Albums du moment
Pochette Thin Black Duke
Pochette Life
Pochette Two Parts Viper Pochette Upon My Cremation Pyre
Découverte
Pochette S/T

logo Dissection

Biographie

Dissection

En 1988, Jon Nödtveidt, Ole Öhman, Peter Palmdahl et Mattias Johansson forment un groupe de thrash metal du nom de Siren's Yell. Le groupe a le temps d'enregistrer une demo avant de se séparer en 1989. Nödveidt et Öhman continuent seuls (et bourrés) en jouant dans un délire nommé Rabbit's Carrot. Plus sérieusement, Nödveidt se tourne de plus en plus vers le death metal et les formes les plus extrêmes du metal et forme Dissection à l'automne cette année là. En 1990, Dissection joue un premier concert avec Entombed. Le groupe enregistre également cette année là sa première demo, The Grief Prophecy. Elle compte trois titres et des illustrations d'un artiste connu sous le nom de Necrolord, qui signera à peu près tous les artworks du groupe. Une édition spéciale sort également en 1991, elle est dédiée à Dead, le chanteur de Mayhem, qui s'est entre-temps suicidé, et comporte ses artworks. The Grief Prophecy se répand dans le microcosme extrême de l'époque et le label français Corpsegrinder Records permet à Dissection d'enregistrer un nouvel EP l'année suivante, Into Infinite Obscurity. Le line-up se compose alors du bassiste Peter Palmdahl, du batteur Ole Öhman et du guitariste John Zwetsloot en plus de Nodveidt. En 1992, Dissection débute l'enregistrement de son premier album, The Somberlain. Le groupe déménage à Gothenburg à l'été 1993, et partage à cette occasion les studios avec At The Gates. Dédié à Euronymous (guitariste de Mayhem), assassiné par Varg Vikernes (Burzum), The Somberlain permet au groupe de se faire mieux que connaître. Et en effet dès 1994, Dissection signe un contrat avec le célèbre label allemand Nuclear Blast, ce qui est alors une première pour un groupe de la scène black metal et assimilés. Et en 1995, le deuxième album du groupe Storm Of The Light's Bane paraît. Accentuant encore la tendance black / death mélodique prise par le groupe, il est suivi en 1996 de l'EP Where Dead Angels Lie, composé de reprises et de titres demo. Cette même année, Ole Öhman est remplacé par Tobias Kellgren derrière les fûts. Malheureusement pour le groupe, et le monde du métal, Jon Nödtveidt est condamné pour complicité de meurtre d'un homosexuel en 1997. "Fear the return" annonce-t-il alors. Quoiqu'il en soit, Kellgren et le guitariste Johan Norman (arrivé en 1994 en remplacement de John Zwetsloot) fondent alors Soulreaper.


Relâché à l'automne 2004, il apparaît changé, de plus en plus imprégné par la mystique sataniste. Nödtveidt forme un nouveau line-up avec le guitariste Sethlans Teitan et le batteur Tomas Asklund. Il enregistre avec ceux-ci un EP de deux titres intitulé Maha Kali qui montre un changement brutal de direction musicale. Nodveidt parle alors pompeusement de Anticosmic Metal Of Death, et accompagne ses prestations live de curieux rituels. Le groupe joue régulièrement au cours du The Rebirth of Dissection tour, pour le plus grand bonheur des fans (un DVD immortalisant la tournée est sorti cette année). Nodveidt déclenche même une mini-polémique avec le chrétien Dave Mustaine de Megadeth qui obtient que Dissection ne joue pas au Metalist Festival à Israel. Finalement en 2006, Dissection sort son troisième album, Reinkaos sur son propre label, associé à The End Records. Particulièrement heavy-thrash, loin du son habituel du groupe, il s'avère une déception pour nombre de fans. Peu de temps après sa sortie, le groupe annonce son intention de se séparer suite à une mini-tournée notamment aux USA. Le groupe joue en fait son dernier concert en Europe à Stockholm en juin 2006. A cette ocasion, Nodveidt détruit la Flying V avec laquelle il avait fait toute sa carrière au sein de Dissection. Après ce coup d'éclat, on apprend finalement le suicide par arme à feu de Jon Nödtveidt le 16 août 2006. Sa mort est confirmée par le distributeur suédois du groupe, Sound Pollution. On peut également lire le communiqué du groupe à cette adresse : Dissection's official website. Agé de 31 ans, Jon Nodveidt laisse un héritage musical formidable avec les deux premiers albums de Dissection, quelques side-projects (dont The Black et De Infernali), mais aussi le souvenir d'une conduite extrême fruit de convictions satanistes fortes. Il les résumait sous le nom de principes Anti-Cosmiques et faisait référence à une forme de Chaos-Gnosticisme. Il était également sympathisant du Misanthropic Luciferian Order (MLO). Pour l'anecdote, son frère Emil est membre du combo indus metal Deathstars.