logo Stupid Karate

Biographie

Stupid Karate

Stupid Karate est un groupe de Punk, originaire de Lille dans lequel on peut croiser des anciens ou actuels membres de Mörse (Lille), Menace (Bayonne), Sons of O'Flaherty (Vannes). Un premier ep éponyme sort fin 2016.

Punk is a free pricing corpse ( 2017 )

Stupid Karate semble motivé à ne pas laisser pas de temps entre ses sorties. Quelques mois après un premier EP déjà évoqué en ces pages, Punk Is A Free Pricing Corpse revient avec sa dose de bon goût. Outre le packaging particulier (des paillettes ayant illuminé mon appartement après ouverture), l’artwork « DIY » et des titres de toujours aussi bon goût, le quatuor nous livre quatre titres qui prennent donc la suite de cette première Démo, toujours en gardant la même tournure artistique.

Ainsi, Stupid Karate ne se lance pas dans une cabriole artistique digne des plus complexes combinaisons de patinage artistiques, mais bien dans le truc rapide / fun / efficace / [insérer un mot ici] qui avait marché la première fois, prenant en otage ici une reprise des Ramones (« Pet Sematery », qui se retrouve bien accélérée). C’est du Punk, pas trop Hardcore, avec des lyrics clairement à côté de la plaque (« Embrace my O-Goshi ») et une volonté de ne pas se prendre la tête. Vous avez aimé la Démo ? Peu de chances que Punk Is A Free Pricing Corpse vous déplaise, surtout lorsqu’on entend la basse ronflante par moment et le chant assez particulier au premier abord, Hardcore sans être hurlé.

Bon, Stupid Karate n’a pas changé en quelques mois. Punk Is A Free Pricing Corpse s’écoutera sans difficulté, direct dans ta gueule. Bim. C’est cool, pas prise de tête, que demander de plus ?

A écouter : Pet Sematery

Stupid Karate ( 2016 )

Immédiatement, Stupid Karate m’a fait penser à Dla Coke et Des Putes, donc autant dire que le bon goût ne semblait pas de mise. Et puis bon, cette sensation pouvait se retrouver confortée par les titres des différentes compos (« Smells Like Piss Spirit » ou « Drug Free Schools For Me »), choisis avec soin pour forniquer avec les quelques minutes qui leurs sont dédiées. Un menu alléchant à première vue.

Bon, vous avez déjà entendu du Punk ? Là, c’est pareil, c’est binaire par moment, efficace et volontairement pas à prendre au sérieux (« I’ve Got the Curved Edge »). La référence formulée à Dla Coke et des Putes est sur le fond, car sur la forme, Stupid Karaté est moins violent, moins gras et surtout avec un chant plus Punk que Powerviolence / Grind, même si on retrouve un esprit potache et de multiples références placées (Servietsky, Britney Spears, Cobra, …), alors même qu’une reprise de The Undertones vient finir le tout (qui gagne quelques bpm au passage). On aimera facilement si le bon esprit et l’efficacité sont des mots qui vous touchent au coeur, moins si l’on recherche quelque chose de profondément spirituel et social.
Alors Stupid Karate ne pouvait pas mieux porter son nom. Punk potache largement inspiré par les années 80’s (toutefois bien loin sur le papier de Ninja Wolf), le combo joue du fun, sans chercher à complexifier l’ensemble. Mais pour autant, Stupid Karate aborde certains faits d’actualité (« Harambe’s Revenge »), maniant le troisième degré comme Chuck Norris distribue les mandales. Fun.

A écouter : Si Cobra est votre film favori !
Stupid Karate

Style : Punk
Tags :
Origine : France
Bandcamp :
Facebook :
Amateurs : 0 amateur Facebook :