Titre : Machine Messiah Année : 2017

Tracklist
01. Machine Messiah
02. I Am The Enemy
03. Phantom Self
04. Alethea
05. Iceberg Dances
06. Sworn Oath
07. Resistant Parasites
08. Silent Violence
09. Vandals Nest
10. Cyber God
Label : Nuclear Blast Records
Collection : 9 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 16.44/20 (32 avis dont 17 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Machine Messiah aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Craig Harewood 20 / 20 Le 05/01/2018 à 09H34

Un album vraiment sympa, amusant et varié.
Je pense que cet album est déjà historique pour Sepultura (et on ne parle meme pas des frères Cavalera). Ils doivent désormais faire au moins 2 ans de tournées pour bien diffuser ce magnifique travail très élaboré qui les + bourains ne vont peut-être pas comprendre.

kaya 11 / 20 Le 04/01/2018 à 07H00

Hum pas si ouf, on me l'a beaucoup trop survendu

delete_yourself 8 / 20 Le 03/01/2018 à 14H16

Décidément, Sepultura n'est plus mon trip depuis pas mal d'albums. Non pas que les albums soient mauvais mais je préférai nettement avant (et je ne parle pas forcément de la période Max)

JohnMcDuch 20 / 20 Le 02/01/2018 à 10H53

Le trash metal est un genre particulier. La grande partie des groupes ont modifiés considérablement leurs sonorités au long des années. Metallica, Megadeth, Anthrax, Slayer, Testament, Annihilator… tous ces groupes ont présentés quelque chose de différent au cours de leurs discographies. Cependant, seulement les grands sont ciblés par les critiques.
Ce n’est pas différent avec Sepultura. Il s’agit d’un des groupes de metal le plus populaire du monde.
En effet, y a 20 bornes Sep a subi une polémique avec la sortie de Max, en plus peu de gens se souvient, mais à partir de 93 certains ont commençaient à critiquer avec l’intro de groove metal dans leurs style, en disant que le groupe se vendait au pop… Les critiques ont gagné force lors de la sortie de Max.
En tout cas, il est vrai que les derniers 20 ans Sep n’a pas lancé que de tubes (surtout après Against), mais les ‘mauvais critiques’ non pas vraiment écoutés les albums et ce qu’ils voulaient dire. Ils préféraient critiquer Derrick.
L’album Machine Messiah est l’opportunité pour tous ceux qui ne font pas attention à ce que Sepultura est capable de faire. Et, bien évidemment, est aussi un bon cadeau en music, pour ceux qu’admirent la formation plus récente.
Le Sepultura, encore une fois, m’a surpris. Machine Messiah est un album d’haut niveau, sans exagérations et soudé à ce qu’il propose. Le concept est bien travaillé e musicalement va au-delàs du lieu commun. La volonté de se surpasser d’Andreas, de se réinventer de Derrick et le sang nouveau d’Eloy Casagrande ont donné à cet album, une qualité unique.
Machine Messiah est pour moi, un des meilleurs travaux de Sep. Pas seulement des 20 dernières années, mais de toute sa discographie.
Meilleur album metal de l’année 2017. En effet, des tous les gros groupes qui ont sorti un album en 2017. En comparaison avec le nouveau de Mastodon, Annihilator, Cavalera Conspiracy, Cannibal corpse, Cradle of Filth, Marilyn Manson…
Machine Messiah reste le plus varié et le plus créatif.

JeanGrae 14 / 20 Le 01/01/2018 à 13H09

La grande force de Sepultura est d’avoir trouvé une nouvelle voie. En plus le concept est vraiment sympa, et le son brasse large.
Mon grand souci avec le groupe reste la voix de Green à laquelle je n'accroche pas, mais il n’y peut pas grand chose.

Eagle_John 16 / 20 Le 19/12/2017 à 21H46

Cet album a réussi à convaincre le vieux nostalgique de la période Max Cavalera que je suis. En effet, le Sepultura d’aujourd’hui n’a plus grand-chose à voir avec celui de l’époque et c’est tant mieux.

Ca commence de manière posée avec une voix clean de Derrick Green, avant de partir à 200 à l’heure avec I Am The Enemy. Phantom Self, troisième titre nous mène dans un autre univers avec ses orchestrations et magnifiques solos…et on n’est pas au bout de nos surprises.

J’ai beaucoup aimé cet album que je trouve très varié. Derrick Green est impressionnant et chante dans de nombreux registres ( sur Cyber God on croirait entendre Rob Flynn). Andreas Kisser excelle tout au long de l’album et je reste halluciné par Iceberg Dances.
Il est inutile de décrire l’album tant il est varié, mais il vaut largement le détour. Le meilleur album de la période Derrick Green sans aucun doute et dans le top 5 tout court.

A écouter d’urgence: Cyber God, Iceberg Dances, I am the Enemy, Phantom Self, Resistant Parasite

Sikoo 16.5 / 20 Le 14/12/2017 à 08H53

Du Sepultura 2.0 totalement réinventé, c'est une super surprise pour moi de découvrir cet album.

Ils ont enfin trouvé la voie qui leur correspondait sans essayer de se lancer dans une pale copie de Root par exemple.

Très bon album !

cowboyfromeil 20 / 20 Le 13/12/2017 à 23H19

Reboostés par l'arrivée de Roy Casagrande il y a déjà quelques années, Sepultura s'est réinventé et sort des albums de qualité ! Rien à redire, un album qui a tourné en boucles en 2017 !

Adrix 20 / 20 Le 06/12/2017 à 13H34

Ils se sont carrément réinventé tout en gardant le style Sepultura, 20/20. S'il avait Max et Igor, dans cette configuration ça aurait été 21/20, bien sûr en gardant les proportions…
Sans doute, le meilleur album métal de l'année!

nola29 16 / 20 Le 23/11/2017 à 18H39

Une des très bonne surprise de cette année. Ayant un immense respect pour ce groupe et notamment pour Andreas Kisser,j'essaye toujours de jeter une oreille a chacune de leur sortie,même si les derniers opus ne m'avaient pas tellement convaincu. Mais alors concernant MACHINE MESSIAH, j'ai été bluffé!! Même si il est toujours bon de juger avec le temps, je ne pense pas me tromper en disant que c'est mon préféré sous l'ère Derrick Green. Leur nouveau batteur n'a strictement rien a envier a Igor Cavalera, Kisser est inspiré comme jamais et même Derrick Green s'en sort admirablement bien. Et même si tout n'est pas parfait, il a le mérite de proposer quelque chose de frais. Je n'en dirais pas autant concernant les 2 frangins avec leur Conspiracy chiant au possible ainsi que Soulfly qui n'est qu'une parodie de groupe tant l'inspiration est inexistante depuis quasiment le premier album. Pour en revenir a Machine Messiah, mention spéciale a Iceberg Dances ( instru complètement démente),Sworn Oath, et bien sur Phantom Self, dont les arrangements orientaux (si je ne dit pas d’ânerie) sont réalisés pas le claviériste du groupe MYRATH, groupe Tunisien que je recommande d’ailleurs chaudement.

TheRiver 17.5 / 20 Le 01/06/2017 à 14H23

Quelle claque ! Cet album est inspiré. Vieux fan des années Max, Derrick ne m'avais jamais vraiment convaincu (même si l'album précédent allait dans la bonne direction), mais là le mec se balade en envoyant du pâté sur toute la durée dans des registre qui dépasse le cadre du sepultura vu et revu (cyber god). Kisser est en grande forme, et leur batteur est monstrueux. Bref, j'avais jamais autant écouté du sepultura depuis roots.

Louis40 17 / 20 Le 02/02/2017 à 09H41

Je n'avais pas acheté d'album de Sepultura depuis Against et finalement j'ai craqué pour ce dernier album. Et putain je ne regrette pas, super album de qualité ;)

servietski 17.5 / 20 Le 31/01/2017 à 12H24

"la grande muette, nouveau cas de surdité."
cette info qui avait fait les gros titres de la presse dans les années 90, relatai l'histoire de mon pote Jean-Guy lors de son service militaire. Celui-ci avait été la victime d'un bizutage de bidasse. A cette occasion il s'était fait déniaiser, et non seulement il avait perdu sa rondelle mais aussi l'usage de ses oreilles.
Traumatisme pour certains, banal accident pour d'autres. L’enquête démontra des années plus tard que la surdité n'avait rien à voir avec des brutalités sodomiques, sommes toutes assez courantes à cette époque dans ce milieu, mais uniquement au fait que Jean-Guy abusait d'écoute prolongé et bien trop forte de l'album CHAOS AD de Sepultura.
OK. Je vous laisse méditer sur ces conclusions pour le moins farfelu et de mon coté, je m'ouvre une bière, je roule et le dernier Sepultura à 11.

kongooroo 16 / 20 Le 27/01/2017 à 10H44

Et bien je dois avouer que je me suis fait surprendre par cet album que j'écoute finalement beaucoup ces temps-ci !!
vraiment très bon !! et on en redécouvre à chaque écoute...
(le petit passage avec clavier ambiance un peu teinté psychédélique sur Iceberg Dances, la voix de Derrick sur l'intro de Machine Messiah ou au milieu de Silent Violence ou encore sur Cyber God, le refrain de Phantom Self, la lourdeur de Sworn Oath...)
bref pas le temps de vraiment détaillé mais vraiment très (très) bonne surprise ! à écouter !!!

(...et cela sans même pas parler de leur ancien chanteur ! ;-)

TommyTheCat68 18 / 20 Le 24/01/2017 à 22H36

Sans doute le meilleur de Sepultura depuis 20 ans. "Kairos" et "The Mediator" relancaient la bête, "Machine Messiah" confirme la formule et l'inspiration énorme du quatuor.
Derrick Greene est impressionnant, tout comme Eloy Casagrande. Quant à Andreas Kisser... mon dieu ce qu'il envoie, et dans tous les registres!!
A la première écoute, l'album surprendra par sa variété et ses couleurs. Mais ne vous arrêtez pas là, et écoutez-le en boucle pour apprécier la richesse des titres et l'énorme travail fourni.

[email protected] 15 / 20 Le 16/01/2017 à 13H15

Préférant le rap à la techno, j'ai un problème de rythme avec ce batteur ! Passer une soirée avec mes potes reggae-men à écouter du Bob, boire du thé sur de la zik orientale avec mes potes rebeus, écouter du hip-hop avec mon poto du Cap-Vert, ou prendre l'apéro en écoutant de la dub ne me pose aucun soucis, par contre vous ne me trouverez jamais en boite ou en rave party ! Tout ça pour dire que le groove des précédents albums me manque, mais que les ambiances latines-orientales, les solos de gratte et la très bonne préstation de Derrick remonte la note

barneyG 17 / 20 Le 15/01/2017 à 13H11

Gros fan de Sepultura jusqu'à Roots, j'ai ensuite délaissé le groupe qui pour moi tournait en rond. A chaque sortie (Against, Sepulnation...) rien ne m'avait emballé. En 2011, premier soupçon de nouvel intérêt : "Kairos". Ensuite la sortie en 2013 a confirmé ce retour. J'attendais donc avec attention la sortie de ce MM. Après 2 titres très prometteurs avant la sortie "I am the enemy" et surtout "Phantom self", je décide de pré-commander MM.
Je ne suis pas déçu, cet album ne ressemble à aucun autre, on dirait presque un autre groupe. Les sonorités me font énormément penser à LOUDBLAST "Burial ground" et le chant parfois à Rob Flynn de MH.
Bref un très bon album :-).