Albums du moment
Pochette The Dusk In Us
Pochette In Contact Pochette Sterilize
Chroniques
Pochette The Always Open Mouth
Pochette Insignificant
Pochette Cutting Pieces
Pochette Mass VI
Pochette Vestigial
Pochette Urn
Pochette United States of Horror Pochette 06 72 43 58 15
Découverte
Pochette Démo Rose

logo The Walking Dead Orchestra

Biographie

The Walking Dead Orchestra

The Walking Dead Orchestra est originaire de Grenoble et joue du Deathcore depuis 2011. Il se compose au début de Cédric Ciulli (Batterie), Florian Gabriele (Chant), Jean-Baptiste Machon (Guitare), Christopher Poizat (Guitare) et d'Eduardo Meneses (Basse, In Arkadia). Christopher est rapidement remplacé par Kévin Reymon, puis la formation sort un ep, Oppressive Procession en 2012 avant d'être remarqué par Klonosphere pour la sortie d'un premier effort long format : Architects Of Destruction. Depuis, Eduardo a laissé sa place à Charles Collette et Marco remplace Kévin à la guitare.

Chronique

14 / 20
1 commentaire (12/20).
logo amazon

Architects Of Destruction ( 2013 )

Qu'une révélation comics soit adaptée en série télé je comprends. Qu'on en fasse des mugs, des t-shirts et autres produits dérivés, aussi. Mais s'en inspirer pour un nom de groupe, ça, on me l'avait jamais faite. 

Si tu n'habites pas au fin fond de la Cordillère des Andes, auquel cas on se demande bien comment tu as pu atterrir ici, et que tu suis un tant soit peu le comics ou la série, tu devineras sans trop de mal dans quel registre officie The Walking Dead Orchestra. Tu pensais certainement au Death Metal, mais si tu considères que l'inspiration de base est à la mode, autant jouer un genre qui est, lui aussi, à la mode. The Walking Dead Orchestra, ça part donc encore une fois comme un énième groupe de Deathcore à tendance brutale dont on citera pour les plus connus Suicide Silence, Job For A Cowboy ou Whitechapel. Les plus vicieux étaleront leur culture de la moshpart, en allongeant la liste avec une douzaine d'autres noms, mais ne soyons pas trop gourmand en name dropping s'il vous plait. Maintenant que les présentations sont faites et que tu as rangé ta recherche d'originalité au placard à côté des groupes de Stoner, on peut enfin se lancer dans ce qui est leur premier album : Architects Of Destruction.

Etant donné leur domaine de prédilection, il serait facile d'enchaîner les métaphores guerrières pour qualifier ce premier effort. On vous laisse avec plaisir aller sélectionner dans ce champs lexical fleuri et sentant bon la sueur tel que : baston, pain dans la tronche, branlée auditive, baffe nucléaire ou ravage des tympans. Parce que oui, The Walking Dead Orchestra ne fait pas dans la demi mesure et donne dans une équarrissage gratuit avec des titres taillées au burin pour nous en mettre plein la gueule avec une approche quasi clinique à mis chemin entre Benighted et Aborted. Si les premières écoutes peuvent vous sembler monotones et quelques peu monolithiques, un effet sans doute voulu par le groupe, et renforcé par une production bétonnée tenant la bourre aux groupes américains, il convient de préciser que ce constat se dissipe au fur et à mesure des écoutes. Alors c'est clair que pour l'empreinte sonore est similaire à plein d'autres groupes du genre, mais les grenoblois ont fait des efforts pour réaliser ce qui devient, après coups, des titres assez marquants grâce à des compositions plutôt inspirées. On pense aux riffs thrashy de A Mandatory Bloodshed au groove mastoc et aux leads de Burden Of The Flesh, au final de fin du monde sur Entombment Of A Monarch à l'introduction mastodonte de Slaughtering The Weakest ou au plus surprenant et mélodique Vows Of A Tyrant.

Alors bien sûr, ce disque ne plaira pas aux détracteurs du genre (lequel pourrait leur faire changer d'avis), mais il devrait satisfaire ses aficionados. Parce que, de la moshpart brutale, aux leads de guitare mémorisables,  jusqu'à son efficacité constante, The Walking Dead Orchestra a mis le paquet pour contenter son monde et honnêtement, on aurait bien du mal à critiquer cela. Enfin, le plus important, c'est qu'on attend tous le groupe de Folk Metal Game Of Thrones.

The Walking Dead Orchestra

Style : Deathcore
Tags :
Origine : France
Site Officiel : thewalkingdeadorchestra.com
Facebook :
Amateurs : 4 amateurs Facebook :