Profil consulté : 143 fois.
108 commentaires

Derniers commentaires (6 / 108)

Epica - The Solace System - 14 / 20 Le 22/01/2018 à 10H40

Un bon EP, un poil plus direct et accessible que l'album qui le précède, mais aussi dont on se détourne plus rapidement.
Immortal Melancholy est tellement passionnante que j'en avais complètement oublié la version déjà présente sur le CD bonus de The Holographic Principle. À part ça, même si ça ne se hisse pas tout à fait au niveau de l'album, effectivement, de telles chutes, on en veut bien plus souvent.

Wintersun - The Forest Seasons - 14.5 / 20 Le 22/01/2018 à 10H37

On attendait Time II, on n'a pas eu Time II. Pour patienter, on a droit à The Forest Seasons. Qui est bien sympa dans l'ensemble, donc on ne va pas bouder. Mais Time I attend quand même sa moitié et aimerait bien ne pas l'attendre encore dix ans.

The Great Old Ones - EOD : A Tale Of Dark Legacy - 16 / 20 Le 22/01/2018 à 10H33

Parmi tous les sous-genres post-machin, il n'y a bien que le Post-Black auquel il m'arrive d'accrocher. Et décidément, dans le genre, The Great Old Ones s'impose comme une valeur sûre.

Threshold - Legends Of The Shires - 16.5 / 20 Le 22/01/2018 à 10H31

Quand on découvre d'un coup toute la discographie d'un groupe qui a déjà 20 ou 25 années d'existence, les chances sont grandes qu'un album passe à la trappe malgré deux ou trois écoutes parmi les autres. Pour moi, c'est le cas avec Psychedelikatessen. Du coup, quand j'apprends que Legends Of The Shires marque le retour de Glynn Morgan au chant... qui ça ? Je ne me suis mis à Threshold qu'avec le retour de Damian Wilson en 2012, j'ai à peu près rattrapé mon retard sur ceux avec Mac (qui, lui, ne risque pas de revenir...), mais Glynn Morgan étant jusque-là complètement passé sous mon radar, j'ai eu quelques doutes. Jusqu'à ce que les premiers extraits soient dévoilés, du moins : après les avoir entendus, c'est avec impatience que j'ai attendu la sortie.
Et puis j'ai eu l'album entre les mains. Alors voilà : non seulement le nouvel ancien chanteur vaut son pesant de cacahuètes, mais en plus le pari risqué du double album conceptuel est une franche réussite. Bref, les changements n'amoindrissent pas Threshold, bien au contraire.

Pryapisme - Diabolicus Felinae Pandemonium - 17 / 20 Le 22/01/2018 à 10H24

Pure curiosité, je vais voir à quoi ressemble ce fameux Pryapisme, persuadé que deux petites minutes d'écoute suffiront à me convaincre que ce n'est pas mon truc... dix fois plus de temps plus tard, j'y suis encore, et finalement c'est peut-être bien mon truc. Alors je me prends le CD, je l'enfourne, et je me choppe un mal de crâne. Je n'étais pas dans de bonnes dispositions, pas suffisamment préparé.
Trente jours et douze nuits de méditation en pagne et en haut de l'Everest plus tard, l'illumination s'est emparée de moi : je suis prêt pour Diabolicus Felinae Pandemonium.
Après un tension si longue, la jouissance n'en est que plus libératrice.
Et puis d'un coup d'un seul, me voilà envahi par tous les chats du quartier, ils ont pris ma Master System en otage et entament des rituels démoniaques dont je suis au centre. Je ne sais pas exactement à quoi ça rime, mais voilà des heures que ça dure. C'est que je commence à avoir faim, moi... Et puis il y a ce pentagramme de croquettes, autour, peut-être que si je... Tiens, qu'est-ce que...?

Miaou.

Dragonforce - Reaching Into Infinity - 14 / 20 Le 24/12/2017 à 17H38

Youpi, on m'a offert le dernier Dragonforce ! Merci beaucoup...?
Intérieurement, c'est plutôt "Super, un CD qui va juste prendre la poussière sur l'étagère". 'fin bon, je retire quand même le cellophane et je le passe une fois, histoire de.
Et une grosse heure plus tard : attends, c'est vraiment le dernier Dragonforce que je viens d'écouter ? J'exagère un peu, mais entre le groupe en lui-même (et je sais de quoi je parle, j'ai presque tous les albums...) et la chronique, je ne m'attendais pas à grand-chose, et la vache, la surprise est plutôt bonne.
Ça part un peu dans tous les sens, tout n'est pas super maîtrisé, mais c'est varié et ça fait plaisir à entendre. Marc Hudson plus vite agaçant qu'avant ? Je ne sais pas, avant je le trouvais insipide au possible, il passe mieux ici, même ses montées dans l'aigu m'apparaissent comme un progrès. Et puis War!, quoi. Perso, j'aime aussi beaucoup le pavé The Edge Of The World que je trouve très bien en l'état, par contre c'est vrai que Our Final Stand passe complètement inaperçu derrière.
Comble du bonheur (bon, là j'exagère un chouïa), c'est l'édition limitée qu'on m'a offerte avec ses deux titres en plus, et la reprise de Death (Evil Dead) vaut franchement le détour.

Mine de rien, en quelques semaines à peine, j'ai déjà écouté Reaching Into Infinity plus que n'importe quel autre Dragonforce en plusieurs années. Alors si le prochain poursuit dans cette voie, l'enthousiasme ne sera pas feint quand je le recevrai (ou quand je me l'offrirai).

Voir la suite