logo Secret Sphere

Biographie

Secret Sphere

Secret Sphere se forme en 1997 à Alexandrie. Entre Power et Metal Symphonique, les Italiens sont le sujet d'une véritable valse de batteurs alors que les quatre autres membres restent stables pendant douze ans (et cinq albums). Puis en 2009, Secret Sphere change de guitariste et de claviériste, puis de chanteur en 2012, et accueille son sixième batteur en 2013. Aujourd'hui, le groupe est composé d'Aldo Lonobile (guitares), de Michele Luppi (chant), d'Andy Buratto (basse), de Gabriele Ciaccia (claviers), et de Marco Lazzarini (batterie).

En 2017, l'année des 20 ans du groupe, Secret Sphere publie son huitième album, The Nature Of Time, le premier en quintet (avec un seul guitariste au lieu de deux).

Chronique

The Nature Of Time ( 2017 )

Bonjour mes petits ! Bienvenu dans Power Maïté, la seule émission qui vous apprend à cuisiner du Power Metal. Cette semaine, nous allons voir ensemble comment préparer The Nature Of Time, le nouveau gâteau de Secret Sphere, ces chefs italiens qui officient discrètement mais dont les saveurs du Sud sont toujours intéressantes. Comme on s'en pourlèche déjà les babines, on va passer sans plus attendre à la liste des ingrédients. Il vous faut donc, pour cinq personnes :
- une voix masculine haut-perchée un peu cheesy, la même que celle que vous utilisez pour préparer un DGM ou un Serenity par exemple,
- 300 grammes d'orchestrations et de chœurs un peu clichés,
- 450 grammes de couplets bien malléables,
- 450 grammes de refrains stéréotypés, n'importe quelle marque commerciale fera l'affaire,
- 100 grammes de double-pédale,
- une dizaine de solos bien sentis (privilégiez un parfum bi-goût "guitare-claviers"),
- une cuillère à café de groove,
- quelques pré-refrains et une petite poignée de riffs pour faire joli,
- deux saladiers,
- un moule à concept-album, format 1h environ.

Réservez deux ou trois solos et le groove pour un instrumental en fin d'album (le succulent Commitment), et séparez le reste des ingrédients en deux, avec une proportion 60%-40%. Séparez aussi la technique du feeling pour les solos. Le secret de grand-mère pour réussir un bon The Nature Of Time, c'est de préparer dans chacun des saladiers une pâte à la consistance différente à partir des mêmes matières premières.

Commençons par la partie dure, croustillante. Mettez ça dans votre plus grand saladier, on va utiliser 60% de nos ingrédients. Utilisez les couplets au format brut, avec le minimum d'orchestration, mais ne lésinez pas sur la double pédale (The Calling, Courage). Selon l'envie, placez un riff original sur ces couplets (on sent par exemple que Secret Sphere s'inspire de la cuisine de Pantera dans Honesty, aussi surprenante que cette association sucré-salé puisse paraître). Formez les intros et les refrains de la même façon, mais en ajoutant du clavier orchestral et du backing-vocal. Utilisez les solos techniques quasi-exclusivement (à l'instar du lead de Faith, quasi-Prog, mais personnellement j'aime bien en ajouter un ou deux avec plus de ressenti pour diluer l'ensemble, comme dans Courage).

Pour les 40% restants, c'est à dire la partie moelleuse, faites ramollir les couplets au micro-ondes jusqu'à ce qu'ils soient à l'état "batterie pépère - basse sur les fondamentales - clavier en son piano", mais vous pouvez aussi les agrémenter de quelques son de guitare clean (Love, Kindness). Utilisez les mêmes refrains que précédemment mais retirez-en la double-pédale, ralentissez le jeu des guitares (le lâché de power-chords est une recette qui marche toujours) et modulez la voix pour leur donner une dimension nostalgique. Incorporez le reste de vos solos mielleux et mélangez bien le tout jusqu'à ce que la pâte soit homogène et onctueuse.

N'hésitez pas à jouer sur les pré-refrains pour apporter de la variation à vos deux types de pâte : un passage catchy peut apporter de la saveur à la partie molle, mais une douceur au milieu d'une bouchée un peu dure permet de mieux apprécier le croustillant !

Dans votre moule à concept-album, versez une fine couche uniforme de la première préparation, puis recouvrez-la d'une fine couche de la seconde, et continuez à alterner. Les six premières pistes doivent être un enchaînement parfait de morceaux rapides et de power-ballades. Réservez de quoi faire une dernière couche moelleuse pour The New Beginning en toute fin d'album, et à partir de la moitié de votre The Nature Of Time, n'utilisez que votre excédent de pâte la plus lourde. Enfournez pour une heure à 200°C (thermostat 7), sortez du four et laisser refroidir, puis pour le glaçage, inspirez vous des emballages de Awake ou de Images And Words de Dream Theater (c'est dans les vieux progs qu'on fait les meilleures soupes, comme on dit).

Vous n'avez plus qu'à réinviter vos copains et vos copines qui avaient déjà aimé votre Kamelot, votre Stratovarius, ou votre Blind Guardian, pour un goûter dont la qualité n'égalera pas ces exemples, mais qui restera honorable et permettra de renouveler agréablement la routine d'un genre qui se cuisine de moins en moins souvent. Bonne dégustation mes petits, et à la semaine prochaine dans un nouvel épisode de Power Maïté !

A écouter : Courage, The Calling, Commitment.