Albums du moment
Pochette Fallow
Pochette Material Control
Pochette Eroded Corridors Of Unbeing Pochette The Dusk In Us
Découverte
Pochette Démo

logo Keny Arkana

Biographie

Keny Arkana

Née à Boulogne-Billancourt au début des années 80, Onora Dafor jeune femme d'origine argentine vit une jeunesse difficile au sein de foyers d'ou elle fugue régulièrement, c'est malgré tout cet environnement qui la verra écrire ses premiers textes, elle commence à rapper en 1996 et tire son inspiration auprès de ses illustres ainés, tels Assassin ou encore NTM

A la fin des années 90, le rap marseillais vit ses plus belles heures avec entres autres l'effervescence de la Fonky Family, Onora débarquée dans la citée phocéenne ne tarde pas à s'infiltrer et rejoint Etat Major un collectif underground qui lui permettra de se faire connaitre du public marseillais à travers de nombreux concerts, mix-tapes et émissions de radios; c'est à ce moment que celle qui se faisait appeler Keny appose derrière le nom d'Arkana en référence au personnage de la série Les Mondes Engloutis. Rappeuse mais également aventurière, elle décide alors de voyager et de parcourir le monde
Evoluant en solo depuis 2003, elle se présente l'année suivante pour la première fois devant le public de la capitale, en effectuant les premières parties de Dany Dan et Sinik, et lance réellement sa carrière en 2005 en enregistrant L'Esquisse sa première Mix-Tape qui lui ouvre déjà des portes, des majors la courtisent, mais c'est finalement Because Music qui enregistrera sa signature. Un an s'écoule, Entre Ciments Et Belles Etoiles son premier album est fin prêt et gage déjà de la maturité de ses textes, s'en suivent des premières parties de Manu Chao, des concerts dans les festivals comme les Eurockéennes de Belfort et Désobéissance un EP en guise de piqure de rappel, à la suite duquel Keny Arkana décide de reprendre son sac à dos et de s'envoler une nouvelle fois vers de nouveaux horizons, afin de s'aérer mais également de s'éloigner de cette notoriété grandissante qui ne lui convient pas.

Il lui faudra alors trois années pour revenir et se replonger dans sa musique, en 2011 le deuxième volet de sa mix-tape L'Esquisse voit le jour et le spectre d'un deuxième album n'est alors pas très loin, Tout Tourne Autour Du Soleil est annoncé pour la fin de l'année 2012, encore mieux armé que son prédécesseur cette nouvelle galette regorge de textes coups de poing envers le monde tel qu'il est aujourd'hui.

Chronique

15.5 / 20
16 commentaires (15.34/20).
logo amazon

Entre Ciment Et Belle Etoile ( 2006 )

La rage, le nom du titre de cet album choisi pour sa promotion. La rage, c’est aussi ce qui caractérise cet album, le premier de la jeune rappeuse marseillaise. Portée par une certaine notoriété (dans le sillage de l'engouement pour le rap féminin avec Diam’s ?), Keny nous propose un album rugueux, rageur et fortement contestataire, et qui se veut d’une honnêteté de chaque instant.

Les textes plein de hargne sont très vindicatifs à la fois contre les institutions françaises, le FMI, les politiques, ou encore la vie en Amérique du Sud, où elle a vécu une partie de sa vie. Keny se veut engagée et intègre, n’hésitant pas à interpeller directement son ancien directeur de centre de redressement pour l’insulter (Eh connard). L’album sent fortement le vécu, plein d’anecdotes sur son enfance et sa jeunesse, laissant percevoir la forte personnalité que dégage la rappeuse.
Après plusieurs écoutes, on se rend également compte que derrière le discours révolutionnaire, Keny offre également une vraie philosophie de vie, pleine d’optimisme, et d’espoir, invitant à profiter de sa vie et de sa liberté. On a ainsi affaire à un album varié qui prend soin de ne jamais se répéter d’un titre à l’autre, plein de ces minuscule peaufinages qui font que chaque écoute se révèle différente.
Le flow de la rappeuse est, le plus souvent, rugueux et rapide, ce qui correspond bien avec la dureté des textes, mais sur certains titres il sait se faire plus mélancolique quand le thème le nécessite, voire carrément dépressif sur Le fardeau. Sur certains titres, sa voix posée fait presque penser à du slam (Clouée au sol), pour un rendu impressionnant.
Les ambiances musicales utilisées sont également très variées allant de la guitare acoustique au violon en passant par la guitare électrique et prenant soin également de ne pas se répéter tout en gardant ce même souci permanent des petits détails. A la fois centrée sur elle-même avec les expériences personnelles de la chanteuse et universelle par son message de révolte, la musique de cet album reflète un travail minutieux.
Certes, le discours anarchiste a une nette tendance à plonger dans certains clichés, notamment une attitude contestataire exacerbée ou encore une certaine caricature dans les textes (la comparaison de Sarkozy et Hitler sur Nettoyage au Kärcher). Dommage car sur certains autres thèmes, Keny s'en sort très bien, prouvant un réel talent d'écriture, comme sur Ils ont peur de la liberté, où elle critique les conservateurs sur un ton ironique.

Au final, on tient un très bon album de rap français, qui nous révèle une vraie artiste engagée avec une foi à toute épreuve. Le souci constant apporté à la musique permet de ne pas tomber dans un album monocorde, et si elle continue comme ça, elle sera à suivre de très près.


Le clip de La Rage sur Daylimotion.

A écouter : Cloue au sol, Cueille ta vie, Je suis la solitaire, Sans terre d'asile