Titre : Incident Année : 2009
Nombre de titres : 5
Acheter : logo amazon
Collection : 16 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 13.5/20 (3 avis dont 3 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

Meuric 12 / 20 Le 15/04/2010 à 12H42

Il y avait quelque chose qui clochait chez Porcupine Tree et sur lequel je n'arrivais pas à mettre de mot, notamment sur l'EP Nil Recurring. Cet album m'a donné précisément la même sensation. Ambitieux double album pourvu d'une production claire et précise, tout cela commence bien. Ce long morceau qu'est "The Incident" possède son lot de perles (The Incident avec son électro angoissante, Time Flies et son côté Pink Floyd assumé à 300%, ou encore le finish Circle Of Manias qui porte bien son nom). Au delà de ça l'album est fait d'une espèce de suite interminable de morceaux-remplissages qui peinent à avoir un réel intérêt. Joli mais on s'en serait passé. Le deuxième disque a le mérite de proposer des morceaux intéressants, plus "classiques", mais bien construits. On lui reprochera néanmoins de ne pas avoir de lien réel avec le premier disque, qui donne à nouveau le sentiment d'un remplissage pour dire "le premier disque c'est une seule chanson, mais on est ambitieux donc on a fait un double album".
Bref pour conclure cet avis, je dirai qu'après les avoir vu sur scène en novembre, j'ai trouvé ce que je n'aimais pas chez ces mecs : ils se regardent jouer. Je n'ai pas vu Porcupine Tree, j'ai vu Steven Wilson ou Gavin Harrison. Pour avoir vu Tool ou encore Ulver, le niveau des projections ou des éclairages était franchement faiblard et continuaient à me donner une impression de remplissage. Bref du gâchis parce que ces mecs sont pleins de talent.

burning frost 14.5 / 20 Le 19/12/2009 à 12H50

Cd à nouveau ambitieux et sans créer une redondance quelconque, on constate une nouvelle fois le don de Steven Wilson à créer des musiques à la fois légères et à la fois glauque au possible sans perdre un fil rouge ténu mais captivant. Légère déception sur le second cd toutefois, où les compos sont passables.

iam_trying_to_belive 14 / 20 Le 28/09/2009 à 09H40

Ce nouveau Porcupine Tree ne ressemble en rien au dernier Fear of a Blank Planet. Le son est plus léger, aéré. Les gros sons lourd de basse et la double pédale a disparu pour laisser la place à des plages plus expériementales. Cet album pourrait très bien etre une bande original d'un film glauque futuriste. Certains passage font penser à Nine Inch Nails (période Year Zero). Les claviers et triturations électroniques remplace riffs aggressifs et accrocheurs. C'est un excellent album, mais je trouve que Fear of a Blank Planet est nettement mieux. Il y a moins d'énergie,les titres sont moins imposant. Le plus grand regret est le jeu de batterie un peu trop soft de Gavin Harrison, qui nous avait botté le cul dans Fear of Blank Planet. Mais c'est malgré tout un album très agréable à écouter. Steven Wilson continue d'explorer toutes les possibilités que la musique offre, il utilise à merveille les technologie et ses musiciens sont absolument irrésistible. Porcupine Tree est certainement un des meilleurs groupes de la scène rock/metal progressif.