logo Oedipe

Biographie

Oedipe

Oedipe vient de Nîmes et prouve, une fois de plus, que même le sud connait le mot métal... Existant depuis 1997 Oedipe à subit quelques changements de line up avant d'arriver à la formation actuel; Oedipe est également l'un des groupes du collectif rakan qui fait bouger le gard question métal. Après deux démos Oedipe cherche à évoluer et à concretiser tout cela sur un album: Elisa.

Chronique

14 / 20
1 commentaire (0/20).

1ére Seance ( 2001 )

Ce 4 titres plein d'émotions, de chants mais aussi de guitares saturées, de hurlement n'est pas à proprement parlé néo, ici le son n'est pas lourd, le chant n'est pas rappé et la rythmique lancinante s'écarte des rythmes chaloupé "néo". Bon point déjà pour Oedipe qui se montre inventif et en marge du mouvement de mode boueux actuel.

Les mots dits ouvre le bal et plante le décor, Adrien au chant ainsi que le guitariste au chœur chantent (dans le véritable sens du mot chanter) sur une zic essentiellement orienté vers les guitares. On reprochera juste de ne pas bien capter tout ce qui est chanté.

Viens ensuite Le Livre, beaucoup plus lourd que le précédent morceaux, là les paroles sont parfaitement compréhensible et donne une dimension encore plus grande à la musique et aux chant aérien. Bassiste, guitariste et bien évidement chanteur pose leurs voix tantôt calmes et posé, tantôt brumeuses, parfois hurlées, un morceau sublime de 5mins 45s qui expose l'univers "Oedipien" fait de l'affrontement du calme et de la fureur.

Onirisme, piste la plus énervée du 4 titres fait aussi la part belle à ce clash entre "poésie" et "barbarisme électrique". Il est d'ailleurs difficile de parler d'un autre groupe en écoutant Oedipe, certes Deftones est certainement une bonne part d'inspiration mais l'on trouve des élément différents, moins habituelle comme du Earthone 9 mélangé à de la pop.

Il attend l'appel, dernière compo, ici aussi un morceau assez long affichant 5 minutes au compteur, toujours sur la même structure que les précédentes, alignant chant, comatage et violence.

Oedipe sort avec 1ére séance une démo prometteuse, quelques reproches à faire tout de même, les compos sont assez similaire et l'on n'est plus surpris par la créativité affichée sur les premiers morceaux, et en particulier Le livre. Les chœurs sont peut utilisé avec trop d'insistance ce qui peut agacer mais au final l'on a hâte d'entendre Oedipe sur un album où l'on espére ils corigeront ces quelques erreurs pour nous servir un CD plein de talent.

A écouter : Le livre