Titre : Year Zero Année : 2007
Acheter : logo amazon
Collection : 41 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 17.08/20 (54 avis dont 53 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

Calogrenant 19 / 20 Le 31/03/2016 à 13H15

J'ai pris une claque monumentale quand il était sortie. Le concept de l'album y est pour beaucoup. D'ailleurs, en ce 31 mars 2016, 9 ans après sa sortie, on se dit que la thématique n'a jamais été autant d'actualité.

James Sunderland 18.5 / 20 Le 23/12/2015 à 14H28

Eh beh... dans le genre "je prends mon public à contre-pied en proposant une galette (encore plus) différente que d'habitude", Trent fait fort.

Staphylin 19 / 20 Le 31/03/2011 à 20H22

Un des meilleurs de NIN. Très différent du reste (normal pour du NIN) à fond dans le concept. Ici nous somme dans le futur. La promotion (ARG) est titanesque, voir le blog de Reno qui retrace toute l'histoire.

A écouter : The Great Destroyer et sa fin surprenante experimentale, Capital G, les hurlées de My Violent Heart, l'originale Me, I'm Not, la puissante God Given et la belle triste et magnifique In This Twilight.

burning frost 17.5 / 20 Le 11/08/2009 à 17H22

Album conceptuel réussi. Trent nous emmène dans un univers froid et torturé, groovy par moment, ambiances qui collent parfaitement à cet album. Le sommet de cet album reste les moments de destructuration électronique de "Vessel" et de "The Great Destroyer".

romu_star 6 / 20 Le 25/07/2009 à 19H37

Un disque fade. J'ai beau l'écouter j'accroche pas :(

Misawa 15 / 20 Le 25/01/2009 à 20H40

NIN revient plus au "sources" avec Year Zero (Sans atteindre l'ambiance de Downard Spiral , toutefois) Et ca fait plaisir.
Je ne me suis pas encore interressé au paroles et au vrai "message" politique de l'album , mais musicalement il me plaît , la voix et les compos de Trent sont globalement bonnes , même si je déteste les mauvais passages électro comme sur The Warning , The Great Destroyer.

Tymo 17 / 20 Le 29/12/2008 à 11H13

Ce Year Zero est un bon album sous deux angles. Tout d'abord, le concept de la vision pessimiste de ce monde, qui va chercher très loin dans la conception même du packaging (ainsi que dans le mystère "people" qu'il avait fait planer avant sa sortie).
Ensuite, les morceaux en eux même sont bons musicalement, isolément. Là je pense à Vessel, The Good Soldier, The Great Destroyer. Pour moi le trio monstrueux de l'An Zero.

A bientôt en concert j'espère.

burzum 18 / 20 Le 30/10/2008 à 21H59

Un concept album déroutant, tres difficile d'accès.
La premiere fois que j'ai écouté l'album year zero j'ai pas supporté l'écoute complete, je pensais toujours a zapper, les experimentations n'étaient pas ma tasse de thé et je trouvaos le chant de trent vraiment monocorde et de ce fait anti musical.
J'ai retenté l'aventure, j'ai repeté a l'infini cet album et je me suis laissé envouter par ce concept ultra pessimiste de l'an zero, un album a apprivoiser car cela en vaut la chandelle le troisieme meilleur de la disco tres rempli et complexe de NIN
Pour finir:
Nine inch nails is Trent Reznor!

psico 18.5 / 20 Le 14/09/2008 à 12H09

Trent Reznor nous avait habitué à nous faire patienter voir saliver en attendant la sortie du prochain album de Nine Inch Nails, mais ce coup-ci il aura surpris tout le monde en ne mettant que simplement 2 ans pour accoucher du Halo 24. Bien sur le fait que la courte durée qui sépare With Teeth de Year Zero aurait pu préter à la panique, de peur que le travail soit baclé, mais c'est mal connaître Monsieur Reznor qui nous offre l'actuel meilleur album du siècle (ex-aequo avec Lateralus de Tool) et surtout le plus complexe de sa discographie.
Jouissant d'une ingénieuse promo (le coup des clés USB trouvées après un concert contenant quelques chansons, et le jeu de piste sur internet) cet album se veut un concept anonçant la fin du monde (vers 2022 selon Reznor) qui se voit envahi par des forces extraterrestres qui se veulent juges de nos actes ignobles envers notre belles planètes et notre infini stupidité (pretexte de Trent pour nous accuser directement ainsi que l'administration bush), jusqu'à notre destruction totale.
Lalbum commence avec une intro tonitruante, Hyperpower, profitant d'effets destructeurs, de guitare puissantes et d'une batterie explosive qui annoncent la couleur, se terminant sous un tonnerre d'effets sonores assourdissants. Suit La très rock The Beginning Of The End, demarrant avec un jeu de batterie proche de My Sharona (sans rire!!) puis enfin la voie de Trent Reznor arrive tranquillement (toujours un plaisir de l'entendre), puis s'ensuit une avalanche d'effets sonores qui mettent l'accent sur le coté très électro de cet album. La troisième chanson, Survivalism, et aussi premier single (Avec un clip magistral) se veut beaucoup plus électro avec principalement que des effets et une basse distordu, sans oublier sa fin très angoissante menés par des chuchotements et une guitare étrange. The Good Soldier, elle, se veut beaucoup plus posé, même groovy grâce à la basse (qui tient une place très importante dans cette album) et un chanté très calme de Reznor, qui nous endort presque avec sa fin façon berceuse. Mais heuresement Trent Reznor est un génie et nous envoie une autre chanson complètement groovy et ultra déjanté, Vessel, mené par des effets tous plus étranges les uns que les autres, et le frontman opte pour un chanté rebondissant (une qualité qu'on ne lui connaissait pas), se terminant par un fin complètement taré, nous transportant sur une autre galaxie où déjanté serait le mot d'ordre. S'ensuit Me, I'm not, magistralement chanson où on retrouve un certain groove mais cette fois très sombre, voir sensuel, impression confirmer par la voix de Trent, plus sexy que jamais et comme précédemment le final nous achève avec des effets complètement hallucinés, jouissif. Capital G, la 7 ème chanson de l'album nous prend à contrepied, nous transportant dans un univers complètement différent, plus pop, plus groovy, elle dénonce le bien aimé président Bush et son administration qui s'en prennent plein la gueule, un pur single entrainant et efficace, taillé pour le live.
Je croyais qu'on avait tout vu en terme de chanson complètement taré, je n'avait pas encore écouté My violent Heart, Hit en puissance, qui se veut calme dans les couplets avant d'exploser avec un refrain destructeur, je dirait même dansant (non vous ne revez pas), un titre qu'on pourrait trouver dans tous les dance floor de la planète avec un final où les effets partent dans tous les sens. The Warning, 9 ème chanson, est une balade électro étrange, discrete qui dévoile peu à peu ses qualités et devient rapidement un pièce maitresse de toute la discographie de NIN avec seulement quelques effets et une guitare, impressionant. On avait eu Only dans With Teeth, cette fois on aura God Given, single taillé pour le danse floor avec un phrasé presque rapé de Trent Reznor accompagné par des effets groovy à souhait que l'on aurait même pas put douter de la possibilité de leur création tellement ils sont étranges et originaux, chapeau Trent. Meet Your Master, se veut dans la même optique que Capital G, groovy et pop, mais cette fois ci on a le droit à un refrain destructeur et un final d'anthologie, angoissant, et des chucotements à foutre des frissons même au moins émotif des hommes sur terre, un titre que l'on peut placer dorénavant dans parmis les chefs d'oeuvre du groupe (tel Closer, Terrible lie, With Teeth...). Suit la flippante The Greater Good, casi instrumental (Trent ne fait que chuchoter) avec des effets tous plus étranges les uns que les autres, une basse tonitruante et un piano très froid, nous plonge complètement dans l'univers apocalyptique que Trent Reznor a inssuflé à son oeuvre. The Great Soldier, marque un v&éritable contraste avec la précédente puisqu'elle se veut un véritable single entrainant qui aurait pu être presque (je dis bien presque) anecdotique avant le GREAT DESTROYER que cri Reznor qui métamorphose la chanson dans un univers destructuré, triptique, empli d'effets sonores destructeur et sans sens qu nous achève et nous ammène à des miliers de kilometres d'ici le temps d'1 min 30. Seule instrumentale de l'album (avaec l'intro Hyperpower), Another Version Of The Truth, est le grand moment d'émotion de l'album, cette symphonie simplissime (seulement un piano et quelques effets) agit comme une berceuse avec sa mélodie à fleur de peau et au final devient carrément un ovni parmis toutes les chansons déjantées, casi destructurées de album et nous repose pour 4 min 09 s qui agit comme une drogue nous emplissant de rêves inconscients et planants. Suit la ballade Electro In This Twilight, véritable perle de beauté et de douceur où Trent Reznor apporte sa touche avec sa voix à fleur de peau pleines d'émotions et de tendresses sur des paroles apocalyptiques accompagné d'effets magnifique voir lyrique, chef d'oeuvre. Zero Sum, dernier acte de l'album, est une pépite d'or étincelant parmis les ténèbres totales dans laquelles sont plongés tout l'album, dernière lueur d'espoir dans laquelle Trent Reznor, cite toutes les erreurs que nous avons commisent et qui implorent Dieu de nous pardonner nos sales petits coeurs égoistes et vaniteux, lui qui à longtemps critiquer la religion, devient notre grand leader qui pourtant emplis de souffrances intérieures est le seul capable d'accomlir cette acte en nous demandant d'ouvrir notre esprit et de réfléchir à tous nos actes tous ignobles qu'ils soient car lui, l'homme malade du rock, a réussi à ce repentir de ses vices (rapport avec son passé de drogués et d'alcoolique) pourquoi pas nous...
Voilà que s'achève la critique de ce chef d'oeuvre, qui malgrès ces airs de tryptique complètement déjantés, traitent d'un sujet sombre et sérieux auxquels nous devons impérativement réfléchir, et même si certains pourront dire que Trent Reznor est un homme cynique, il vaut mieux suivre un tel homme que vivre sous une institution qui inventent quelques prétextent suspicieux pour faire la guerre en prenant ça pour une rigolade, envoyant des gosses à l'abattoir sans mot à dire, et ne pensant qu'au fric. Trent Reznor a sut se sortir de sa Spirale Descendante pourquoi pas nous, à vous de réfléchir. Trent Reznor for president !!

Classement des chansons:
1-In this Twilight
2-Meet your master
3-Zero-Sum
4-Me, I'm not
5-The Warning
6-Another Version Of The Truth
7-Survivalism
8-The Great Destroyer
9-The Beginning of The End
10-My Violent Heart
11-God Given
12-Vessel
13-The Greater Good
14-Good Soldier
15-Capital G
16-Hyperpower

Classement des Albums:
1-The Downward Spiral
2-The Fragile
3-Year Zero
4-Pretty hate machine
5-Broken
6-The Slip
7-With Teeth

P.S.: J'espère que cetten critique vous a plus, j'ai essayé de dire l'essentiel en quelques lignes mais pour tout dire ce cet album ultra complexe il faudrait des pages et des pages, en tout cas j'espère que vous avez compri le message qu'à passer Trent Reznor à travers ce concept album, si ce n'est pas encore le cas je pense que ma critique puisse vous aider mais celle de Métalorgie reste tout de même plus compréhensible puisque au bout d'un moment je pense être parti dans un trip politico-écologique veuillez m'en excuser!!

Baptiste08 10 / 20 Le 30/06/2008 à 17H52

Non, vraiment, je n'arrive pas à écouter cet album jusqu'au bout! Il m'ennuie, ça ne me parle pas, comme un The Downward Spiral a pu le faire. Beaucoup trop électronique pour moi, clairement. Quelques titres individuellement ne sont pas trop mal, genre "Survivalism", "The Great Destroyer" ou "Meet Your Master". Mais dans l'ensemble, je n'aime pas écouter Year Zero.
Bizarrement, je me sens un peu triste de ne pas l'aimer, car j'adore NIN, et d'autant plus que je constate qu'il a reçu un accueil critique excellent, ce dont je me réjouis par ailleurs. Peut-être qu'un jour (dans plusieurs années qui sait?) je parviendrai à l'apprécier, mais une chose dont je suis sûr c'est que ce n'est pas pour tout de suite!

the devil 17.5 / 20 Le 22/05/2008 à 19H12

Que du bon dans cet album. The good soldier est très bonne ainsi que The great destroyer et même l'intro est somptueuse.
Excellent (comme toujours).

D.Luffy 20 / 20 Le 21/03/2008 à 19H31

Cet album est magnifique !!!!
Mention spécial a Zero-Sum ,The Great Destroyer ,in This Twilight et My Violent Heart qui sont absolument somptueux !

pleyg 19.5 / 20 Le 20/03/2008 à 20H33

Effectivement, je suis complètement fan de NIN... Quel talent. TALENT... C'est tout!

KMars 19.5 / 20 Le 08/03/2008 à 22H51

Après une longue période de marketing parfaitement maîtrisée, Trent Reznor dévoile son nouveau bébé...
Que dire dessus si ce n'est que c'est une véritable bombe qui laissera vos oreilles en émoi pendant de longs moments ! Une suite de titres tous aussi inventifs et originaux les uns que les autres (je pense surtout à Survivalism, le single de l'album qui pose le contexte, The Great Destroyer un titre plus electro-rock que jamais et God Given, où Trent s'en donne à cœur joie en déformant sa voix comme rarement) et une ambiance unique qui font de cet album un des plus réussi de Nine Inch Nails, pour ne pas dire le chef d'œuvre absolu de Reznor .
Alors que les fans de NIN se ruent sur l'album, et que ceux qui ne connaissent pas encore se jettent dessus pour découvrir ce groupe monstrueux.

not a sheep 18.5 / 20 Le 18/01/2008 à 18H51

Après une minuscule déception pour With Teeth, Trent revient avec un concept complètement éléctro à mort (putain the great destroyer!!!) et vient nous mettre en garde contre cette société malsaine qui pointe le bout de son nez. Un album juste génial à couper le souffle et très inspiré. T'arrète surtout pas là mec

jejehand 18.5 / 20 Le 02/01/2008 à 13H27

etonnant... c'est avec cet album que j'ai abordé NIN : la 1ère écoute etait difficile malgré un son jamais entendu auparavant mais après quelques écoutes : c'est l'orgasme !!!!! Du pur son de métal-indus comme on l'aime!!!!

helllord 20 / 20 Le 18/11/2007 à 17H33

Year zéro ou 1984 revu et corrigé selon le sieur le maitre Reznor....
Il nous avait prévénu que cet album serait le plus bruyant de toute sa czrrière on ne l'avait pas cru.....
Quzeelle claque quel chef d'oeuvre....
vision ultra pessimiste d'un futur pas si lointain que ca... une vision cauchemardesque et ultra réaliste d'une amerique plongé sous la dictature qui broie les pensées de tout un chacun....
chaque merceau raconte un épisode de ce film qui n'esxiste pas le desespoir nous prend a chaque morceau meme les plus dansants son terrfiants par leurs propos...
le chant du cygne d'un groupe qui signe son entrée au panthéon des grands groupes de rock and roll
Une oeuvre majeure a possedér d'urgence

WweBest 18 / 20 Le 28/10/2007 à 20H19

trés bonne album! Je ne connaissai pas NIN avant cet album et je doit dire que la richesse des morçeaux me laisse parfois sans voix!! Surtout sur THE GREAT DESTROYER ou trent montre son génie en ce qui concerne l'electronique...mai zut c du nimp!! c le chaos total et sa ressemble à kelke chose et surtt sa te poignarde ou i faut!!!...tous simplement dantesque!!

DarkDevil 20 / 20 Le 24/09/2007 à 17H27

Novateur , puissant , déroutant ... ultime ! De sa promo , son univer en passant par ses titre en lui meme ! Quasiment tout et parfait ! Trent et un génie et un timbré comme je les aimes ! Une anticipation qui je l'espére de tout mon coeur soit concrétisé en serie TV comme les rumeur le laisse présagé ! Trent tu est un vrais génie ! Sinon jé une préférence pour "Survivalism" , "Capital G" , "The Good Soldier" , "God Given" et les sont tres bien aussi !

salival 18 / 20 Le 05/08/2007 à 11H50

Incroyable, impensable, inespéré, imprévisible, miraculeux... Les superlatifs manquent concernant Year Zero, ou plutôt son arrivée improbable 2 ans seulement après With Teeth. Trent rompt avec son habitude légendaire: s'enfermer dans un mutisme interminable et laisser patienter nos petites esgourdes avides de gros son en quête d'un hypothétique disque de remix ou d'un single balancé sur la BO d'un film obscur.
Un album, et quel album! 16 titres pour 63'52. Après le rock minimaliste de With Teeth, le génie du metal indus redécouvre ses machines et livre avec Year Zero son essai le plus complexe, techniquement parlant. Ecouter les 16 morceaux va demander beaucoup d'efforts, de concentration et de travail sur soi aux non avertis.
A l'exception de Survivalism (1er single) et de l'imparable Meet Your Master, l'album au tempérament farouche ne se laisse pas approcher facilement. Ce qui impressionne, c'est le travail du son forgé dans une texture à la fois indestructible et malléable. Aucun doute Reznor a pris son pied à triturer sa voix dans tous les sens et à pondre un nombre hallucinant de rythmes déstructurés. On passe de l'elctronica glaciale au noise expérimental le plus incohérent.Après cette percée en pleine ère digitale, c'est le trip hop planant de The Good Soldier qui prend nos attentes à rebours. L'entité cybernétique qu'est Nine Inch Nails impose des sons venu d'ailleurs et impose Pretty Hate Machine dans un nouveau millénaire.
Trent N'est pas un suiveur, après avoir défini les codes du metal indus, ilse réinvente et Signe son album le plus intense et novateur. Simplement ULTIME!!!!

Sugarbread 19 / 20 Le 31/07/2007 à 23H35

Commentaire dans la lignée de ceux que je laisse pour les albums de cette trempe. ECOUTE tu comprendras :D!!! Magistral, un album qui peut demander un petit peu de temps avant de commencer a se livrer aux oreilles les moins aguéries (probablement le moins accrocheur de tous, le moins mélodique surement, le plus complexe également) mais une fois que c'est fait, ce n'est que du bonheur. Album indus de l'année c'est une certitude, de la decennie probablement !!!

Mention speciale a The Great Destroyer (et son final monstrueux) : qui entre directement dans les classiques du groupe.

Je ne sais pas ce que Reznor fera dans l'avenir mais Year Zero s'imposera avec le temps comme la meilleur creation de NIN, c'est une certitude !!!!

brianm 18.5 / 20 Le 12/07/2007 à 22H14

Enorme! Enorme! Enorme!

Capital G, God Given, Meet Your Master, Vessel, The Greater Good, My violent heart, Survivalism...Je le préfère aux 2 albums précédents, et c'est tout juste si il bat pas The Downward Spiral.

vicmancini 19 / 20 Le 21/06/2007 à 21H52

ALBUM DE L'ANNEE!!!!
Un mix rare entre complexité et musicalité sans être rester plusieurs années à plancher dessus... c'est dire le génie du mec!!!
PS : Looping, déjà qu'avec un clavier sous les doigts c'est pas l'kif à t'lire j'imagine le désastre avec le "matos" en question.

Obny 10 / 20 Le 08/06/2007 à 18H36

quelle classe ! cet opus bien que ne relevant pas du chef d'oeuvre qu'est Fragile est une pure merveille !
sournois, sombre et saturé, les beat sont travaillés avec beaucoup de personnalité et de précision, le chant toujours plus près est quasi confidentiel..
rien à dire !

kemar23 20 / 20 Le 08/06/2007 à 10H52

les main tremble et les oreilles aussi le son le son est la tout y ai merci trent !!!

zetiem 15 / 20 Le 24/05/2007 à 15H32

Très réussit malgré un enregistrement un peu précipité! en effet il l'a fait vite LOOPING mais j'tinvite à le faire la même chose comme tu dis et on fera une crtique sur ton "year zero (bis)"
allez byebye

Blackad 5 / 20 Le 23/05/2007 à 14H08

quel deception quand j'ai ecouter cette album!!
different des autres pour moi et je prefere leur debut!!

patheatley 18 / 20 Le 10/05/2007 à 01H43

Je ne sais pas quoi penser de cet album... Mon oreille musicale n'est probablement pas bien accordée puisque je ne vois pas en quoi il casse la barraque selon plusieurs. En l'écoutant la première fois, j'avais l'impression qu'on se foutait de ma gueule !!! Oui je l'ai dis je criais au scandale, bon j'exagère mais j'étais terriblement déçu. j'avais déjà en ma possession les chansons My Violent Heart et Survivalism et ces deux titres sont excellents donc je m'attendais à quelque chose de phénoménale, d'où probablement ma grande déception. À ceux qui me dénigreraient, je suis un fan de NiN peut-être pas un fan incontesté mais j'adore ce groupe. Je donne 13 juste parce que je suis décu et que je sais que à force de l'écouter la note va certainement augmentée d'ou la force de NiN !!! :)
Comme prévue après de bonne heures d'écoute je me dois d'augmenter la note à égalité avec With teeth et pour moi sa veut dire 18 sur 20 donc très bon parce que j'ai aimé With teeth... en fait je les aime tous lol

leavinghope 18 / 20 Le 03/05/2007 à 22H34

Je l'écoute en boucle,cet album est absolument génial, c'est apaisant d'entendre quelquechose de pertinant et d'un peu excitant car c'est dernier temps la redite musical est au plus haut et c'est navrant.

Merci a trent reznor pour ce nouvel album qui a largement sa place auprés des fragile et autre downward spiral.

Mes préferer me i'm not,vessel,capital g,the warning,zero sum,in this twilight

Si sa intéresse certain jai créer mon forum sur nin tout récemment a cette adresse : http://ninleavinghope.phpbb9.com/

Smiggy 17 / 20 Le 01/05/2007 à 14H22

Pas très emballé par les previews... Et BIIIIMMM ! En fait il suffit de se le prendre dans la gueule d'une traite.. Et voilà.. La fanitude tombe.

TonioPizza 17 / 20 Le 30/04/2007 à 17H46

Un album plus puissant que With Teeth mais qui ne renie pas ses expérimentations pop. Pas vraiment proche des premiers albums donc, mais un skeud de qualité, malgré quelques passages moins intéressants.
Et puis y a The Great Destroyer quoi

gkoma 18 / 20 Le 25/04/2007 à 01H49

Un vrai album électr indus qui va demander de nombreuses écoutes avant de dévoiler toutes ses richesses...

NIN on s'en lasse pas.

Merci.

Gex41 13 / 20 Le 23/04/2007 à 13H35

Ou est passé la mélodie ? Et cette facon de chanter( on dirait qu'il récite des contines pour enfant ) , dans tout ce bruit il y a quand meme quelque passage qui sauve le reste.

darkreg666 20 / 20 Le 22/04/2007 à 18H28

NIN s'est enfin repris après un With Teeth plus que discutable !
Certes, il peut paraitre ennuyant pour les oreilles non avertis et pas habituées à de l'indus.
Tout est destructuré dans cet album (mention spéciale à la fin apocalyptique de The Great Destroyer), cet album est une pure réussite !

vince-shi 17.5 / 20 Le 22/04/2007 à 10H37

looping > et ça prouve quoi que tu puisse faire la même chose?

Sinon j'ai eu un peu de mal au début avec cet album mais ça vaut le coup. Pour moi au même niveau que The Fragile et The Downward Spiral.