Découverte
Pochette Jarod

logo How To Destroy Angels

Biographie

How To Destroy Angels

How To Destroy Angels est le nouveau projet de musique industrielle de Trent Reznor (Nine Inch Nails), accompagné de sa femme Mariqueen Maandig et d'Atticus Ross qui a notamment produit les albums With Teeth, Year Zero, Ghosts I-IV et The Slip de Nine Inch Nails. Le nom du groupe est issu d'un morceau de Coil sorti en 1984. Un premier ep éponyme est disponible en libre téléchargement en 2010, suivit par An Omen Ep en 2012. Le long format arrive finalement début 2013, intitulé Welcome Oblivion.

14 / 20
3 commentaires (10/20).
logo amazon

Welcome Oblivion ( 2013 )

Après deux EP diversement appréciés, How To Destroy Angels  livre enfin son premier opus, Welcome Oblivion. Autant le dire tout de suite, ce disque ne fera sans doute pas l'unanimité, mais il possède une vraie personnalité. 


Dès l'entame The Wake Up, on remarque le mix entre electro destructuré et le timbre voilé de Mariqueen qui font le sel de ce disque. Trent est plus en retrait, assurant des choeurs disséminés sur un certain nombre de pistes. L'album oscille ainsi entre electro pop et new wave avec une dose d'industriel qui contaminerait les bandes un peu partout.On note ainsi une certaine volonté de minimalisme avec par exemple Keep It Together, ou bien de créer des chansons plus simples au refrain marquant comme How Long.  

Sur la longueur, on pense évidemment à l'épure electro pop de With Teeth (avec par exemple Too Late All Gone proche d'un Everyday is Exactly the Same) ou bien au travail de compositeur de Trent pour The Social Network et Millenium (Recursive Self Improvement). L'ensemble se révèle donc plaisant grâce à dex textures musicales syncopées (And The Sky Began to Scream ou encore The Loop Closes), mais aussi entêtantes (We Fade Away). How To Destroy Angels fait ainsi la demonstration d'une véritable identité musicale. 

Welcome Oblivion est certainement en deça de ce que Nine Inch Nails a pu produire, mais demeure une oeuvre de qualité de la part de How To Destroy Angels. De quoi patienter avant le retour de NIN à la rentrée prochaine.  

 

A écouter : How Long, Too Late All Gone, We Fade Away
15 / 20
12 commentaires (10.33/20).
logo amazon

How To Destroy Angels ( 2010 )

Nine Inch Nails en sommeil, c'est avec un nouveau projet que nous revient Trent Reznor en 2010. Il est accompagné de son épouse, Mariqueen Maandig, et nous livre un premier EP de bonne tenue.

How to Destroy Angels (nom qui renvoie à un EP de Coil paru dans les années 80) nous propose une excursion industrielle habitée par Mariqueen dont le timbre voilé fait merveille. Bruitiste et abrasif, ambient et hanté, cet EP fait appel à tout le savoir faire de Trent Reznor pour nous pondre 6 compositions naviguant entre toutes les péridoes de NIN. Ainsi Fur Lined semble tout droit sorti de With Teeth tandis que l'abyssal The Space in Between flirte avec l'époque Downward Spiral. Le duo Parasite apporte un peu de fraicheur avec un joli mariage des voix que l'on retrouve sur un BBB (Big Black Boots) lunaire. Au risque de se répéter, cet EP fait la part belle aux motifs électroniques  et aux boucles industrielles. Le but, nous embarquer dans un périple original dont les décrochages surprennent entre rythmiques hypnotiques, percussions synthétiques omniprésentes et trames expérimentales. C'est évident sur le syncopé The Believers, mais aussi sur A Drowning proche d'un NIN adouci, tendance Still. A chaque fois, on est agréablement surpris par l'alchimie entre les compositions, finalement assez riches et le chant éthéré de Mariqueen Maandig.

Sans révolutionner le logiciel Nine Inch Nails, How To Destroy Angels en prolonge les effets entre catharsis et vagues apaisantes. On profite ainsi pleinement du chant de Mariqueen ainsi que du sens mélodique de Trent. Une bonne surprise donc, en attendant un peu plus aventureux de la part du maître.

A télécharger ici

La vidéo de The Space In Between également disponible

A écouter : D'une traite
How To Destroy Angels

Style : Industrial
Tags : - - -
Origine : USA
Site Officiel : howtodestroyangels.com
Myspace :
Amateurs : 55 amateurs Facebook :