logo Ex Eye

Biographie

Ex Eye

Ex Eye est un groupe d’Avant-Garde Metal créé autour du saxophoniste Colin Stetson et composé de Greg Fox (Liturgy) à la batterie, Shahzad Ismaily (Secret Chiefs 3) au synthé et à la basse et Toby Summerfield à la guitare. Leur premier album éponyme voit le jour en 2017 chez Relapse Records et reçoit un succès critique certain. 

Chronique

15.5 / 20
0 commentaire
logo amazon

Ex Eye ( 2017 )

Tout amoureux de musiques alambiquées n’a pu que frémir lorsque le line up d’Ex Eye a été dévoilé. Imaginez un peu : le talentueux saxophoniste Colin Stetson à la baguette, suivi de Greg Fox (Liturgy) à la batterie, Shahzad Ismaily (Secret Chiefs 3) au synthé / basse et Toby Summerfield à la guitare. Seulement la qualité du line-up ne fait pas celle d’un album, alors que faut-il attendre de l’alliance de ces talentueux aventuriers du son ?  

Faut-il encore présenter Colin Stetson ? Ces deux dernières années, le prolifique saxophoniste a enchainé une collaboration avec la violoniste Sarah Neufeld, un projet audacieux de réinterprétation de Górecki ainsi qu’un album solo : l’excellent All This I Do For Glory sorti cette année. Comme si cela ne suffisait pas, le voici aujourd’hui à la tête d’Ex Eye, "supergroupe" de Metal expérimental où, à l’image de sa carrière, il prend plaisir à martyriser les barrières stylistiques. Difficile en effet de catégoriser Ex Eye, si ce n’est l’accoler d’un peu engageant et fourre-tout "avant-garde" qui veut à la fois tout et rien dire. En y regardant de plus près, les influences des différents membres nous permettent tout de même d’apporter quelques éléments de réponse. Greg Fox, après deux albums solos expérimentaux consacrés à la percussion, poursuit ici son périple derrière les fûts et accentue la liberté de ton de l’ensemble. En effet, passant sans vergogne du Black Metal au Dark Jazz sous couvert d’une carapace Post-Metal fort solide, Ex Eye plonge l’auditeur dans un maelstrom sonique pour le moins déstabilisant.  

Un fil rouge aux couleurs Prog assumées dès le morceau introducteur, dont les claviers d’Ismaily rappellent les grandes épopées de Rush façon YYZ. Quatre morceaux parsèment le parcours (cinq pour la version deluxe) dont deux allant allègrement au-delà des dix minutes. La rythmique générale est férocement soutenue et globalement axée sur un thème répété auquel s’ajoute de multiples digressions, à l’image de l’œuvre du saxophoniste. Entre "blast beats" rageurs et accalmies jazzy intrigantes, nous voilà prisonnier d’un étau, quelque part entre les albums Blackjazz de Shining et Occult Rock d’Aluk Todolo. Indéniablement, le sax de Colin Stetson est la pièce maîtresse de l’ensemble, étant donnée la valeur ajoutée qu’il représente. Insidieux, joueur, atmosphérique, il se faufile entre les lignes et les préconçus pour mieux surprendre un auditeur malmené par l’oppression imposée. Si la démarche conceptuelle est intéressante, Ex Eye peine toutefois à garder sur la longueur la pertinence de ses meilleurs moments, tel que l’incroyable final cataclysmique de Form Constant; The Grid. Enfin, le morceau bonus, sans être mauvais, peine à s’intégrer au reste de l’album et devient particulièrement répétitif dans ses dernières minutes.
    
Ainsi, Ex Eye délivre une œuvre totale -voire jusqu'au-boutiste- qui, si elle ne capte pas sur toute la durée, témoigne de la sincérité de ses auteurs. Les oreilles non-averties trouveront probablement l’écoute fastidieuse, les autres sauront à coup sûr se délecter de cette sauvage épopée.

A écouter : OppositionPerihelion; the Coil
Ex Eye

Style : Avant-Garde Metal / Metal Progressif
Tags : - - - -
Origine : USA
Bandcamp :
Facebook :
Amateurs : 0 amateur Facebook :