Hesitation Marks! Vivement la suite!!!

Voir la suite