Biographie

CraterFace

CraterFace est un groupe australien de Thrash au sein duquel officient Tristan, Ryan, Andy, Drew et Ben. Les musiciens se placent dans la continuité de la vague Revival, le tout avec un aspect décalé qui n'est pas sans rappeler Municipal Waste. Un premier album ...More Thrash for Ya Gash voit le jour en 2009.
Les Australiens tirent leur pseudo d'un surnom donné aux enfants ayant de l'acné.

Chronique

15 / 20
1 commentaire (15/20).
logo amazon

...More Thrash for Ya Gash ( 2009 )

CraterFace, ce sont les éternels ados boutonneux montrés du doigt par les éternelles stars du lycée, bannis des soirées ou malmenées par les plus forts. Les musiciens ont du en garder quelques séquelles puisqu'ici, ce sont les souffres-douleurs qui vous mettent la tête dans les toilettes ou crachent sur le footballeur de l'université et sa copine pom-pom girl. Du coup, sur ...More Thrash for Ya Gash, les Australiens vont se venger de Nick Poulos et Jodie Cooper qui frimaient à Hartley High et pour cela, les musiciens se sont équipés : du Thrash, une liste de noms assez longue et une paire de riffs pour donner le rythme.

Face au Revival Thrash de ces dernières années (Municipal Waste, Evile, Warbringer, ...), CraterFace se veut armé d'un concept qui rappellera celui de Bury Your Deadsur Cover Your Tracks (dans lequel chaque morceau portait le nom d'un film de Tom Cruise) : Une liste de personnes, allant d'Isaac Newton à Biff Tannen, en passant par James Dean et Damir Dokic et des lyrics dédiées à chacun, le plus généralement aggressives (Avril Lavigne est à pleurer). La main levée, prête à assimiler une paire de baffes bien senties, CraterFace se pose dans la continuité d'un Municipal Waste ou Gama Bomb : voix éraillée par l'alcool -pensez à Trash Talk-, partie rythmique en branle bas de combat (plus hardcore que le reste du revival) et cordes qui, malgré une simplicité déconcertante, font leur petit effet quand elles ne tentent pas l'éternel solo. En bonus, quelques choeurs typés Havok et une énergie que ne renierait pas Violator. S'il n'y avait que cela, CraterFace réaliserait un sans faute. Pourtant, il manque encore un sentiment d'unité qui ferait entonner les refrains le poing levé, et ce même si certains morceaux laissent deviner un potentiel assez énorme (Flavor Flav, Clint Eastwood ou le très punkysé John Hincley Jr).

Bam, dans les dents! CraterFace va bien plus loin qu'une simple revanche ou blague. Le combo arrive à crédibiliser sa musique via une rage débordante, associée à des choeurs qui sentent l'alcool, la rancoeur et le vomi. Les Australiens ne paient pas de mine derrière cet artwork assez immature, mais ...More Thrash for Ya Gash en fera sourire plus d'un. Fans de Municipal Waste, CraterFace n'attend que vous.

A écouter : Biff Tannen - Rob Pilatus - Flavor Flav
CraterFace

Style : Thrash Metal/Hardcore/Crossover
Tags : -
Origine : Australie
Myspace :
Amateurs : 2 amateurs Facebook :