Titre : Wasting Light Année : 2011
Nombre de titres : 11

Tracklist

  1. Bridge Burning

  2. Rope

  3. Dear Rosemary

  4. White Limo

  5. Arlandria

  6. These Days

  7. Back&Forth

  8. A Matter Of Time

  9. Miss The Misery

  10. I Should Have Known

  11. Walk


Acheter : logo amazon
Collection : 15 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 13.77/20 (22 avis dont 15 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

Sugarbread 14 / 20 Le 14/09/2017 à 10H14

Sur la période 2000-2010 Wasting Light est peut être bien l'album le plus complet que FF ait sorti, mais je n'arrive jamais à m'enflammer avec la bande à Dave...
Du très bon gros rock sur 2/3 titres, du bon pour le reste.
Ce groupe bénéficie clairement (mais à juste titre car les gars ont l'air bien cools) d'un capital sympathie qui fausse la donne quant à la qualité réelles des albums totalement formatés et calibrés.
J'aimerai toutefois arriver à les voir en concert car je suis sur d'apprécier bien plus dans ce contexte.

linkdupasse 13 / 20 Le 31/07/2014 à 11H15

Je retiens principalement les deux bombes que sont Rope et White Limo, dans une moindre mesure Bridge Burning. Le reste est sympathique mais trop calibré. Sans les sons cités dessus, je lui aurais mis à peine la moyenne, c'est vraiment un groupe surestimé, Grohl est très bon au chant et excellent à la batterie, mais beaucoup moins inspiré à la guitare semble-t-il.

leDeserteur 0.5 / 20 Le 25/06/2013 à 19H18

Une daube. La disco de ce groupe était deja pas fameuse, entre pastiche de nirvana et machin FM qui tournent dans le vide, mais là on touche le fond

fЯee 15 / 20 Le 04/12/2012 à 23H42

Parfaitement produit, joué de main de maitre, Grohl au sommet de son savoir faire, mais ce n'est pas le genre d'albums qu'on a envie de réécouter sans arrêt, je n'ai accroché sur aucune chanson, pas de coup de coeur, je reste sur ma faim.

Plunk 15 / 20 Le 30/12/2011 à 11H04

Ma BO de l'été. Je plaçais de moins en moins d'espoirs dans la bande à David Chaussure, un amour de jeunesse (la bande, pas David Chaussure, quoique...). Ils s'étaient empâtés, leur gros bidou plein de bière commençait à dépasser de leur T-shirt, ils se dirigeaient doucement mais sûrement vers le redouté cimetière des dinosaures du rock.
Et là, paf ! Ils nous sortent un album survitaminé, leur meilleur depuis The Colour and the Shape. C'est à n'y rien comprendre. Du tube à la pelle, du VOLUME, des refrains imparables (Rope, bordayl !!), un clip débile avec Lemmy... Bref, on a de quoi tenir trois ou quatre hivers.

ShaiLeTroll 17 / 20 Le 26/12/2011 à 15H47

Depuis quelques années, je trouvais que les Foo Fighters se ramollissaient !
On a chaque fois, 2 singles excellents mais un album que j'oublie !

2011 nous offre un album efficace mais qui s'oublie un peu aussi !
Mon titre préféré : White Limo !
Bridges Burning, l'ouverture, du FF comme on aime, on accroche directement, oui, c'est un peu easy-listening, mais comme ça fonctionne, on plonge !
Rope, un bon riff, mais j'accroche moins !
Dear Rosemary, idem, moitié balade moitié rock ...
White Limooooooooooo, ... ça claque direct, je l'ai en repeat au moins 5 ou 6 fois à la 2eme écoute du disque !
Arlandria, un titre plus complexe que le précédent, différent mais j'adhère aussi !
These Days, passez la 1ere minute mou du genou, ça décolle et c'est du bon !
Back & Forth, j'aime, surtout le dernier tiers du titre
A Matter of Time, efficace, un titre où j'enclenche le repeat ... les moments speed du morceaux me font penser à Breakthru de Queen
Miss the Misery , ça retombe un peu, un bon titre mais qui manque un peu de pêche ! Idem, il faut attendre le dernier tiers pour qu'il se lache plus !
I Should Have Known, sympa mais encore la structure, tiers balade, tiers pop, tiers rock !
Walk ! Typiquement de "The Colour and the Shape", un démarrage où l'on attend le moment où ça part !

Il faut que je ré-écoute les albums entre 1999 et 2007 ! Que je réimprime les musiques à mon bon souvenir !
J'ai tellement aimé l'Eponyme et The Colour and the Shape, je les ai tellement écouté et même aujourd'hui, si j'ai envie d'écouter un FF sur mon MP3, je vais choisir l'un de ces deux albums !

Wasting Light, c'est du Foo Fighters comme j'avais envie de l'entendre !
Continuez sur cette piste les gars, un son plus brut, plus rock !
Pour le prochain album, oublié les passages calmes, à trois guitares faite donc pétez l'ampli !

tony_akerfeldt 18 / 20 Le 22/11/2011 à 00H36

c'est un excellent album. aprés une séries d'albums décevants (mais possedants quelques titres sympas et meme cultes comme the pretender, j'ai été agréablement surpris. Et pourtant c'était pas gagné, très déçu une fois de plus aux premieres écoutes. Cet album a prit toute son importance en le réécoutant. je reviendrai pas sur les titres que tout le monde cite comme des références, mais je me permettrais d'ajouter miss the misery et donc pas d'accord avec fuku san (fan de shenmue?), le refrain est très bon, notamment avec la lead guitare par dessus qui donne toute la puissance et la mélodie du titre.

Renard666 16 / 20 Le 17/09/2011 à 11H15

Je n'attendais rien d'un nouveau Foo Fighters, surtout après avoir adoré "Big me" 15 ans plus tôt, et presque rien ensuite.. Et ben, crotte alors, je trouve cet album vachement sympa! Des morceaux fun, légers et imparables... Une putain de bonne surprise, donc...

nirvana574 16.5 / 20 Le 31/05/2011 à 00H16

Une vraie réussite selon moi! Comme beaucoup, je trouve que l'album se coupe en 2 parties, voir 3 en séparant I should have known et Walk, toutes deux énormissimes.

molofock 18.5 / 20 Le 23/05/2011 à 16H42

Dave tu es le meilleur!!!!!
tout est la rien a dire que du bon rien a jeter!!!
je suis fan des foo fighters depuis leur premier album et aucun disque est une daube c que du bon son avec a chaque foie le meme cocktail explosif:energie,efficacite,puissance et surtout des putains de compos!!
longue vie au foo fighters!! a Dave Grohl,Nate Mendell,Chris Shifflet,et Taylor Hawkins!!! pour cette nouvelle galette 100% rock
je ne m'en lasse pas il tourne en boucle dans ma caisse!!!

Muzak 15 / 20 Le 22/05/2011 à 20H33

C'est Pat Smear qui a été un temps le deuxième guitariste de Nirvana et celui des Foo Fighters au début. Il s'est barré et il est réapparu dans les live et ils l'ont réintégré pour ce nouvel album.
Sinon j'attribue 15 pour Wasting Light.
Franchement pas tellement emballé après une ou deux écoutes et au fur et à mesure, je l'ai apprécié de plus en plus. Il y a vraiment 5 très bonnes premières chansons et ça régresse un peu pour reprendre à I Should Have Know et finir en beauté avec Walk. C'est ce que je reproche à cet album, j'ai l'impression qu'il y a un peu deux parties avec une première très bonne et une deuxième moins bien. Je trouve la voix de Dave grohl encore meilleure que dans Echoes, elle se bonifie avec le temps. Le jeu de Taylor Hawkins est foutrement bon aussi. En tant que batteur, j'accorde beaucoup d'attention à son jeu et il y a du bon plan dans cet album. La troisième guitare apporte pas mal aussi je trouve.
Mais c'est vrai qu'en regardant en arrière dans la disco des Foo Fighters, je pense pas qu'on retrouvera des Everlong, des My Hero à l'avenir. Il manque aussi dans Wasting Light une The Pretender, certainement la chanson la plus puissante des Foo Fighters.
J'en suis donc à facile 30 écoutes depuis sa sortie et j'ai toujours du mal avec Back & Forth mais c'est avec beaucoup de plaisir que j'écoute l'album donc c'est pour moi une réussite.

ShamanMatt 18 / 20 Le 06/05/2011 à 10H15

Trés bon album !
Les FOO FIGHTERS se remettent au Rock !
Je savais bien que le travail avec THEM CROOKED VULTUTRES aller payer !
A mon avis le prochain QUEEN OF THE STONE AGE sera bon également!
Et tu es un tout peu violente josette86...lol...
Question : dans le clip THE ROPE c'est bien le 2e guitariste que DAve avait pris pour le 1er album des FOO et que l'on voit dans le clip MONKEY WRENCh (entre autre) ?!

josette86 10.5 / 20 Le 23/04/2011 à 17H13

Wasting light, c'est quoi ? C'est cinq musiciens (plein aux as) à cours d'idée qui décident enregistrer un album "à l'arrache" dans un "garage" et pour faire du "bon vieux rock qui tâche". Libre à vous de juger si ce concept doit être louable ou non, cependant cet album, dans sa quête de spontanéité, en devient désespérément vide et lassant. On retrouve quelques bons titres par ci par la, mais aucun morceaux réellement marquants, à l'image du titre d'ouverture "Bridge Burning", pêchu mais bien pauvre à coté de classiques comme "The Pretender" ou "Stacked Actors". Et que dire de titre comme "Back and Forth" ou encore "A Matter Of Time", frisant l'insulte tellement ils versent dans la facilité? Bref, Wasting Light est album que l'on prend plaisir à écouter mais qui restera plus longtemps sur l'étagère que dans mes enceintes.

fouillator 20 / 20 Le 03/04/2011 à 07H00

Pour tout vous dire, mes attentes ont été comblées, voire même surpassées. Mes albums préférés étant le premier, The Colour and The Shape et ESP&G, je m'attendais à une sorte de mix entre ces albums, le retour de Pat Smear aidant, pour obtenir le meilleur cockail jamais écouté, et je me suis pas tellement trompé.

Dès le début de Wasting Light, on en prend plein les dents avec Bridges Burning. Ce morceau est GENIAL : son massif, guitares hurlantes et heavy en même temps, batterie incroyable, et que dire du chant de Dave Grohl, qui magnifie le tout ? Jusqu'ici, mon morceau préféré des Foo (et même préféré tout court) était The Pretender, mais là j'ai trové un sérieux concurrent.

On enchaîne avec Rope, qui me fait un peu penser à du Queens Of The Stone Age avec un chant moins planant que celui de Josh Homme. Le solo de Chris Shiflett est à tomber par terre, ce qui confirme son grand talent que je souhaitais voir plus s'exprimer.

Dear Rosemary est une classique des Foo Fighters, ce qui lui donne un sacré plus sont les choeurs, surtout à la fin du morceau. On est dans la continuité des deux premiers morceaux.

Et là, White Limo. Je ne sais pas quel éclair de génie est passé dans la tête de Dave, mais on a là un chef d'oeuvre du punk hardcore (et ça reste du Foo Fighters !). Les racines du premier album apparaissent alors évidentes, on a là un Weenie Beenie en plus agressif, donc en mieux. Le clip, avec Lemmy en guest-star, est d'ailleurs à visionner d'urgence.

Arlandria : Une montée en puissance avant chaque refrain (génial par ailleurs, la manière dont Dave prononce Arlandria n'a pas de prix) comme je les adore avec ces Foo, un de mes morceaux préférés, très bien travaillé.

These Days : un peu faiblard au niveau du refrain, mais l'intro est superbe, le morceau en lui-même reste sympa.

Back & Forth, A Matter of Time et Miss the Misery sont un peu dans le même style, très rock sympa, dans le style In Your Honor/There Is Nothing Left To Lose. Le groupe fait apprécier leur technique irréprochable et font ce qu'ils savent faire, on en demande pas plus d'un groupe de rock finalement. Après, on aime ou on aime pas. Fait indéniable et très plaisant, la basse de Nate Mendel se fait très présente sur ces morceaux, ce qui manquait un peu aux précédents albums.

L'album se clôt sur les magnifiques I Should Have Known et Walk. La présence Krist Novoselic sur le premier est un exploit en soi, le vétéran se lâche sur sa basse une fois le morceau monté en puissance, pour notre plus grand plaisir. Walk est tout aussi puissante et à la fois belle, et, comme par hasard, elle monte au fur et à mesure.
Attention, le fait que plusieurs morceaux sont dans ce style ne veut pas dire qu'ils se répètent, chacun a sa propre identité et c'est très fort de proposer un album aussi varié tout en gardant sa ligne conductrice.

Un dernier truc : les paroles sont bien plus matures et prennent tout leur sens, ce qui n'est pas à négliger.
Foncez acheter Wasting Light, cet album est la preuve que le rock est toujours d'actualité, et que les Foo Fighters en sont un des meilleurs groupes de tous les temps.

fuku-san 11 / 20 Le 02/04/2011 à 20H37

C'est en début d'après-midi que j'ai découvert que leur nouvel album était disponible en intégralité sur le site officiel du groupe. Et d'ordinaire, ce n'est pas mon genre d'écouter un album d'un groupe que j'apprécie avant sa date de sortie. Je trouve ça plus intéressant d'attendre que d'avoir tout tout de suite.

Néanmoins, après l'avoir entendu en intégralité mais en live, je commençais à me sentir moins emballé, à avoir un peu peur, même. Du coup, j'ai préféré me lancer et l'écouter, en plus c'était de manière totalement légale, alors pourquoi hésiter ?

Alors, alors... au final, j'ai EXACTEMENT le même avis que lors de l'écoute en live, sauf que là je peux au moins affirmer que le son est vraiment bon. Même si certaines vidéos YouTube étaient de bonne qualité, ça ne rendait pas spécialement hommage à l'album. Bref, la bonne surprise est le son de l'ensemble de Wasting Light, relativement rock, qui colle parfaitement à certains morceaux. Ca n'était pas le cas, à mon humble avis, de In Your Honor ; Dave Grohl voulait en faire l'album le plus trash de tous les temps, seulement si les chansons avaient le potentiel pour être heavy, le fait est que le son trop propre, plat et pop réservé à l'album nuisait énormément à l'ensemble. Pour ce Wasting Light, le boulot a été bien fait, comme quoi on peut faire des meilleures choses dans un garage que dans un studio. Je ne parle là que de "technique", la majorité de la composition se fait bien sûr dans la tête. Je me plaignais que 3 guitares, c'était un peu abusé considérant le live que j'ai pu visionner, mais au final elles ont chacun un rôle, restent bien distinctes et tous les musiciens servent vraiment à quelque chose.

Bref, tout ça pour arriver au fait que, même si comme dit plus haut, le son du live n'allait pas refléter l'album, j'avais quand même pu me faire un avis. Avis qui n'a malheureusement pas changé, même après avoir écouté l'album plusieurs fois(j'en suis à trois écoutes pour le moment). Selon moi, 3 chansons sont vraiment excellentes, à savoir White Limo, I Should Have Known (quoique pour celle-ci le rendu sonore est discutable, je la trouvais presque mieux en live) et Walk. Pourtant, cette mention "très bien" est relative au contexte. En soit, ce ne sont pas des morceaux de bravoure, c'est relativement simple, on est loin, je pense, d'un Come Back, d'un Come Alive et j'en passe. Rien de bien remarquable dans la composition, elles n'ont pas d'autre ambition que celle d'être de bonnes chansons, sans chercher à révolutionner le monde la musique. C'est d'ailleurs le grand point fort du groupe, qui est souvent sous-estimé car pour des rock stars ils semblent détachés, n'ont pas de réelles ambitions à part celle de proposer de la bonne musique. Et pourtant, les Foo Fighters sont, je pense, un des meilleurs groupes de rock depuis leur premier album en 1994.

Mais revenons-en aux chansons de Wasting Light. Mis à part les trois bombes de l'album, on trouve également des chansons sympas. Bridge Burning, le premier morceau, claque plutôt pas mal, dommage qu'il souffre d'un couplet assez fade. Après, s'enchainent des morceaux comme Rope, Dear Rosemary et Arlandria. Et comme dit plus haut, les 3 guitares font effet, et même musicalement en
terme d'écriture elles ont un côté rock appréciable. Au final c'est pas si mal. Pour le moment...

Voilà, si je m'arrête là on pourrait croire que cet album est vraiment bien. La piste 6, These Days n'a rien de mauvais, le problème c'est que dans la catégorie "chanson la plus répétitive de tous les temps avec un refrain mélodique répété 250 fois de suite", elle se placerait bien dans le top 3. Mais le tournant du disque arrive véritablement, comme je l'avais aperçu en live, avec les 3 morceaux qui suivent.

Les mots me manquent, 3 pistes sur 11, 14 minutes sur 47. Moi personnellement c'est là que ça fait mal. Ca ne parait pas comme ça, mais quand il y a vraiment des morceaux DE MERDE (j'insiste, c'est de loin leurs pires chansons), ça plombe le truc.

Car même si les deux dernières sont biens (ISHK et Walk, donc), je trouve que les pistes à chier sont plus à chier que les pistes biens ne sont biens. J'ai plus été surpris par le côté négatif que par le côté positif. Pourtant, si on résonne en termes de chiffres, il y a plus de chansons bonnes que de chansons mauvaises. Mais d'un autre côté, Back'n Forth, Matter Of Time et Miss The Misery me restent en travers de la gorge. Et si cet album doit être reconnu dans la carrière du groupe, ça devrait être à cause de ces trois morceaux indignes plutôt que par les bonnes chansons. C'est triste à dire mais malheureusement je ne reteins que les mauvais côté de l'album, car il n'a jamais été aussi exacerbé. Alors qu'en terme de bonnes chansons, ils ont déjà fait largement mieux.