Découverte
Pochette Démo

logo Jimi Hendrix

Biographie

Jimi Hendrix

Jimi Hendrix naît dans un milieu défavorisé de Seattle en 1942. Passionné par la musique Blues, Jazz et Rock, il fait ses premières armes à quatorze ans sur une vieille guitare n'ayant qu'une seule corde. Très vite son père lui acheta une guitare électrique et Hendrix s'y mit sérieusement. Autodidacte, il apprend en regardant et en écoutant les autres, s'inspirant autant de la musique que de la gestuelle d'artistes comme Chuck Berry ou T-Bone Walker.

Quelques années plus tard, lors de son service militaire, il forme The Kasual avec Billy Cox. Le groupe prendra le nom de The King Kasuals après la fin de leur service. Hendrix et Cox donnèrent divers concerts de Rythm&Blues jusqu'au milieu des années 1960, arpentant le célèbre Chitlin' Circuit, sorte de tournée des clubs du Sud-Est des États-Unis où jouaient les artistes Afro Américains durant la ségrégation raciale.

Hendrix bougea sur New-York en 1964 et intégra tout un tas de groupes (dont celui de son idole, Little Richard, mais aussi Ike and Tina Turner...), mais son jeu trop progressif pour l'époque dérange les musiciens avec qui il tourne, qui du coup le virèrent. Lassé de ces expériences, Hendrix fonde son propre groupe, The Blue Flames, dans lequel il fit tourner tout un tas d'amis et musiciens.
En 1966 Hendrix se lie d'amitié avec Linda Keith, la petite amie de Keith Richard, guitariste des Rolling Stones. Linda tenta de faire découvrir Hendrix aux producteurs des Stones, mais sans succès. Elle finira par le faire découvrir par Chase Chandler (The Animals) qui décida de l'emmener en Angleterre et de le signer. C'est la naissance de The Jimi Hendrix Experience, où le talentueux guitariste est entouré de Noel Redding à la basse et de Mitch Mitchell à la batterie.

Le succès de Hendrix en Angleterre est quasi-immédiat. Son jeu et ses prestations scéniques  impressionnent les grands de l'époque (les Beatles, Eric Clapton, Jeff Beck, et les Who assistèrent à plusieurs de ses concerts). Personne à l'époque n'avait vu quelqu'un jouer une guitare sur le dos, avec les dents ou exploser des amplis !
Son premier disque, Are You Experienced ?, sort en 1967 et arrive très vite à la deuxième place des charts anglais, derrière le Sgt. Pepper des Beatles. Si la réputation de Hendrix n'est plus à prouver en Angleterre et plus largement en Europe, il a fallu que Paul McCartney le pistonne pour participer au Monterey International Pop Festival pour qu'il puisse montrer son talent outre-Atlantique.
Très créatif, Hendrix sort un deuxième album en 1967, Axis : Bold as Love, dans la même veine qu'Are You Experienced ?. C'est en 1968 avec Electric Ladyland que Hendrix change de registre, ayant décidé de rompre un peu avec la pensée de Chandler qui le limitait trop. Hendrix s'envole vers des cieux plus progressifs.
Mais un an plus tard The Experience se sépare après le départ de Redding, avec qui Hendrix s'entendait mal, notamment à cause du fait que ce dernier enregistra les parties de basse d'Electric Ladyland.

Après quelques déboires avec la justice (drogues, contrat), Hendrix rebondit et forme Gipsy Suns and Rainbow, en compagnie de Billy Cox, Mitch Mitchell, du guitariste Larry Lee et des percutionnistes Juma Sultan et Jerry Velez.
En 1969 la popularité de Hendrix est telle qu'il est une des têtes d'affiches du fameux festival Hippie Woodstock aux côtés de Joe Cocker, The Greatful Dead, des Who... La performance de Hendrix fut si impressionante qu'on retint essentiellement son nom, et pour cause... Sa version de The Star Spangled Banner (OggWikipédia), l'hymne américaine, restera sans doute pour toujours dans l'histoire de la musique à travers une interprétation reproduisant à la guitare des sons de guerre. Cet acte fut perçu par beaucoup comme un geste politique, mais Hendrix contesta cette vision des choses.

Gipsy Sun and Rainbow fut un groupe éphémère auquel Hendrix mit très vite un terme. Il garda son ami de longue date Billy Cox et recruta le batteur Buddy Miles pour former Band of Gipsy. Mais le manager Michael Jeffrey vira Cox et Miles pour reformer The Experience. Hendrix ne garda pas longtemps Redding et reprit vite Cox. Le trio prit le nom de The Cry of Love à la fin de leur tournée  anglaise de 1970.
Le 18 Septembre 1970, soit un peu plus d'un mois après la tournée Européenne de The Cry of Love et l'ouverture du studio 'Electric Ladyland Studio' à New-York, Jimi Hendrix est retrouvé mort dans son lit à Londres. Si la cause de sa mort est connue – un étouffement dû à un vomissement après une forte consommation d'alcool et de médicaments – toutes sortes d'hypothèses circulent quant aux circonstances de sa mort. Certains parlent de suicide, d'autres de meurtre, et d'autres encore d'une mort accidentelle, thèse qui sera finalement retenue.

Guitariste de génie trop vite disparu, Jimi Hendrix est sans aucun doute le musicien qui a eu le plus d'influence dans la musique Rock, de la Pop au Heavy Metal, genre auquel on lui attribue souvent la paternité à travers son usage de la distorsion, et sa façon très lourde de jouer pour l'époque. Près de quarante ans après sa mort Hendrix reste une icône, un artiste incontournable de l'histoire de la musique.