Albums du moment
Pochette Ion
Pochette Fallow Pochette Material Control

Biographie

Circa Survive

L'histoire de Circa Survive commence début 2004 alors qu'Anthony Green, chanteur à l'époque du groupe d'emocore californien Saosin (il chante sur le premier EP du groupe, Translating the Name), revient quelques jours dans sa ville natale de Philadelphie. Il y retrouve son ami Colin Frangicetto (guitariste de This Day Forward), et alors qu'il s'apprête à repartir, il décide au dernier moment de quitter Saosin et de former un nouveau groupe avec Colin. Ils recrutent Brendan Ekstrom (collègue de Colin dans This Day Forward) au poste de deuxième guitariste, Nick Beard (Taken) à la basse, et Steve Clifford à la batterie.

Une fois que le groupe signé chez Equal Vision Records, l'EP The Inuit Sessions paraît début 2005, suivi au printemps par le premier album du groupe, Juturna, produit par Brian McTernan (ThriceCave In, Moneen...). Malgré son background emocore, le groupe propose ici quelque chose qui n'a que peu de liens avec leurs expériences passées, un rock planant difficile à catégoriser qu'on pourra rapprocher de dredg, avec qui ils ont d'ailleurs tourné. Les guitares sont généralement noyées dans le delay, les rythmes sont complexes et la voix d'enfant d'Anthony survole ce paysage sonore. On note l'influence du film Eternal Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry et du livre La Maison des feuilles de Mark Z. Danielewski.

Deux ans plus tard, Circa Survive revient avec On Letting Go, toujours avec Brian McTernan aux manettes. L'album rencontre plus de succès que le premier et permet au groupe de se faire remarquer. S'ensuivent des tournées jusqu'à l'année suivante, et une période de calme qui permet à Anthony Green de sortir son album solo Avalon pendant l'été 2008. Le groupe travaille sur son troisième album pendant l'année 2009, qu'ils enregistrent avec David Bottrill (Tool, Muse, Silverchair...) pour une sortie prévue chez Atlantic en 2010.