Albums du moment
Pochette Burst
Pochette Thin Black Duke
Pochette Life Pochette Two Parts Viper
Chroniques
Pochette Sugartown Cabaret
Pochette Les Irreals Visions
Pochette Sumerlands
Pochette Monuments
Pochette Interstices Pochette Anticult

logo Volker

Biographie

Volker

Volker est un groupe français formé en 2015 par des membres et ex de Otargos, Regarde Les Hommes Tomber, Lifestream et Noein. Volker fait une musique proche du Dark Rock en y mêlant des influences venant de la Cold Wave et du Metal plus traditionnel. la formation enregistre son premier au Vamacara studio, celui-ci est édité par le label français Kaotoxin Records en Avril 2016. Un album pourrait voir le jour durant cette même année. C'est finalement en 2017 que sort le premier album de Voker, celui s'intitule Dead Doll et parait chez Overpowered Records. 

Chronique

15.5 / 20
0 commentaire
logo amazon

Dead Doll ( 2017 )

Formé par des membres d'Otargos, Lifestream et l'ex chanteuse de Noein, Jen Nyx, Volker s'est fait connaitre l'an dernier en sortant un EP éponyme qui était un prélude à Dead Doll leur premier album. Volker l'air de rien c'est de l'expérimenté, ses membres sont non seulement des travailleurs acharnés mais ils sont aussi du genre créatifs. Intéressant de voir ce que ce projet Dark Rock peut donner. 

Dead Doll, c'est un peu plus que du Dark Rock puisque Volker brasse large dans les influences. A son écoute on y trouve des touches de Death Rock, Cold Wave, Horror Punk, Grunge, et même un côté Hard Rock 90's. Ce mélange pourrait être hautement indigeste sauf que chez Volker on a du savoir-faire et on sait combiner ces éléments sans soucis pour donner naissance à un style qui leur est propre. Les riffs sont entrainants (Obey qui a un petit air de Smashing Pumpkins parfois, Would You Play With Me), la batterie tape fort (Black Sunday) et ça groove de partout notamment sur Suicide Love Addict avec en guest Arno Strobl (ex 6:33, Carnival in Coal…) dont les vocaux s'accordent parfaitement avec ceux de Jen Nyx qui réalise un vrai sans faute tout au long de l'opus. La demoiselle est tantôt dans le clair, tantôt dans les vocaux plus hurlés, mais à chaque fois dans le bon ton, c'est d'ailleurs assez sensuelle (oui, ça l'est). Côté ambiance c'est également très réussi, Volker nous immerge dans ce qui pourrait très bien être la B.O d'un film d'horreur où pour une fois le serial killer ne serait pas le héros. Il ne le serait pas puisque les thèmes abordés dans Dead Doll tournent autour de la sorcellerie, l'au-delà, et toute l'imagerie propre aux anciens films d’épouvante, à savoir zombies, fantômes, sorcières, romances gothiques, ou encore possession. Des thèmes qui prennent toutes leurs significations sur les excellents et angoissants Yell et Voodoo Baby qui sont sans aucun doutes possibles à citer parmi les morceaux les plus représentatifs de ce que Volker propose. L'artwork est aussi à mentionner, celui-ci est totalement dans l'esprit de la musique proposée et c'est un petit plus qui mérite d'être souligné. 

Si vous êtes fans de The Misfits, Rob ZombieGenitorturers ou au sens large des musiques influencées par le Gothique, Dead Doll ne pourra que vous convenir, c'est une certitude. C'est un bien beau premier album qui est envoyé par Volker, un peu à contre-courant de ce qui se fait aujourd'hui et ce n'est pas un mal.

A écouter : Yell, Voodoo Baby, Obey, Suicide Love Addict
Volker

Style : Dark Rock
Tags : - - - - -
Origine : France
Facebook :
Amateurs : 1 amateur Facebook :