Découverte
Pochette Démo

logo Laibach

Biographie

Laibach

Laibach n'est autre que la ville de Ljubljana en langue allemande, mot utilisé à l'époque ou la ville faisait partie de la Monarchie de Habsbourg et durant l'Invasion de la Yougoslavie. Le groupe voit le jour en 1980 peu de temps après la mort du leader d'après guerre Tito, décès qui engendrera une période d'incertitude dans le pays, et une lutte de pouvoir entre les nationalistes conservateurs et les politiciens libéraux. La réponse de Laibach fut de se présenter comme une organisation totalitaire, annonçant sa création et ses activités sous la forme d'affiches, allant jusqu'à utiliser un visuel faisant référence au national-socialisme, et au réalisme socialiste soviétique, en y mêlant des éléments de l'art populaire partisan.

Avril 1985, après plusieurs années d'activisme, Laibach parvient à sortir un premier album éponyme, qui marquera d'emblée la ligne martiale que suivra le groupe pendant de longues années, de par l'utilisation du tuba wagnérien, de battements militaristes, d'éléments orchestraux atonaux, des échantillons de discours patriotiques de Tito, ou encore par le timbre de son vocaliste, tout au long de morceaux riches en ironie sournoise. Suivront rapidement Rekapitulacija 1980-1984 et Nova Akropola, qui permettront à Laibach de s'exporter, avec une tournée au Royaume-Uni, à cette occasion le label Mute Records (Depeche Mode, The ResidentsNick Cave&The Bad Seeds...) repèrera le groupe et séduit par sa personnalité le signera immédiatement. Opus Dei le premier méfait de cette collaboration (qui court toujours à l'heure actuelle) arrivera en 1987, la facette de Laibach pleine d'esprit et d'humour sera de nouveau d'actualité, s'attaquant cette fois à la subversion de la musique rock contemporaine, Live Is Life d'Opus et One Vision de Queen en prendront pour leur grade.


(Soon)