Titre : The Pale Emperor Année : 2015
Nombre de titres : 13

Tracklist
01. Killing Strangers
02. Deep Six
03. Third Day Of A Seven Day Binge
04. The Mephistopheles Of Los Angeles
05. Warship My Wreck
06. Slave Only Dreams To Be King
07. The Devil Beneath My Feet
08. Birds Of Hell Awaiting
09. Cupid Carries A Gun
10. Odds Of Even
11. Day 3
12. Fated, Faithful, Fatal
13. Fall Of The House Of Death
Acheter : logo amazon
Labels : Cooking Vinyl , Hell etc
Collection : 17 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 15.97/20 (44 avis dont 21 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé The Pale Emperor aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Sikoo 16.5 / 20 Le 05/12/2017 à 23H10

Après les désastreux EMDM, THEOL et Born Villain, que fallait-il attendre de Manson ? A priori pas grand chose...

Pourtant à ma grande surprise l'album est bon, voir très bon par moment comme sur l’excellent Killing Strangers, qui fait très musique série TV (j'y retrouve une influence à l'intro de la série Banshee personnellement), ou encore Third Day Of A Saven Day Binge qui dégage vraiment quelque chose de particulier, la patte de Tyler Bates se fait ressentir, Manson s'entoure enfin d'un véritable musicien capable de prendre les choses en main depuis le départ du Suédois Tim Skold.

Manson étant incapable de produire un bon album sans un musicien de talent derrière lui, Reznor, John5, Skold, et maintenant Bates.

C'est donc un album très bien travaillé, avec un Manson qui assume enfin sa voix, et dans un style beaucoup moins violent qui lui va bien mieux.

Je trouve cet album bien meilleur que The Golden Age Of Grotesque, qui était son dernier bon album.

A écouter en priorité : Killing Strangers, Third Day Of A Saven Day Binge, The Devil Beneath My Feet

16,5/20, très encouragent pour la suite !

Louis40 15 / 20 Le 01/08/2016 à 11H50

Agréablement surpris par cet album ! Alors oui si vous êtes resté bloqué sur le Manson des années 90 voir début 2000 cet album n'est toujours pas pour vous ;)

Cyprien 16 / 20 Le 23/05/2016 à 19H40

Aaaah mais vous me faite chier ceux qui mettent des 8 il est vraiment superbe cet album. Franchement un album de rock aujourd'hui comme celui-ci ça ne court pas les rues. Manson à adopter un style plus lent plus posé qui fait presque musique de film et ça me plait beaucoup. Les 5 premiers titre sont juste géniaux Killing Strangers et Third Day Of A Seven Day Binge en particulier j'ai bien du les écouter une dizaine de fois chacun.

Bonne surprise de cette année 2015.

Calogrenant 16 / 20 Le 04/04/2016 à 21H43

Je considérais Manson comme un cas désespéré après un High End of Low raté et un Born Vilain qui aura tourné à peine 2 jours sur mes platines avant de déjà me lasser. Puis arriva The Pale Emperor. Fini les tentatives forcées de nous pondre un Antichrist 2 alors que le bonhomme n'est plus du toute le même/en état de le faire. Ce nouveau style lui sied nettement mieux.

Manson a toujours su s'entourer de bons musiciens tout au long de sa carrière : Trent Reznor pour les 2 premiers, John 5 puis Sköld. Tyler Bates est dans cette lignée et Manson sera inspiré de le garder sous la main.

Seul bémol, si Manson reprend du poil de la bête sur CD, sur scène, j'ai rarement vu un artiste ayant aussi pu d'envie d'être là.

Denton62 16 / 20 Le 02/01/2016 à 01H50

Excellent album de MM. Je ne l'attendais pas dans ce style, et pourtant ça lui va très bien. On dirait d'ailleurs que lui même a fini par accepter qu'il n'avait plus la trempe, l'envie ni l'âge pour nous pondre de l'indus de sa grande époque d'Antichrist Superstar, Mechanical Animals ou Holywood.
En tout cas pour cet album aux ambiances rock bluesy très travaillées, j'ai tout de suite accroché, MM prend plaisir et ça s'entend, il est en forme, il joue le jeu à 100%, on le sent appliqué et sincère, il rappelle d'ailleurs un peu Mechanical Animals ou encore Eat Me, Drink Me sur ces points.
Bref un bon album qui a tourné pas mal de temps en début d'année chez moi.

cowboyfromeil 17 / 20 Le 23/12/2015 à 23H14

Album parfois nonchalant, ce "pale emperor" possède une véritable identité, un son retrouvé et une ambiance comme MM aime (blague évitable) nous en pondre régulièrement depuis le début de sa carrière.

RichiZ 8 / 20 Le 22/12/2015 à 22H53

Je ne retrouve en rien l'inspiration dévastatrice et contestataire de MM... Il se perd dans des complaintes de quinquagénaire...
Comme si tout était dit et que plus rien n'était à faire...
"The golden age of grotesque" reste pour moi son dernier album, et "Holy wood" avec "Antechrist Superstar" ses 2 pépites !

comatose42 18 / 20 Le 07/12/2015 à 20H06

Ce sera pour moi un des albums de l'année. Après un Born Villain qui redonnait confiance au personnage qu'est Marilyn Manson, The Pale Emperor emprunte un chemin qu'il avait déjà amorcé avec Eat Me, Drink Me, encore plus travaillé cette fois, passant par des influences très blues. Bref, cet album est une perle.

luke26 8 / 20 Le 31/08/2015 à 10H51

album décevant; MM est clairement au bout du rouleau... depuis plus de 10 ans et "Golden Age Of Grotesque", Manson ne propose plus rien de créatif. Je le trouve même presque agaçant et ridicule par moments dans ses interviews et sur scène... Seules 2 ou 3 chansons sont potables, le reste c'est de la soupe, bref un album à oublier.

fЯee 8 / 20 Le 24/08/2015 à 15H58

Je rejoins iam_trying_to_belive sur le coté mou et parfois pompeux de l'album, j'aurais du moins largement apprécié un disque avec plus de titres comme Deep Six (qu'il a choisi comme single alors qu'on se rend très vite compte qu'il ne représente en rien l'ambiance générale du disque...) décevant.

Metal Malu 16 / 20 Le 24/08/2015 à 06H10

l'album reste tout de même bon dans l'ensemble, mais Putin sur Scene le gas il est mort quoi.. faudrait peut être arrêter un peu la coke man et divertir tes fans ..

Kanar 13 / 20 Le 08/08/2015 à 11H02

Manson rempile pour faire du Manson la il n'y a pas de doute possible.une belle voix sombre en chant/couplé , mais quelle déception dans les refrains érayés , on sent qu'il a perdu de sa voix qu'il a du laissé sur les scènes des nombreux concerts passés.appelons un chat un chat , il galère sur les refrains et ça c'est bien dommage , les guitares , la mélodie , et la compo sont au rendez vous , mais Manson se fait vieux et ça sent extinction de voix...

Baptiste08 15 / 20 Le 15/04/2015 à 13H55

Soyons clair d'entrée de jeu : pour moi, Manson ne retrouve pas son niveau d'antan et cet album ne passera pas à la postérité ; cependant, il s'agit de son travail le plus excitant depuis l'excellent – bien que décalé – Eat Me, Drink Me.
C'est la comparaison avec ce dernier qui m'est rapidement venue à l'esprit. Manson s'écarte du processus habituel pour s'enfermer avec un songwriter multi-instrumentiste venu apporter sa touche personnelle à l'oeuvre. Pour ma part, j'adore Eat Me, Drink Me et je trouve que Tim Sköld a fait un boulot remarquable, riche et inventif. Dans le cas présent, Tyler Bates se révèle tout aussi inventif et inspiré mais le travail réalisé diffère : alors que le premier proposait des compos lumineuses agrémentées d'un jeu de guitare épique, le second joue davantage sur les ambiances et les mélodies. Aux côtés d'une basse omniprésente, les guitares se font discrètes, tournant régulièrement vers le blues et offrant quelques intros imparables ("Killing Strangers", "Third Day of a Seven Day Binge", "Cupid Carries a Gun"). La tonalité générale est donc différente mais les deux comparses évoluent toutefois en terrain conquis à certaines occasions (le jeu de basse rappelant celui d'Eat Me, Drink Me ; "Deep Six", rappelant le jeu de guitare efficace et lourd de John 5 ; "Odds of Even", qui n'aurait pas dénoté sur Holy Wood).
Malgré un peu d'ennui et quelques longueurs ("Birds of Hell Awaiting", "Warship My Wreck"), Manson réussit un joli coup, notamment grâce à quelques passages bien sentis ("Killing Strangers" – "We got guns, we got guns, motherfuckers better run" –, le refrain de "The Mephistopheles of Los Angeles", l'entêtante "Cupid Carries a Gun"). Tyler Bates a plus que fait son job, évinçant par la même occasion un Twiggy Ramirez dont les talents de composition semblent être restés dans le 20ème siècle. Alors que je n'attendais plus rien de Marilyn Manson en 2015, tout en continuant à suivre le groupe, je me suis trouvé charmé après une écoute. La surprise s'érodera peut-être au fil du temps, mais elle fut bonne.

À écouter : "The Mephistopheles of Los Angeles", "Cupid Carries a Gun", "Odds of Even".

iam_trying_to_belive 9 / 20 Le 07/02/2015 à 09H07

Pas mauvais mais de loin pas convainquant ce Pale Emperor selon moi.
Je suis d'accord pour dire que cet album est le meilleur depuis Golden Age. Eat me, Drink me était pas trop mal mais de loin pas un chef d'oeuvre, The High End était vraiment nul à chier, Born Villain correct mais sans plus.
The Pale Emperor est certes un album réussi, toutefois, faut pas non plus exagérer et crier au génie! C'est vraiment pas très original, c'est absolument pas violent, ni dérangeant. En fait, Manson continue sur sa lancé Pop/Rock ramolli. Je suis ici tiré entre deux deux sentiments. D'un côté je trouve ça affreusement mou, court et dénué d'intérêt. Les mélodies sont parfois simplistes, voir carrément bateaux, sa voix est parfois parfaite, parfois énervante, parfois horrible. De l'autre, je dois reconnaître que j'ai quand même eu du plaisir à l'écouter. D'ailleurs, j'ai toujours envie d'essayer d'apprécier le Manson actuel. Mais malgré mes efforts, je campe sur ma position. Je préfère largement le Manson qui envoyait tout chier, virulent dans ses propos, extravagant et décadent. Il n'y a rien à faire, ça carrière ne m'intéresse plus autan qu'avant. Je ne compare pas ses premiers albums à ses derniers, ce n'est pas le but. Alors peut être que l'âge y est pour quelque chose aussi,qui sait? Quoi que je me disais plutôt qu'avec l'âge, je pourrais plus apprécié le nouveau Manson, enfin le Manson de maintenant quoi. Mais je me rend compte qu'en fait, je le trouve de moins en moins crédible (surtout aussi par rapport à tous ce qu'il fait à côté, à la TV notamment).
C'est dommage car Manson est (était) un de mes artistes favoris. J'ai des tonnes de bouquins sur lui, j'ai vu des émissions, des interview, j'ai tous ces albums, Dvd, VHS, T shirts et j'en passe. Mais là, j'ai plus envie de dire que je suis fan de Manson, parce que ces derniers albums sont médiocres, voir nuls. Le bonhomme en lui même, est nettement moins intéressant qu'avant. Dommage pour moi!

caroMM 19 / 20 Le 06/02/2015 à 17H27

Un bijou!!

mister-crazy 17 / 20 Le 23/01/2015 à 19H24

3 ans après "Born Vilain" qui semblait enfin être l'album du renouveau de Manson, ce "Pale Emperor" était très attendu. Confirmation d'une résurrection ou énième déclin? Le Révèrent jouait gros avec cet opus. Le résultat pour ma part est sans appel: c'est une réussite!

Certaines chansons sont excellentes comme "cupid carries a gun", "warship my wreck"; les autres titres sont aussi de très bon niveau . D'autres morceaux manquent peut être de profondeur mais au bout du compte aucune chanson ne m'a déçu, toutes les guitares et autres instruments s'accordent parfaitement.
La touche "blues" pouvait faire craindre le pire, mais à l'arrivée MM réussit son pari.

Manson semble enfin avoir atteint la maturité; il a plus de 45 ans, il l'assume mais ne tombe pas dans la caricature.
"Pale Emperor" marque sans doute le début d'un nouveau cycle musical pour MM; et je pense qu'il va encore se bonifier avec le temps!
Album superbe, à écouter!

barzyland 17 / 20 Le 21/01/2015 à 18H09

Agréable surpris par cet album ! Vraiment différent de ce qu'il a pu faire auparavant !!! Tout les tracks tiennent la route avec chacuns leurs univers. Tout l'album s'écoute sans faire de grimaces. Aucune mauvaise chansons, on retient surtout les meilleures : The third days of a seven day bing, warship my wreck, cupid carries a gun. Bref écoutez et vous verrez bien. Je vois déjà les gens qui ont le syndrome du " Mouhai Manson c'était mieux avant à l'époque de antichrist ... "

GBG 17 / 20 Le 21/01/2015 à 10H12

Un renouveau pour Marilyn Manson ? Oui et non : The pale emperor poursuit surtout la direction prise depuis Eat me, drink me, Born villain mis à part, en soignant davantage la production et en mettant enfin la voix en exergue, sans surmixage. Les influences sont les mêmes : Bauhaus, Joy Division ("The devil beneath my feet"), Nick Cave, probablement Johnny Cash. La recette des dernières années est cependant mélangée à une touche plus ancienne, très Twiggy (qui n'a pourtant rien composé ici) : de la grosse basse, aussi charmeuse qu'inquiétante, des percus très familières et une lourdeur qui ne sont pas sans rappeler certaines pistes de Portrait of an american family et d'Antichrist superstar, la violence en moins. Manson chante, s'assume, est en forme, porte son âge sans jouer au vieux con.

La collaboration avec Tyler Bates apporte ainsi un bon coup de fouet à l'évolution d'un personnage qui s'essaye, le temps de deux ou trois titres, à des poses bluesy (l'album n'est pas blues, contrairement à ce qui est écrit un peu partout : il n'en utilise que quelques formes). Coup de fouet qui se constate également dans les paroles, bourrées de références bibliques et de provocations plus subtiles, largement moins centrées sur les sentiments perdus de leur auteur.
Sur cet aspect, The pale emperor peut faire office de suite un peu tardive à Holy wood.

Deux petits défauts cependant : certains éléments donnent une impression de déjà entendu ("Birds of hell awaiting", malgré le saxo très punk 80's, renvoie inévitablement à "I have to look up just to see hell") et Manson montre les limites de ses capacités vocales actuelles.
Malgré ça, The pale emperor impose définitivement Marilyn Manson comme la figure rock qu'il souhaite incarner depuis une dizaine d'années, laissant de côté la couleur heavy qui n'aurait, il faut l'admettre, plus beaucoup d'intérêt aujourd'hui.
Un album solide, intelligent, qui mérite d'être compris.

Letersk 16.5 / 20 Le 20/01/2015 à 20H19

Très bon album, plein de maturité. Sûrement le meilleur depuis Eat Me, Drink Me, et se rapproche parfois d'un Mechanical Animals de façon sobre et jazzy. Un album à écouter, bien qu'un peu longuet, mais original et inspiré !

Sugarbread 16.5 / 20 Le 20/01/2015 à 17H12

Belle surprise de ce début d'année, ce nouvel album était introduit de manière prometteuse par les premiers extraits, et au final le reste de The Pale Emperoe est du même tonneau. Malgré quelques petites longueurs, ne boudons pas le plaisir de retrouver du bon Manson. Un opus sobre et homogène, la colaboration avec tyler bates s'avère être une belle initiative.

Mention special au superbe dernier morceau Odds of Even !

domiinoo 19.5 / 20 Le 15/01/2015 à 01H38

Un bijou!! un mois que je l'écoute en boucle. Tous les titres sont bons. Album intelligent, cohérent et mature. Des textes plus efficaces.
Top tracks
Slave Only Dreams To Be King
The Devil Beneath My Feet
Warship My Wreck
Cupid Carries A Gun.