Titre : With Teeth Année : 2005

Tracklist
1 - All the love in the world
2 - You know what you are?
3 - The collector
4 - The hand that feeds
5 - Love is not enough
6 - Every day is exactly the same
7 - With teeth
8 - Only
9 - Getting smaller
10 - Sunspots
11 - The line begins to blur
12 - Beside you in time
13 - Right where it belongs
14 - Home
Acheter : logo amazon
Collection : 47 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 16.01/20 (41 avis dont 39 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé With Teeth aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Calogrenant 18 / 20 Le 31/03/2016 à 13H20

Cet album gardera à jamais une place particulière dans mon coeur puisque c'est celui qui m'a fait découvrir cet artiste incroyable qu'est Trent Reznor. J'avais déjà lu son nom à plusieurs reprises dans des biographies consacrées à Marilyn Manson et un jour, alors que je faisais un tour en magasin sans réel projet d'achat en tête, je vois le fameux sigle NIN envahir le rayon nouveauté. Je me dirige vers le lecteur pour l'écouter. 1ère track très séduisante, la 2ème qui met bien la pèche, 2 potentiels hits avec The Collector et The Hands that Feeds. Ca m'a suffit, on terminera le reste à la maison.

Depuis NIN fait partie intégrale de ma vie et je n'ai jamais pu lâcher Reznor plus de quelques jours d'affilé. Si cet album s'avérera finalement moins "monstrueux" que The Downward Spiral, The Fragile ou Year Zero, il est une pierre angulaire dans la discographie du groupe ainsi que dans ma vie privée. Pour ça, le 18 n'est absolument pas volé.

fЯee 18 / 20 Le 24/08/2015 à 16H54

Un album particulièrement intéressant que ce soit musicalement ou pour les thèmes qu'il aborde, l’atmosphère est violente et sombre, perso il figure dans mon top 3 des albums favoris de NIN après The Fragile et Hesitation Mark.

Versus 9 16.5 / 20 Le 14/10/2012 à 19H19

Beaucoup d'attente pour, au final, un album très complet et réussi, malgré quelques faiblesses.

Staphylin 18 / 20 Le 31/03/2011 à 20H26

Pas le meilleur de NIN (même s'il est plus qu'excellent, normal c'est Nine Inch Nails) mais cet album contient des perles. C'est du NIN naturel, avec du rock normal, une guitare normale, une batterie normale, etc..

Les bombes à écouter : "Every Day Is Exactly The Same" (magnifique), "The Hand That Feeds", "Sunspots" (final gigantesque), "Only" et la triste et magnifique "Right Where It Belongs". Quand au titre "With Teeth" ses paroles touchent, cela parle d'une dépendance, amoureuse ou de la drogue ? Jolie métaphore.

tom56 18.5 / 20 Le 06/11/2010 à 18H39

Très bon globalement et l'un des meilleurs albums !!! VIVE NINE INCH NAILS !!!!!!!!!

burning frost 16 / 20 Le 11/08/2009 à 17H14

Le plus accessible selon moi. Un album complet, abouti, qui ne bourrine pas trop dans le vide et n'oublie pas les mélodies entêtantes.

Baptiste08 15.5 / 20 Le 18/07/2008 à 12H33

Un retour réussi pour un Trent Reznor sobre et retrouvé!
J'ai d'emblée été conquis par le titre d'ouverture, "All the Love in the World", tout en douceur. With Teeth est mon premier album de NIN donc je n'avais pas vraiment d'a priori au départ, mais je comprends que les fans de la première heure aient pu être déconcerté en écoutant cette chanson! Mais l'indus plus crade reprend rapidement ses droits ("You Know What You Are?", "The Collector"). Le son est plus propre, plus doux (façon de parler), ce qui donne le côté un peu plus pop du disque. Les nombreuses touches de piano qui parsement le tout y sont aussi pour quelque chose.
C'est plutôt varié, de l'efficace single "The Hands That Feeds" au dansant "Only", jusqu'au magnifique "Right Where It Belongs".
C'était mon premier album donc, et je peux vous dire que les autres ont suivi...le meilleur était encore à découvrir!

A écouter : "All the Love in the World", "The Hands That Feeds", "Only", "Right Where It Belongs".

psico 17 / 20 Le 22/06/2008 à 15H56

6 ans!! C'est le temps qu'il aura fallut attendre pour voir la sortie d'un nouvel album de nine inch nails. Entre temps, de nombreux évènements ont eu lieu comme une tournée dantesque, le Fragility tour 2.0 avec lequel naitra le premier dvd et album live de nine inch nails qui se verra même nommée tournée de l'année. Mais malgrès ceci, Trent reznor, le frontman, a du passer par la case cure de désintox à cause de son addiction pour de nombreuses drogues et son alcoolisme. De ce passage à la cure naitra un nouveau trent reznor, musclé, crâne rasé, et surtout beaucoup plus ouvert aux malheurs et laissant quelque peu tomber les siens, finalement étant peu de chose.
De cet renaissance, Trent reznor retrouve l'inspiration et nait le premier album de cet nouvelle ère: With teeth, nom étrange pour un album qui se vaudra une satire sociale de l'Amérique.
On allume la chaine hi-fi, et enclenche le cd, puis commence la première chanson de cet album, All the love in the world, titre évocateur d'une période plus joyeuse chez Reznor après avoir perdu sa grand mere maternelle avant le magnifique The Fragile. La première chose qui choque, c'est le son plus électro, plus de guitare et un chant plus à fleur de peau encore, plus doux dans une première partie puisque la chanson change totalement d'orientation lors d'un final étrange pour Nine inch nails, popisé limite disco, bizarre, au début on aime pas puis on remet la chanson, on regarde la pochette, il y a bien marqué nine inch nails dessus, puis après plusieurs écoutes on commence à adhérer à cet chanson sympathique qui démarre bien une première partie électro pop. Pourtant à l'écoute de la seconde chanson You know what you are?, on note un fossé entre les 2 chansons, celle-ci se voulant beaucoup plus rentre dedans avec cette batterie énervée (assurée par Dave grohl) et ce chant tout aussi énervée et des sons électronique puissants, on change complètement de style ou presque puisque on ressent cette connotation pop à travers la chanson, l'empéchant de complètement explosé comme les titres de Broken, reste que notre reznor montre toujours qu'il peut péter un plomb. The collector, titre suivant, se veut une sorte de mélange entre les 2 chansons gardant une batterie bruyante et un refrain un peu énervé mais des couplets un peu pop, on sent que tout peu pété à n'importe quel moment mais au final c'est sur de jolies notes de piano que cette chanson se termine. La 4ème chanson, The hands that feeds, premier single aussi, change lui aussi radicalement en nous offrant une rythmique rapide associé avec des effets sonores pop presque dance floor, sous fond de paroles dénonçant le gouvernement Bush, sympathique chanson qui pourrait clairement devenir un tube dans tous les dance floor même si au final on ressent la patte Nin. Love is not enough prendrait presque à contre pied All the love in theworld en scandant le fait que aimez ne suffit pas, une chanson plus sombre que les précédentes notamment grâce à cette basse résonnante même distordu annonçant une 2ème partie de l'album beaucoup plus sombre et moins pop et édulcoré que la première partie. La 6ème chanson, Everyday is exactly the same, marque un tournant dans l'album puisque se veut la transition vers la partie sombre de l'album, avec ce chant clair et magnifique plein d'émotion, cette base sombre, ce piano mélancolique et cette batterie puissante dénonçant la spirale routinière dans laquelle tombe notre monde, un pur chef d'oeuvre. Attention chef d'oeuvre, c'est ce qui aurait pu être mis à coté de With teeth nom de la chanson éponyme de l'album et la plus sombre, annonçant le grand retour des guitares saturées et de la basse ultra distordue, une batterie percutante, accompagnant un chant sensuel à mourir et mélancolique, vous couchant par terre. Difficile de se relever après cela même le break calme au piano n'y changera rien avant un final percutant. 8ème chanson et second single de l'album, Only revient à une atmosphere plus à l'image de la première partie de l'album, pourtant on ressent une atmosphere bizarre dans cette chanson peut-être le fait qu'elle se trouve après with teeth, en tout cas l'avalanche d'instruments et d'effets sonores fonctionne très bien sur cette chanson très entrainante et originale. C'est sur des sons de guitares saturés que s'ouvre Getting smaller, chanson très originale qui se veut plus punk et plus énervée tout en gardant un coté pop, mais le chant déjanté et le refrain plus énervé nous rappelle que c bien du nin que l'on écoute là, original et entrainant bref jouissif. On retourne dans une période plus sombre avec l'enchainement Sunspot et The lines begin to blur, 2 titres majeurs de l'album, le premier se voulant une balade calme et obscure, pleine de désespoir mais le chant doux et clair de Reznor sur le refrain apporte de la fraicheur dans cet horizon ténébreuse tandis que avec la suivante, la basse et la batterie se font destructrices pour une chanson dans la veine de With teeth, sombre et assomante de désespoir. Beside you in time, chanson suivante, calme le jeu avec douceur, malgrès une atmosphère étrange, la chanson n'en reste pas moins une ballade magnifique et originale. Voilà que l'horizon se profile, et on en sort heureux pas que l'album est nul loin de là au contraire mais l'accumulation de la noirceur de certaines chansons nous étouffe et Reznor nous assène un dernier grand coup avec Right where it belongs, chansons belles à en mourir grâce à ce piano mélancolique mélé à la magnifique voix de Trent, terminant de la plus belle des manières ce magnifique album de Nine inch nails.
En conclusion, Reznor nous pond un album qui marquera un trait et enterra définitivement (ou pas sait-on jamais?) une période sombre de sa vie où le suicide était le seul échappatoir pour un homme normal mais pas pour quelqu'un de la trempe de Trent (s'il en existe un?) qui a préféré laver son corps et s'ouvrir au monde extérieur pour notre plus grand bonheur, en renouvellant sa musique et apportant de nouvelles expérimentations réussies comme d'hab. With teeth un album souvent incompris, jugés pop rien qu'à l'écoute de The hand that feeds mais au final si on s'y attarde vraiment on pourra trouver qu'il n'est pas moins sombre que The downward spiral ou The fragile, simplement qu'il nait d'un homme qui à découvert que la mort n'est pas l'ultime solution. Bravo Trent!!

Classement des song:
1-With teeth
2-Everyday is exactly the same
3-Beside you in time
4-Right where it belongs
5-Only
6-The lines begin to blur
7-Getting smaller
8-You know what you are?
9-Sunspots
10-Love is not enought
11-The hand that feeds
12-The collector
13-All the love in the world

Classement album:
1-The downward spiral
2-The fragile
3-Year zero
4-Pretty hate machine
5-Broken
6-The slip
7-With teeth

Tom666 20 / 20 Le 13/06/2008 à 11H53

L'album qui m'a fait découvrir NIN.

Je pense que je n'ai rien d'autre à dire si ce n'est qu'il est parfait à mes yeux.

DarkDevil 17.5 / 20 Le 10/03/2008 à 17H19

Bon et bien c'est du Maitre Reznor alors déjà on sais que c'est excellent ! Maintenant il reste a tranché entre "excellent" et "ultime" ! Des morceau comme d'habitude sont culte "The Hand That Feeds" ; "Only" ; "Right Were It Belong" (snif que c'est beau) ; "Getting Smaller" ; ... d'autre quand a eux sont juste bon (surtout With Teeth que je qualifieré comme une piètre performance !)
Cependant l'ambiance générale qui baigne dans le bleu azur d'une renaissance (tout comme ces clip extrait de cet album d'ailleurs) montre la voie ver la bombe a venir si cet album ne l'était pas déjà d'ailleurs !
On est fan de NIN ou on ne l'est pas !

Vinzz 16.5 / 20 Le 22/02/2008 à 14H08

Superbe album, entrainant, torturé, mélancolique...Parfois on peut même retrouver quelques influences plus "club" comme dans "the hand that feeds" ou "Only".
Un gros mélange de style,a mon sens très très réussi. J'aime beaucoup "you know what you are?" ou "everyday is exactly the same" qui sonnent un peut electro-indus ou "home",mais la palme reviens sans doutes à "right where it belongs" un chef-d'oeuvre de simplicité et d'émotion.
Si ce n'est pas le genre de musique que j'ai l'habitude d'écouter, j'aime bcp y renvenir quand j'ai envie de quelque chose de différent.

Son of a Gun 17 / 20 Le 16/02/2008 à 11H00

Excellent album! Pas le meilleur, mais des titres vraiments bons comme "Sunspots" par exemple. Trent Reznor est un mec super talentueux.

not a sheep 16.5 / 20 Le 18/01/2008 à 18H59

Bah Trent, qu'est ce tu fous mec, tu nous habitue à des skeuds de la mort qui déchirent tout sur leur passage et tu nous sers un album juste génial, juste excellent!! C'EST PAS ASSEZ!! TU PEUX MIEUX FAIRE!

helllord 16 / 20 Le 18/11/2007 à 17H09

with teeth ou le meilleur album de transition qui m'ai été donné d''ecouter ces derniers temps....
certes with teeth n'est pas le meilleur album de NIN mais la force de Reznor c'est qu'il n'a jamais fait de mauvais albums soit l'ablbum devient un chef d'ouevre soit il devient un très bon album y pas de demi mesure... pas de déchets
au contraire de son ancien disciple Reznor réussit a faire la transition entre l'ancien NIN et le nouveau y qu' a écouter all the love in world pour le constater.... tous les morceaux son fait pour nous présenter un homme apaisé libéré de ses demons et qui se préparer a nous emmener vers d'autres sommets ....
album mal percu et mal compris a mon sens

Sugarbread 16.5 / 20 Le 06/08/2007 à 10H30

Bien que l'album de Reznor que j'aprecie le moins, ce With Teeth n'en demeure pas moins tres bon. Disons que c'était un bon moyen de faire patienter les fans jusqu'a la sortie de l'immense Year Zero. On retrouve quand meme des compos qui resterons tels : Getting smaller, Only, Every day is exactly the same ... Et puis c'est peut etre dans ce registre pop qu'on attendait le moins NIN, et ce CD nous aura permis de découvrir Reznor sous un autre angle.

Malediction23 12 / 20 Le 02/08/2007 à 16H47

Un disque simpliste mais pas efficace comme prévu. Et puis de toute manière il n'a jamais été composé dans le but d'être bien, ce n'est que de la musique pour la musique. Intérêt flasque.

patheatley 18 / 20 Le 10/05/2007 à 01H39

Contrairement à plusieurs d'entre vous, j'adore cet album et selon moi un des meilleurs de NiN. Il est vrai qu'il est plus accessible et plus ''easy going'' mais en quoi sa rend l'album moins intéressant ? POur moi il est fantastique. Tous les titres sont bons.

TonioPizza 17.5 / 20 Le 30/04/2007 à 17H51

Un BON album, plus pop encore que Pretty Hate Machine (il fallait le faire), et carrément sous-estimé
Il se révèle meilleur à chaque écoute, et il finit par me surprendre très agréablement

brianm 17 / 20 Le 16/04/2007 à 11H34

Ok, il est moins bon que les deux précédents, mais quand même très bon. Mention spéciale à You Know What You Are, Sunspots, Only, Every day is exactly the same, All the love in the world, Right Where it belongs

burzum 10 / 20 Le 09/03/2007 à 07H57

With teeth est l'album du renouveau pour NIN, un album plus soft moins sombre et moins desespere, le truc c'est que attendre 6 ans pour le nouveau NIN, ce n'est pas pour avoir à l'arrivé un truc cool, il doit etre tout sauf cool et optimiste, je suis désarconné et je me refuse de lui mettre en dessous de la moyenne et pourtant je devrais...

EmPeReUrSoUrIsSiStE 16 / 20 Le 27/02/2007 à 22H22

Toujours le génie de Trent Reznor.
Il arrive ici à captiver l'auditeur avec des titres au premier abord plus simples.
L'alchimie fonctionne, et l'album passe sans aucun problème dans les oreilles de l'auditeur. Au fil des écoutes, on trouve un titre qui se démarque, puis ensuite un autre.
Cet album a le mérite de ne pas être interprété de la même façon par tout le monde. Sans égaler ses glorieux aînés, With Teeth révèle sa force au fil des écoutes.

manou 16.5 / 20 Le 29/12/2006 à 22H08

NIN plus poppy, plus adouci, plus MTV et j'en passe...je me doute que les fans de la première heure ont du être quelque peu déçu. Pour ma part, et je n'ai pas honte de l'avouer, c'est sur MTV que j'ai véritablment entendu pour la premiére fois ce groupe. J'ai eu l'album peu aprés et quelle claque ! Jamais je n'avais entendu un tel mélange musical ! J'ai acheter par la suite The Downward spiral (quel album ha la la !!!!!)et The fragile et c'est vrai qu'on se rend compte que le son a changé. Mais j'adhére toujours autant a With teeth. Même si ce n'est pas la même chose que les albums précédents, il contient tout de même quelques bons titres tel que Only, Sunspots, You know what you are et biensur Right where it belongs

The Last Ammo 20 / 20 Le 07/11/2006 à 10H45

deroutant , mais parfait
trop long a decrire NIN j'en suis vraiment completement taré
viveu eux !

davb62 20 / 20 Le 19/10/2006 à 20H26

Only, All the love in the world, Getting smaller, Beside you in time, etc... Que des morceaux d'anthologie. Encore un superbe album de Reznor.
20/20, je suis vraiment fan(atique) de NIN.

EmaOhm 11 / 20 Le 21/09/2006 à 13H47

Cet album me laisse perplexe...je dirais que l'acquisition du CD est impératif rien que pour un titre comme "Right where it belong"...pour le reste, je suis moins enthousiaste...

waynegale 7.5 / 20 Le 02/09/2006 à 17H39

franchement 6 ans d'attente désespérée pour entendre CA! All the Love in the World ressemble furieusement à du sous Fragile, The Hands that Feeds et Only sont rigolotes deux fois, etc.Un album sans âme, au son trop épuré...transition trop douloureuse après le sommet représenté après The Fragile.
Je mets 7,5 uniquement pour la trilogie Sunspots, The Lines Begins To Blur et Beside You In Time.
Histoire de confirmer cet détestable descente, le concert de Juin 2005 était très loin d'être excellent. Mention spéciale pour le guitariste (dont je ne me souviens même plus du nom) qui était vraiment lamentable...

azert 1 / 20 Le 15/08/2006 à 19H01

Je n'ai pas aimé du tout cet album !!!

vince3126 19.5 / 20 Le 06/08/2006 à 18H30

c'est quasi la perfection, c'est vrai que comparé a The fragil c'est un peu moins bon... mais ca reste du NIN et qui est, ac Tool, le meilleur groupe au monde!

kloporth 17 / 20 Le 07/07/2006 à 19H31

J'ai acheté cet album aujourd'hui (premier album de NIN que j'achète) et la réaction à chaud: Vraiment interressant. Assez éloigné du peu que j'ai pu entendre de NIN. Une voie royale vers les autres albums à mon humble avis

Insane 17 / 20 Le 12/04/2006 à 23H46

un album de très bonne facture avec des sons excellents comme:
"the hand that feeds", "only", "every day is exactly the same" et "sunspots".
J'ai téléchargé l'album mais c'est clair que vu sa qualité.. je vais aller l'acheter.

reirachan 10 / 20 Le 04/04/2006 à 20H39

Personellement j'ai découvert NIN avec With Teeth,ce qui m'a permi de découvrir ensuite les albums précédents.Je trouve cet album tout simplemnt magique et d'une intensité tès rare.

IGGY MANSON 16 / 20 Le 19/03/2006 à 19H42

très bon nine inch nails, je m'y attendais.
Mais moins bien que the fragile

persévérence 17 / 20 Le 18/02/2006 à 11H15

Un album très agréable, inlassable (je l'écoute régulièrement depuis sa sortie), accéssible mais très bon tout de même. Des mélodies poignantes, parfois fiévreuses, mélo-dramatiques ou dynamiques. Cet album est complet, 13 morceaux hétérogènes, ponctuant calme et force, un régal!

dicklorent 14 / 20 Le 23/12/2005 à 12H00

Avant toute chose, je tiens à dire que je suis fan de NIN depuis de longues années et j'ai attendu cet album avec une extrême impatience.
Après plusieurs écoutes, je reste un peu sur ma faim.
C'est un disque de qualité mais on est loin d'atteindre l'aspect violent généré par "The Downward spiral" et tout aussi loin d'être bercé par les ambiances chaudes de "The Fragile".
"With teeth" reste en tout cas un bon album, avec plus de chansons de qualité que de remplissage.

Grovast 18 / 20 Le 14/10/2005 à 23H16

XXL
et un X de plus en live