Albums du moment
Pochette Fallow
Pochette Material Control
Pochette Eroded Corridors Of Unbeing Pochette The Dusk In Us
Découverte
Pochette Démo

logo Öfö Am

Biographie

Öfö Am

Trio originaire de Montpellier, Öfö Am a fait le choix de rester instrumental en intégrant des influences Stoner, Heavy-Metal, psychédéliques et Noise dans ses morceaux. Composé de Tony Broker (Guitare), Nico Beatnik (Batterie) et Kryïss Öfö (Basse), le groupe propose rapidement un split avec Karma To Burn en 2008, suivit d'un ep signé chez Head Records en 2009. En 2011, leur premier album, The Beast Within, est disponible en téléchargement légal pour se faire connaître du plus grand nombre. Öfö Am a déjà fait quelques dates en compagnie de Karma To BurnYear Long Disaster, HuataChère Catastrophe et se produit sur la scène du Metal Corner au Hellfest en 2011.

Après trois ans de tournées, le trio revient en 2014 avec Lahius (stoner/noise), autre trio montpelliérain, pour un split album, toujours distribué par Head Records. Un deuxième album est en préparation pour 2015.

15.5 / 20
0 commentaire
logo amazon

Split avec Lahius ( 2014 )

Souvenez-vous en 2011, Öfö Am sortait son premier album The Beast Within, belle trouvaille de stoner-rock psychédélique et instrumental. Boosté au Karma To Burn, nourri évidemment à grandes cuillerées de Kyuss, le trio exposait néanmoins une touche bien personnelle et particulièrement enthousiasmante pour la suite. Après ça les montpelliérains tourneront allègrement, malheureusement surtout dans leur région. Ils partageront certaines de leurs dates avec les voisins de palier Lahius, tapant eux aussi dans le rock enfumé du désert, avec plus de bruit. Plus jeune mais équipé d’un EP, cet autre trio n’en demeure pas moins une agréable découverte, via le split partagé entre les deux formations, apparu l’an dernier sur l'excellent label Head Records. Explications.

Öfö Am ne prend pas de pincettes avec ses deux titres, Pablo Dautrême et Julien Biau affichent fièrement trois ans de rodage sur les routes. Furieusement rock n’ roll, toujours sévèrement groovy, ce stoner-là dépasse ses limites (s’il en avait), les pédales d’effet confectionnées maison ont elles aussi dû être optimisées. Ces deux extraits sont deux petites pépites qui définissent encore un peu plus le son d’Öfö Am, et promettent grandement pour l’album à venir. Lahius ne fait pas son timide non plus, exprimant des velléités un peu plus punkisantes que les copains psychés, mêlant leur stoner - lui aussi pété de feeling - à la noise. Un stoner/sludge presqu’hardcore qu’on pourrait rapprocher d’Akimbo, en particulier sur l’implacable et génial Still Abel Mozart.

Rien à jeter dans ce split album, bien trop court en l’état, mais qui ne demande qu’une confirmation en long format digne de ce nom de la part des deux trios, déjà placés dans le panier des bons produits made in France (Arnaud M. serait ravi).

Dispo du coté du bandcamp d'Head Records.

A écouter : deux fois d'un coup.
15 / 20
2 commentaires (16.5/20).
logo amazon

The Beast Within ( 2011 )

Avec un patronyme étrange pour ce trio stoner psyché instrumental de Montpellier, influencés par leurs idoles de Karma To Burn, avec qui ils ont partagé un split en 2008, les trois bonhommes sudistes plus ou moins velus ont su trouver et allier la puissance, le groove nécessaire et les riffs percutants en un magma musical rougeoyant sincère et spontané.

The Beast Within (sous-titré A Journey In The Life Of Öctaman) raconte une histoire en trois chapitres (The End Was The Beginning, The Release et Orange And Dusk) contée par une voix sortie d’un univers d’heroic fantasy et soutenue par une bande son... fantastique. Soyons tout de suite clairs, ici, la mixture stoner, psyché et mélodies profondes fonctionne à merveille. Nous ne pouvons qu’être envoûtés par ces riffs inspirés, ciselés, ces lignes de basse qui viennent claquer juste tout en plaçant ici et là un bon groove rampant, et cette batterie un brin aventureuse appuyant toujours le rythme avec intensité. Le rendu sonore global est ravissant, chaque instrument est tout à fait audible.

Le psychédélisme ambiant d'Öfö Am se retrouve surtout dans certains plans, soli de guitare (Ultra Magnet, Goodbye Charles, Montée Religieuse), et même du synthétiseur épique (Montée Religieuse), côtoyant volontiers les passages plus véloces et abrasifs (The Wieding Present, Mother of Millions). Et quel meilleur morceau pour clore cet album que Öctaman's Tale ? Assurément brillant et tribal à souhait. Le tout est extrêmement bien agencé, formant finalement un son très personnel, les pédales maison du guitariste et du bassiste fabriquées par le batteur aidant certainement.
Et que dire de cet artwork particulièrement bien réalisé, qui attire l’œil sans difficulté ?

Enfin, un disque de stoner digne de ce nom chez les bouffeurs de grenouilles et une entité sonore au blase remarquable à suivre de très très près !

Album disponible par là.

A écouter : Goodbye Charles, Montée Religieuse, The Wieding Present, Mother of Millions, H²OfOAm, Öctoman's Tale...tout en fait.