Albums du moment
Pochette Burst
Pochette Thin Black Duke
Pochette Life Pochette Two Parts Viper
Chroniques
Pochette Sugartown Cabaret
Pochette Les Irreals Visions
Pochette Sumerlands
Pochette Monuments
Pochette Interstices
Pochette Anticult Pochette Infinite Punishment

logo Carcass

Biographie

Carcass

Précurseurs du Grindcore et même du Goregrind, Carcass a su se démarquer tout au long de sa carrière par de nombreux virages musicaux. Au départ groupe de Grindcore à tendance gore, créant entièrement le Goregrind, puis excellent groupe de Death Metal pour finir par sortir le tout premier album de Death Mélodique (avant même At The Gates), Carcass a su, tout en évoluant, garder un son personnel et de qualité.


Carcass est formé à Liverpool en 1985 par le guitariste Bill Steer (Napalm Death) et le batteur Ken Owen. Rejoints en 1987 par Jeff Walker (ex-Electro Hippies), le groupe sort Reek Of Putrefaction l'année suivante. Le disque est considéré comme un des tout premiers albums de Grind, comme Scum de Napalm Death. Mais avant tout, Reek Of Putrefaction est le premier album de Grind à sonner gore, s'éloignant de ses racines Punk / Hardcore... Le groupe sortira ensuite l'album Symphonies Of Sickness, qui constitue le tout premier album du Goregrind. Véritable baffe dans l'underground par sa violence extrême (replacez vous en 1988) et son ambiance dégueulasse, l'album crée à lui seul une nouvelle branche du Grindcore : le Goregrind. C'est suite à ce disque que vont apparaître les premiers Carcass Clones : des groupes jouant dans le style de Carcass pour tenter de s'approcher de leur son...

En 1991, Carcass est rejoint par Michael Amott (futur Arch Enemy) et sort un de ses chefs d'oeuvre : Necroticism, Descanting The Insalubrious. L'album n'est plus du Grind, mais du Death Metal très bien maîtrisé au niveau technique et très différent des deux disques précédents. Carcass fera ensuite un break avant de sortir le premier album de Death Metal Mélodique, Heartwork, en 1994. Michael Amott quittera le groupe, devenant trop mélodique pour lui. En 1996, c'est le chant du cygne avec Swansong, ultime album de Carcass, continuant dans le Death Mélodique en y ajoutant une touche Heavy. Malheureusement, fatigué par le Metal en général, Bill Steer quittera le combo qui splittera la même année, laissant sa marque dans le monde de la musique extrême, créant même un genre entier.

Carcass se reforme officiellement autour de Jeff Walker, Bill Steer, Michael Amott et Daniel Erlandsson (Batterie - Arch EnemyEucharist) en octobre 2007 avec leur participation au Wacken Open Air 2008 ainsi qu'au Hellfest. Malgré un line-up instable (Michael et Daniel quittent le groupe en 2012), Carcass annonce travailler sur un nouvel album. C'est avec l'arrivée de Daniel Wilding (Batterie - The Order Of Apollyon, Heaven Shall Burn), puis de Ben Ash (Guitare) en 2013, que Carcass finalise, Surgical Steel, leur premier album en 17 ans. Il sort en septembre 2013 chez Nuclear Blast Records.