Albums du moment
Pochette The Dusk In Us
Pochette In Contact Pochette Sterilize
Chroniques
Pochette Mass VI
Pochette Vestigial
Pochette Urn
Pochette United States of Horror
Pochette 06 72 43 58 15
Pochette No Land Pochette Will To Power
Découverte
Pochette Démo Rose

logo Crematory

Biographie

Crematory

Gerhard Stass - Voix
Matthias Hechler - Guitare, voix
Harald Heine - Basse
Katrin Goger - Claviers
Markus Jüllich - Batterie

Crematory se forme en 1991 à Westhofen en Allemagne. Donnant dans une imagerie Goth, le groupe est plutôt orienté vers le Death lourd, mais inséminera très vite des éléments issus du Metal Indus à sa musique. Très populaire dans son pays d'origine, les albums Illusions et Believe sont de gros succès.
Le quintet se sépare en 2001 pour diverses raisons mais fini par se reforme trois ans plus et sort Revolution. Pour Klagebilder Crematory signe chez Nuclear Blast Records après dix années passées chez Massacre Records.

Chronique

Klagebilder ( 2006 )

Neuvième album pour Crematory et un bon bout chemin depuis ses débuts, le quintet ayant pas mal évolué au fur et à mesure pour arriver dans un genre entre le Death, le Heavy et l'Indus. Klagebilder pousse plus loin l'expérience entamée deux ans auparavant avec Revolution.

Sur le CV de Crematory on peut lire « Death », or on se rend vite compte que le groupe donne plutôt dans le Doom Death avec une voix gutturale posée sur des mid-tempo lourds, Thrashy tout au pire (Nie Wieder). On retrouve également une bonne dose d'Indus à travers les différentes sonorités apportées par le clavier qui rappelleront Samael, et ce n'est certainement pas la lourdeur des riffs qui ira contredire cette impression.

Les Allemands font la part belle au mélodique à travers des refrains grandiloquents chantés en clair qui peuvent être aussi bien plaisants qu'agaçants. Agaçants car dès fois on croirait vraiment écouter de la variété issu d'une Star Ac'.
Le chant dans la langue de Nietzsche fait évidemment penser aux deux ténors du genre que sont Rammstein et Oomph ! La comparaison est facile me direz-vous mais le chant de Gerhard Stass rappelle souvent celui de Till Lindemann, et ce tant dans le ton que dans le timbre. Du coup Klagebilder se révèle facile à aborder pour ceux étant habitués à Herzeileid et autres...

Bon point, Klagebilder n'est pas un album linéaire et évite de réitérer la même recette à chaque morceau en alternant titres agressifs, « pop », ou ballades (Der Nächste, Spiegel Meiner Seele). Crematory évite toute fois de s'égarer en gardant ses touches Indus et un son puissant servi par une production bien chiadée. Album correct, Klagebilder est réservé à un public amateur de Metal Gothic non allergique au chant clair.

A écouter : Klagebilder, Die Abrechnung, Nie Wieder...
Crematory

Style : Death Metal / Gothic Metal / Indus Metal
Tags : - - - - -
Origine : Allemagne
Site Officiel : crematory.de
Facebook :
Amateurs : 13 amateurs Facebook :