Albums du moment
Pochette The Dusk In Us
Pochette In Contact Pochette Sterilize
Chroniques
Pochette Insignificant
Pochette Cutting Pieces
Pochette Mass VI
Pochette Vestigial
Pochette Urn
Pochette United States of Horror
Découverte
Pochette Démo Rose

Closet Witch par mail, 2017

Closet Witch. Même si le nom ne parlera pas forcément à tous, il faut reconnaître la performance sonore des Américains lorsqu'on se penche sur leurs différentes sorties. Entre quelques splits et EP, et en attendant un premier LP, nous avons pu échanger avec le combo afin de découvrir qui se cache derrière ce mix entre Hardcore, Grindcore et Powerviolence.

Version anglaise plus bas / English version below


Hello Closet Witch. Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs français ?

Cory - Basse
Alex - Guitare
Mollie - Chant
Royce - Batterie

Vous enregistrez actuellement votre premier album. Pouvez-vous nous en parler un peu ?


Royce : Il sortira en vinyle via Halo of Flies Records, basé à Milwaukee.

Mollie : Nous avons terminé l'enregistrement de toutes les chansons le 1er octobre au Flat Black Studios à Iowa City. Ce sera la première fois (à part quelques chansons) que quelqu'un d'autre prend le rôle de l'enregistrement.

Cory : Nous sommes ravis d'avoir bientôt notre premier LP. Quelques autres petits labels aideront à le financer / distribuer.

Sur chaque EP, vous avez enregistré la reprise de chansons célèbres: «Territorial Pissing» (Nirvana) et «Gimme Gimme Gimme» (Black Flag). Pourquoi avez-vous choisi ces chansons et pouvons-nous en attendre plus ?

Alex : Non, tu ne peux pas en attendre d'autres. Malheureusement, certains de nos shows antérieurs étaient un peu plus courts, donc nous les avons ajoutés à notre set. Une fois que nous les avons joués, les gens ont commencé à demander si nous avions prévu de les enregistrer. C'est vraiment comme ça que nous sommes venus jouer / enregistrer les reprises.

Cory : A moins que vous n'attrapiez nos reprises de Yeah Yeah Yeahs le 28 octobre dans l'Iowa. Je me souviens que les chansons étaient assez faciles, que nous les connaissions tous et que nous les aimions. De plus, nous pensions qu'elles se «convertiraient» bien à notre style.

Qui a tourné le clip «Rule By Bacon» ? Les thèmes politiques sont-ils quelque chose qui vous influence ?

Alex : Mon ami Eli Broomhall avec qui j'ai grandi à Keokuk, Iowa. Nous avons grandi ensemble et il a été réalisateur toute sa vie. C'était quelque chose qu'il avait demandé de faire, il y mettait beaucoup de temps et c'était vraiment génial ... c'était un bon travail. Nous avons été très politiques depuis le début, beaucoup de gens n'ont pas remarqué. Ça a toujours été là, ça a toujours été une influence.

Cory : Comme Hospital Violence et Great River Medical Center.

Mollie : Oui, définitivement. Une partie des morceaux qu'on nous a demandé de donner pour des compilations orientées dans une direction anti-gouvernement / protestation. Rule by Bacon était l'un d'entre eux.

Si chacun d'entre vous devait définir votre musique en UN SEUL mot, quel serait-il ?

Alex : Abrasif

Mollie : Émotionnel

Cory : Thérapeutique

Royce : Principalement Lourd

Vous avez tourné un clip vidéo d'animation, comme «Black Salt», ou une vidéo-histoire, comme «Nekhbet». Qui choisit la direction artistique?

Alex : Autojektor (Funeral Regrets) Toutes les personnes qui ont fait des choses pour nous ont eu la liberté de faire quoi que ce soit. S'il y avait un sens d'orientation donné, c'était une phrase. Laissez l'artiste faire ce que l'artiste veut faire et qui a toujours produit la meilleure qualité artistique. Laissez-les faire ce qu'ils veulent faire. Ils vont proposer les meilleures idées.

Cory : J'ai animé Black Salt après avoir parlé avec le groupe de quelques idées générales que j'avais. Eli est venu avec toute la direction artistique pour les vidéos qu'il a faites pour nous, Nehkbet et Rule By Bacon.
Mollie a choisi la direction artistique / artistique pour Cockburner et les vidéos des splits avec National Hero, et Once Desolate Now Omega.

Comment fonctionne le processus de composition ? Qui a écrit les paroles ? J'ai lu certaines d'entre elles et vous parlez de sujets sensibles, comme le choix de s'habiller comme vous voulez dans «Civil Necessity», et des choses plus personnelles.

Alex : Pour les parties instrumentales, j'e prépare une bonne base pour la chanson et je la présente à Royce. Ce qu'il imagine pour le rythme est vraiment ce qui détermine où va le reste de la chanson. Parfois, il entend des choses dans sa tête différemment de ce que j'ai fait, ce qui change complètement la chanson de ce que j'ai présenté à l'origine. Cory se rajoute et joue à peu près tout ce qu'il veut qu'il imaginerait se greffer à l'ensemble. Comme pour la base, son but est d'espérer qu'un riff sorte. Parfois je teste un riff pendant 8 heures, puis soudainement une chanson de 45 secondes apparaît.

Mollie : Au début c'était Alex et moi. Cory a aidé avec un morceau, aussi. Maintenant, je travaille surtout sur les paroles. En général, j'essaie d'obtenir des paroles pendant que les gars composent les chansons dans le sous-sol pendant les répétitions.

L'écriture est-elle différente entre votre première et dernière sorties ?

Alex : oh ouais. Je pense qu'il y a une grande différence entre ce que nous avons fait au début et ce que nous faisons aujourd'hui. Il y a beaucoup plus de parties mélodiques, beaucoup plus de bruit ambiant ... mais je pense que les parties rapides Thrashy sont devenues beaucoup plus rapides et beaucoup plus dramatiques. C'est un bon équilibre entre mélodies et chaos. 

Royce : Je pense qu'il y a beaucoup plus de collaboration dans le processus d'écriture maintenant, beaucoup plus d'échanges d'idées et d'horizons différents avec chaque titre.            
Selon vous, quelle chanson représenterait le mieux le son de votre groupe ?

Mollie : Lost and Unindentified. C'est comme le "Secane" de nos chansons actuelles, il couvre tous les sons que nous couvrons en tant que groupe.

Alex : C'est ce que je pensais aussi. C'était la chanson sur laquelle je travaillais dans la cour arrière et je me disais "Je n'aime pas cette chanson, ce n'est pas nous ... ça ne nous ressemble pas du tout". J'essayais de réécrire une chanson et je n'arrivais pas à trouver quoi que ce soit, nous devions simplement travailler avec parce que nous manquions de temps. Et nous sommes tous d'accord pour dire que c'est la quintessence de ce que nous faisons. C'est tellement bizarre.

Royce : Oui, ça couvrait la gamme des genres et des sons que nous jouions. Un point culminant de toutes les chansons épiques que nous avons composées avant.

Qu'est-ce qui vous a amené dans la musique ? Y a-t-il des groupes qui vous ont influencé, personnellement, et Closet Witch ?

Alex : Ca a toujours été thérapeutique pour moi. Quelque chose que je ne pouvais pas me voir ne pas faire, alors je suis toujours resté occupé à le faire. Quant aux groupes qui influencent mon son, je dirais Converge. Nails a eu une énorme influence au début, mais maintenant je m'en suis détaché. Surtout c'est tous les groupes avec lesquels nous jouons ... Tu prends des petits morceaux après chaque show, les disséquant lentement. Nous avons fait une tournée avec Obsidian Sword, puis une nouvelle chanson a introduit une partie totalement inspirée par eux après les avoir vu jouer nuit après nuit. J'ai l'impression que tous les groupes avec lesquels nous avons joué nous aident à écrire notre prochaine chanson.

Royce : Ouais, c'est ce que j'ai toujours voulu faire. J'ai commencé à jouer de la musique à un très jeune âge, j'ai joué dans des groupes toute ma vie. J'ai rencontré Alex il y a plusieurs années dans un lieu de sa ville natale, Keokuk, appelé Music at the Mall. Finalement, nous nous sommes connectés et jouons dans Closet Witch. En ce qui concerne les groupes qui m'influencent personnellement ... les groupes qui m'influencent le plus sont les groupes qui ont une performance live qui ne peut pas vraiment être capturée dans un enregistrement. Des groupes comme The ChariotDresden DollsDillinger Escape Plan. Mais les groupes qui ont vraiment mis beaucoup d'émotion et d'énergie dans leur shows m'ont toujours marqué et ont influencé ma façon de jouer.

Cory : Je suis dans la musique depuis que j'étais adolescent ... jouer dans des groupes et des trucs. Il y a quelques années, Alex et Royce ont joué dans notre ville, à Mollie et moi et nous sommes devenus amis et nous avons commencé à jouer ensemble.

Mollie, comment entraines-tu ta voix? J'ai vu quelques concerts sur Youtube, et il semble que votre voix ne faillit jamais.

Mollie : Je prends beaucoup d'air. En se concentrant sur pousser de toutes les bonnes zones. Pas beaucoup plus que ça, je ne pense pas vraiment avoir une voix entraînée. Elle échoue définitivement à certains moments, il suffit de pousser émotionnellement et physiquement, de tout donner parfois ... et de ne pas vous tuer la gorge. Restez hydraté. Je ne pense vraiment pas avoir une voix entraînée.

Vous me rappellez Bleed the Pigs ou Amygdala. Récemment, j'ai lu quelques articles sur la place des femmes dans la musique extrême. Est-ce quelque chose de plus difficile quand vous êtes une femme ou avez-vous trouvé la scène underground plus ouverte d'esprit ?

Mollie : Je pense que cela dépend de la région dans laquelle vous vivez. Nous avons la chance de vivre dans une région où - même s'il n'y a jamais assez de musiciens féminins - tout le monde accepte vraiment que tout le monde puisse faire ce qu'il veut. et leurs pairs viennent souvent les soutenir ... mais c'est différent pour les gens dans différents domaines.

Alex, tu as enregistré et mixé certaines de vos sorties. Pourquoi fais-tu ça ? Est-ce un moyen de garder la main sur votre personnalité / identité musicale? Feras-tu la même chose sur votre prochain album?

Alex : Nous sommes allés à Flat Black Studios pour essayer quelque chose de nouveau. Je m'en suis occupé principalement pour économiser de l'argent. Comme c'était gratuit de nous enregistrer, c'était plus facile d'être capable de le faire dans notre local de répétition et à notre rythme, mais aussi difficile sur certains aspects, comme de devoir installer des micros pour tout / tout comprendre, puis éditer / mixer / tout maîtriser par nos propres moyens.

Pouvez-vous parler de scène musicale dans l'Iowa, et surtout dans votre ville (Muscatine, Burlington et Keokuk si j'ai raison) ? Quels sont les groupes que nous devons connaître ?

Alex : Keokuk a le H.O.L.E. (Lieu de bricolage) qui aide à amener beaucoup de groupes étrangers dans la région mais malheureusement la scène n'est pas très active ... mais le QC est.

Royce : Le groupe Manhatten Blockade est assez actif à Burlington mais il n'y a pas beaucoup de scène actuellement.

Cory : Il n'y a vraiment que quelques actes basés sur Muscatine à un moment donné. Gras Little Airwave. Croates Il y a eu différents moments dans l'histoire où il y a eu plus de spectacles et où les gens font plus pour cultiver une scène de bricolage mais pas beaucoup pour l'instant. La plupart des groupes se rendent dans les villes de Quad (Iowa / Illinois) ou Iowa City pour le soutien / plus d'une scène.

Je vous ai vu signer avec Halo of Flies pour votre nouveau LP. Comment vous êtes-vous connecté les uns aux autres?

Cory : Je crois que j'ai sollicité Cory (Von Bolen) qui dirige Halo of Flies pour nous aider à sortir notre dernier split 7 "et il a refusé parce qu'il n'aimait pas partager des 7" mais a dit qu'il aimerait travailler avec nous sur quelque chose d'autre plus tard alors nous sommes restés un peu en contact, nous nous sommes rencontrés et nous avons décidé de le sortir avec lui et nous sommes plutôt ravis de cette idée.

Quels sont vos projets ?

Alex : Jouez plus de shows, écrire plus de chansons et faire plus de splits.

Mollie : Sortir notre premier LP.

Royce : Tourner, tourner, tourner.

Est-ce que vous jouez dans d'autres groupes ? Votre relation à la musique change-t-elle selon vos groupes ?

Alex : Je joue dans deux autres groupes, Piss Exorcist et Dee Pretion. Je n'écris vraiment rien pour Dee PretionPiss Exorcist est un groupe de Trash-Punk dans lequel j'écris tout à part égale avec le bassiste. Il apporte certainement une mentalité différente là où c'est juste du plaisir trash - c'est juste des shennanigans et du plaisir - alors que je me soucie vraiment plus de quand on écrit des trucs pour Closet Witch et ça en enlève beaucoup de mon âme ... alors j'aime bien mélanger les deux mots pour équilibrer ça.

Cory : Mollie et moi faisons un projet électronique appelé Baby Alchemy bien que nous soyons en «pause». Il s'agit d'une musique qui est très différente et qui est définitivement juste une performance / création tout à fait différente mais qui absorbe toujours la même soif de création et de concerts.

Pour nous, en France, on dirait que l'Amérique de Trump est une catastrophe sociale. En tant que scène underground, est-ce que c'est quelque chose qui vous intéresse ?

Royce : Cela affecte toutes nos vies à peu près tous les jours donc il est impossible de s'échapper.

Alex : C'est juste une partie de ta vie, tu ne peux pas vraiment y échapper.

Une dernière question, quelle est votre bière préférée ?

Alex : Tout IPA

Royce : Je n'aime pas vraiment la bière ... Je suis plutôt cidre.

Cory : Uncommon Stout. Je suppose.

Mollie : Exile Strawberry Bohemian Sour.

Je vous laisse le dernier mot. Vous pouvez dire ce que vous voulez !

Merci pour l'intérêt pour notre groupe. Du son sur closetwitch.bandcamp.com



Version Anglaise

Hello Closet Witch. Can You Introduce Yourself to french readers ?

Cory - Bass
Alex - Guitar
Mollie - Vocals
Royce - Drums

You are currently recording your first album. Can you talk a little about it ?

Royce : It will be released on vinyl via Halo of Flies Records based in Milwaukee.

Mollie : We just finished recording all of the songs today, October 1st at Flat Black Studios in Iowa City. This will be the first thing (aside from a few songs) that we have had someone else take over the role of recording.

Cory : We're excited to have our first full length out soon. A couple of other small labels will be helping with funding/distribution.

On each EP, you recorded cover version of famous songs : « Territorial Pissing » (Nirvana) and « Gimme Gimme Gimme » (Black Flag). Why did you choose theses songs and can we expect more ?

Alex : No, you can't expect more that's for sure. Sadly, some of our earlier material was a bit shorter so we kind of added them to our set to lenthen it. Once we had played them people started to ask if we had planned to record them. So that's really how we came to play/record the covers.

Cory : Unless you catch our Yeah Yeah Yeahs cover set on October 28th in Iowa. I remember the songs just kind of being easy enough and we all were familiar with them and enjoyed them. Also, we thought they would 'convert' to our style well.

Who shot the « Rule By Bacon » music video ? Did political themes are something that influence yourselves ?

Alex : My friend Eli Broomhall who i grew up with in Keokuk, Iowa. We grew up together and he's been a director his whole life. it was something he asked to do, he put a lot of time into it and it really ended up awesome...it was a good piece of work. We have been pretty political since the beginning really, just a lot of people didn't notice. Its always been there, it's always been an influence.

Cory : Like Hospital Violence and Great River Medical Center.

Mollie : Yeah, definitely. Some of the material we were asked to present for compilations geared in an anti-government/protest direction. Rule by Bacon was one of them.

If each of you had to define you music in ONE word, what would it be ?

Alex : Abrassive

Mollie : Emotional

Cory : Therapeutic

Royce : Mostly Loud

You shot animation music video, like « Black Salt », or story- music video, like « Nekhbet ». Who choose the artistic direction ?

Alex : Autojektor (Funeral Regrets) Every body who has done stuff for us had their free liberty to do whatever. If there was any sense of direction given, it was one sentence. Let the artist do what the artist wants to do and that always produced the best quality of art. Just let them do what they wanted to do. They are going to come up with the best ideas.

Cory : I animated Black Salt after talking with the gang about just some general ideas I had. Eli came up with the whole artistic direction for the videos he did for us, Nehkbet and Rule By Bacon.
Mollie did the art/art direction for Cockburner and the videos for the split with National Hero, and Once Desolate Now Omega.

How do composing process work ? Who wrote lyrics ? I read some of them and you talked about some sensitives subjects, like the choice to dress like you want in « Civil Necessity », and more personal things.

Alex : For the instrumentals I normally get a good bone structure for the song and then present it to Royce. What he sees for the beat is really what determines where the rest of the song goes. Sometimes he hears things in his head differently than I did, which completely changes the song from what I originally presented. Cory steps in and pretty much plays whatever he sees fit for the part and that always works out in the end. As for basic structure, its kind of just hoping a riff comes out. Sometimes I practice a riff for 8 hours, and then suddenly a 45 second song appears.

Mollie : In the beginning it was Alex and myself. Cory helped with a track, too. Now mostly I work on lyrics. I usually try to get lyrics going while the guys are forming the songs in the basement through amps during practice.

Is songwriting different between your first and last releases ?

Alex : oh yeah. I think there is a big difference between what we tracked in the beginning versus what we tracked today. There are a lot more melodic parts, a lot more ambient noise...but then I think the fast Thrashy parts got way faster, and way thrashier. It's a good balance of melodic and chaotic.

Royce : I think there is a lot more collaboration in the writing process now, a lot more exchange of ideas and different places we can go with each song.

In your opinion, which song would best represent the sound of your band?

Mollie : Lost and Unidentified. It's like the Secane of our current songs, it covers all of the sounds we cover as a band.

Alex : That's what I was thinking, too. That was the song that I was working on in the back yard and I was thinking " I don't like this song, it's not us...it doesn't sound like us at all." I was trying to rewrite a song and I couldnt come up with anything, we just had to work with it because we were running short on time. And we all just kind of agreed that this is the epitome of what we're doing. It's just so weird.

Royce : Yeah, it covered the range of genres and sounds we were playing. A culmination of all of the epic songs we have had in the past.

What brings you into music ? Are there bands that influenced you, personally, and Closet Witch ?

Alex : It's always been therapeutic for me. Something I couldn't see myself not doing, so i've always stayed busy doing it. As for bands that influence my sound, I'd say Converge. Nails was a huge influence at first, but now i've backed away from that. Mostly it's all of the bands we play with...You take little bits and pieces after each show, slowly dissect it. We did a tour with Obsidian Sword and then a new song involved a part totally inspired by them after seeing them play night after night. I feel like it's every band we've ever played with that inspires us to write our next song.

Royce : Yeah, that's what I always wanted to say. I started playing music at a really young age, I kind of played in bands my whole life. I met Alex several years ago at a venue in his hometown, Keokuk, called Music at the Mall. Eventually we hooked up and now play in Closet Witch. As far as bands that influence me personally...bands that influence me the most are bands that have a live performaNce that can't really be captured in a recording. Bands like The ChariotDresden DollsDillinger Escape Plan. But bands that really put a lot of emotion and enegery into their live performance have always stood out to me and affected the way i play.

Cory : I've been into music since I was a teenager...playing in bands and stuff. A few years ago Alex and Royce played in Mollie and I's town and we bacame friends and started a musical partnership.

Mollie, how did you train your voice ? I saw some shows on Youtube, and it looks like your voice won’t fail.

Mollie : I take in a lot of air. Focusing on pushing from all of the right areas. Not much more than that, I dont really think I have a trained voice.
It definitely fails at times, you just have to push through emotionally and physically, give it your all sometimes...and not kill your throat. Stay Hydrated.
I definitely don't think I have a trained voice.

You remind me Bleed the Pigs or Amygdala. Recently, i read some articles about women’s place in extreme music. Is it something harder when you are a woman or did you find underground scene more open-minded ?

Mollie : I think it just depends on the area you live in. We are lucky enough to live in an area where - although there can never be enough female musicians anywhere - every one is really accepting every body is really able to do whatever they want and their peers often come to support them...but it's different for people in different areas.

Alex, you recorded and mixed some of your releases. Why did you do that ? Is this a way to keep your hand on you personality / music identity ? Will you do the same thing on your next record ?

Alex : We went to Flat Black Studios to try something new. I initially took on the task mainly to save money. Since it was free to record ourselves. It was easier in a way to be able to do it in our practice space and at our own pace, but also difficult in ways such as having to set up mic's for everything/figure all of that out and then edit/mix/master everything on our own.

Can you talk about music scene in Iowa, and especially your town (Muscatine, Burlington and Keokuk if i’m right) ? What are the bands we must know ?

Alex : Keokuk has The H.O.L.E. (DIY venue) which helps bring a lot of out of town bands to the area but sadly the scene isn't very active..but the QC is.

Royce : The band Manhatten Blockade is pretty active from Burlington but there isn't much of a scene currently.

Cory : There are really only a few Muscatine based acts at any given time. Bold Little AirwaveCroatians. There have been different times in history in which there have been more shows and or people doing more to cultivate a DIY scene but not much currently. Most of the bands here travel to the Quad Cities (iowa/illinois) or Iowa City for support/more of a scene.

I saw you signed withe Halo of Flies for your new LP. How did you connect each others ?

Cory : I believe I hit up Cory (Von Bolen) who runs Halo of Flies about helping us put out our latest split 7" and he declined because he didn't like split 7"'s but said he would like to work with us on something else down the road so we just kind of stayed in touch and have been corresponding/ have met and decided to release it with him and are pretty stoked about the whole idea.

What are your plans ?

Alex : Play more shows, write more songs and do more splits.

Mollie : Release our full length record.

Royce : Tour, tour, tour.

Do you play in others bands ? Does your relationship to music change according to your groups?

Alex : I play in two other bands, Piss Exorcist and Dee Pretion.
I don't really write anything for Dee PretionPiss Exorcist is a trashy punk band in which I all writing is split 50/50 between the bassist and I It definitely brings a different mentality where it's like just trashy fun - it's kind of just nonsense shennanigans and fun - whereas I really care more about when we're writing stuff for closet witch and it takes alot of my soul out of it.. so i kind of like to blend the two words to balance it out.

Cory : Mollie and I do an electronic project called Baby Alchemy though we are on 'hiatus'. It is much different sounding music and is definitely just an entirly different world performance/creation wise but still quenches the same thirst for just creating and playing. 

For us, in France, it looks like Trump’s America is a social catastrophe. As underground scene, is that something you care ?


Royce : It effects all of our lives pretty much everyday so it's impossible to escape.

Alex : It's just part of your life, you can't really escape it.

Any last question, what’s your favorite beer ?


Alex : Any IPA

Royce : I don't really like beer...I'm more of a Cider guy.

Cory : Uncommon Stout. I suppose.

Mollie : Exile Strawberry Bohemian Sour.

I let you the last word. You can tell what you want !

Thanks for the interest in our band. Free sounds @ closetwitch.bandcamp.com

Euka (Octobre 2017)

Photos par Earl Standerford (lien) et Angelo Rossi Photography (lien).

Partager :
Kindle
A voir sur Metalorgie

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire vous devez être connecté. Vous pouvez vous connecter ou créer un compte.

Commentaires

Pas de commentaire pour le moment