Découverte
Pochette Démo

logo Mary Slut

Biographie

Mary Slut

Formé en 1999, Mary Slut officie dans une fusion que l'on pourrait qualifier "d'émotionnelle". Avec des textes poétique en français, le groupe arrive à toucher un public restreint et exigeant. Mary Slut revendique ses nombreuses influences, en effet le passage d'un son résolument rock à une tendance plus métal en un titre n'est pas rare.
Prenez quelques rythmiques triballes, un zeste de rock, ajoutez à cela des passages accoustiques, parfois renforcés par une douce mélodie au piano, donnant à la musique un coté très "nature", tout cela agrémenté d'une voix calme et planante, qui s'endurcit parfois pendant les passages plus punchy, et vous obtiendrez une fusion façon Mary Slut. Membre du collectif antistatic, Mary Slut pourrait etre le résultat d'un mélange entre Pyskup, pour le coté très métal, Leiden, pour son côté froid, et Agora Fidelio, pour la voix prenante et le son rock.
Une autre particularité qui permet au groupe de se démarquer, est le coté très brut de certaine compositions telles que "Les éoliennes" ou encore "Qu'un bout du ciel", qui ne sont pas sans rappeler des groupes tels que Tri(balles) ou Karma Sutra. Grâce à son originalité et son intensité particulière, le groupe se fait un nom au sein de la scène française, mais reste assez méconnu du public. Après une première démo éponyme sortie en 2000, le groupe enregistre en 2002, dans le local d'Antistatic, Spiralisation, un maxi 4 titres autoproduit. Avec une signature chez JERKOV en 2004, suit la sortie de Regards de la terre, un album 7 titre.

L'enregistrement du prochain album est maintenant prévu pour janvier 2006, avec aux manettes Fred Norguet (Sidilarsen, Ez3kiel, Sleepers, Lofofora).