Albums du moment
Pochette Fallow
Pochette Material Control
Pochette Eroded Corridors Of Unbeing Pochette The Dusk In Us
Chroniques
Pochette Surveillance
Pochette Hostage Animal
Pochette Strange Peace
Pochette Electric Shades Pochette Endeligt
Découverte
Pochette Démo

Mercredi 03 janvier 2018

Pour le top lecteurs 2017 n'oubliez pas de noter les albums que vous avez pu écouter ! Sont notamment sortis en 2017 ces albums :
- Converge - Dusk In Us
- The Ruins Of Beverast - Exuvia
- Sepultura - Machine Messiah
- Psykup - Ctrl+Alt+Fuck
Amen ra - Mass VI
- Body Count - Bloolust
- Au Dessus - End Of Chapter
- Cannibal Corpse - Red Before Black
- Mastodon - Emperor Of Sand
- Ultra Vomit - Panzer Surprise
- Marilyn Manson - Heaven Upside Down
- Enslaved - E
- Igorrr - Savage Sinusoid
- Septic Flesh - Codex Omega
- Kreator - Gods Of Violence
- Elder - Reflections Of A Floating World
Le top lecteurs étant l'un des dossiers les plus lus de l'année : il peut vous permettre de mettre en avant vos coup de cœur ! Notez notez notez ;)

Jeudi 28 décembre 2017

Dans le blockuster Bright signé Netflix (90 millions de $ de budget, avec Will Smith et réalisé par David Ayer, connu pour End Of WatchSabotageFury ou le fiasco Suicide Squad) : vous pourrez entendre du metal et du punk, notamment avec Cannibal Corpse (car les orcs sont des metalleux) ou encore Corrupted Youth. A noter également : A$sap Rocky et Tom Morello (de Rage Against The Machine), Alt-J ou encore Portugal The Man.

Lundi 11 décembre 2017

Nouvelle annonce pour le Motocultor 2018 : Napalm Death, Devildriver, Dying Fetus, The Black Dahlia Murder, Origin, Misery Index, Les DiscretsShawn James&The ShapeshiftersJinjerSadistic Intent et Dehuman se rajouent à l'affiche comprenant déjà Cannibal Corpse, Ultra Vomit, Perturbator, Angelus ApatridaNecrowrecth et Blockheads. Le festival aura lieu le 17, 18, 19 août à Saint Nolff (56). Event FB / Billetterie.

Mardi 28 novembre 2017

Voici les premiers noms du prochain MetalDaysAccept, Hatebreed, Alestorm, Cannibal Corpse, Epica, Municipal Waste, Ensiferum, Primordial, Watain, HateRageJinjerGoatwhore et Belphegor.

Samedi 25 novembre 2017

George Fischer, le frontman de Cannibal Corpse s'est récemment exprimé sur l'affaire Decapitated. Visiblement excédé par les réactions à tout va d'un peu tout le monde, il a déclaré "La seule chose à faire c'est d'attendre et de se la fermer (...) S'ils l'ont fait, ils méritent d'être punis, s'ils sont innocents, il faudra punir les personnes qui ont menti.". L'interview et le reste de l'émission, sont disponibles sur The Jasta Show, la chaîne de Jamie Jasta (Hatebreed)

Lors d'un concert à Phoenix Arizona, le batteur des Fall Out Boy a repris Hammer Smashed Face de Cannibal Corpse, et Song 2 de Blur lors d'un "solo" de batterie en ouverture de Dance, Dance. Pour visionner c'est ici.

Lundi 06 novembre 2017

Le nouveau Cannibal CorpseRed Before Black, s'écoute en intégralité dans la suite

Vendredi 03 novembre 2017

Cannibal Corpse streame le morceau "Scavenger Consuming Death", à écouter dans la suiteRed Before Black sort aujourd'hui. 

Mercredi 18 octobre 2017

Douceur et poésie avec "Red Before Black" de Cannibal Corpse.

Samedi 23 septembre 2017

Le 6 octobre arrivera Nightbringers, nouvel opus de The Black Dahlia Murder. De plus, les gourgandins seront de passage en France et alentours avec Cannibal Corpse et In Arkadia, en voici le détail :

27  février Geneve, SUI – L’Usine
1er mars  Grenoble, FRA – Belle Electric
2 mars Toulouse, FRA – Le Metronum
7 mars St. Etienne, FRA – Le Fil
8 mars Caen, FRA – Cargo
9 mars Anvers, BEL – Trix

Mercredi 20 septembre 2017

Des zombies, du sang et du Death Metal. Le nouveau clip de Cannibal Corpse est dans la suite avec Code Of The Slashers

Vendredi 08 septembre 2017

Le nouveau Cannibal CorpseRed Before Black, sortira le 3 novembre. L'artwork et la tracklist sont ici.

Mardi 25 juillet 2017

Cannibal Corpse a terminé d'enregistrer son nouvel opus.

Vendredi 07 juillet 2017

Des infos sur le prochain Nile qui devrait voir le jour début 2018 : 5 morceaux sont écrits, ce sera le premier disque avec le guitariste/vocaliste  Brian Kingsland qui remplace Dallas Toler-Wade, et le groupe envisage de travailler avec le producteur Erik Rutan (Morbid Angel, Cannibal Corpse) pour l'enregistrement.

La croisière 70,000 Tons Of Metal a annoncé un partie de son lineup pour l'édition 2018. On y retrouve notamment Meshuggah, Cannibal Corpse, Enslaved, Sepultura, Rhapsody...

Mercredi 01 mars 2017

Jack Owen (ex-Deicide, ex-Cannibal Corpse) rejoint Six Feet Under. Plus d'infos.

Jeudi 17 novembre 2016

Jean-Jérôme Souladié, l’un des deux guitaristes de Regarde Les Hommes Tomber a signé une mixtape pour Kongfuzi de plus de deux heures dans laquelle on retrouve Oranssi Pazuzu, Envy, Cult Of Luna, My Dying Bride, Slayer, Emperor, Converge, Cannibal Corpse et bien d'autres ! Pour écouter tout ça (et lire l'interview qui va avec), ça se passe ici.

Samedi 29 octobre 2016

Metal Blades Records balance ses récentes sorties en streaming sur YouTube. On y retrouve : 
- Serpentine Dominion - s/t (Death avec des membres de Cannibal Corpse, Killswitch Engage et ex-The Black Dahlia Murder)
Destrage - A Means To No End (Rock/Metal Alternatif)
Wovenwar - Honor is Not Dead (Hard/Metal)

Dimanche 18 septembre 2016

"Staring Through the Eyes of the Dead", ce n'est pas le dernier titre de Rihanna, mais bien celui du nouveau clip de Cannibal CorpseAllez, zou !

Jeudi 15 septembre 2016

Serpentine Dominion vient de mettre en ligne une video "guitar play through" pour son titre On The Brink Of Devastation. Pour rappel, ce projet réunit Adam Dutkiewicz (Killswitch Engage) à la guitare, George "Corpsegrinder" Fisher (Cannibal Corpse) au chant et Shannon Lucas (ex-The Black Dahlia Murder, ex-All That Remains). Leur premier album éponyme est attendu pour le 28 octobre 2016 chez Metal Blade (préco)

Dimanche 24 juillet 2016

Serpentine Dominion est le nouveau projet de Shannon Lucas (ex-The Black Dahlia Murder), George Fisher (Cannibal Corpse) et Adam Dutkiewicz (Killswitch Engage). Leur page Facebook indique des premières infos (dont des précommandes) pour le 11 août.

Samedi 11 juin 2016

John Boecklin, ex-batteur de DevilDriver, a un nouveau projet intitulé I Of Tongues avec le guitariste Max Karon. Un petit aperçu sonore s'écoute dans la suite, en attendant la sortie d'un premier album produit par Mark Lewis (Whitechapel, Cannibal Corpse).

Jeudi 03 mars 2016

METALORGIE FEST 2016 - PRÉSENTATION DES GROUPES
PSYCROPTIC (01/04 - Le Ferrailleur) :
Les australiens opèrent à cœur ouvert depuis 1999, usant d’un death technique vigoureux doté d’une profondeur rythmique renversante, qui les fera tourner avec des monstres tels que Nile, Hate Eternal ou Cannibal Corpse. Une puissance de feu qu’on retrouve sur un sixième album, éponyme, paru chez Prosthetic Records en fin d’année dernière et qui sonne comme un accomplissement, une mécanique death-metal aux multiples circonvolutions, à la précision chirurgicale tout à fait épatante.
■ A retrouver le vendredi 01 avril sur la scène du Ferrailleur
■ Pass 1 jour : 15€ sur Digitick/FNAC/Weezevent
■ Pass 2 jours : 26€ sur Digitick/FNAC/Weezevent
■ Infos sur Facebook

Samedi 13 février 2016

Butchered At BirthEaten Back To LifeThe BleedingVileTomb Of The Mutilated de Cannibal Corpse vont être réédité en LP par Metal Blade Records le 25 mars. Les précommandes se font par là.

Mercredi 10 février 2016

Le label américain Metal Blade Records vient de mettre en ligne une vidéo de 40 minutes avec extraits live et interviews de ses artistes au Hellfest 2015. Au menu : Cannibal CorpseArmored Saint, Ensiferum, et Twitching Tongues. Le tout dans l'ambiance du festival. 

Mercredi 13 janvier 2016

Metal Blade Records vient de mettre en ligne un mini documentaire sur Whitechapel, celui-ci s’intitule Untold. Le nom du producteur de leur prochain album est également connu, il s’agit de Mark Lewis, l’homme a déjà collaboré avec Cannibal Corpse et DevilDriver notamment. 

Cannibal Corpse (re)part en tournée européenne entre avril et mail 2016. Les Américains seront accompagnés de Krisiun et Hideous Divinity pour l’occasion. Une seule date en France, à Audincourt, au Moloco le 3 mai. Voici l’affiche complète.

Lundi 28 décembre 2015

Annonces pour le prochain Amnesia Rockfest, qui se déroulera à Montebello (Québec) du 23 au 26 juin 2016 : Cannibal Corpse, Bring Me The Horizon et NOFX, qui y interprétera Punk In Drublic en intégralité.

Vendredi 25 décembre 2015

Cannibal Corpse, à travers les propos du batteur Paul Mazurkiewicz, racontent tout sur leur apparition dans le film Ace Ventura et ça se lit par ici.

Mercredi 09 décembre 2015

Grosse affiche outre-atlantique entre février et fin mars avec Cannibal Corpse qui embarque dans une tournée avec Obituary, Cryptopsy et Abysmal Dawn. (Idée cadeau pour la saint-Valentin, ils seront le 14 février à Baltimore dans le Maryland.) 

Mercredi 11 novembre 2015

Travis Ryan le chanteur de Cattle Decapitation a rejoint Cannibal Corpse sur scène lors d'un concert à Orlando en Floride pour le titre Skull Full of Maggots (Eaten Back to Life (1990)) cela se visionne ici

Vendredi 30 octobre 2015

Chapeauté par Zack Ohren (Animosity, Suffocation) à la production ainsi que par Mark Lewis (Cannibal Corpse, The Black Dahlia Murder) au mix, Fallujah est actuellement en studio. Mixé le mois prochain, l'album devrait voir le jour début 2016.

Mardi 13 octobre 2015

Cowboys From Hell de Pantera au piano ? C’est ici que ça se passe et c’est signé Sarah Kane. La charmante Américaine n’est pas à sa première reprise du genre, puisqu’elle a déjà fait la même chose pour Meshuggah et Cannibal Corpse.

Lundi 28 septembre 2015

Ektomorf a mis en ligne "Evil By Nature" sur lequel on retrouve George Fisher (Cannibal Corpse).

Mardi 28 juillet 2015

Ektomorf a invité George Fisher (Cannibal Corpse) sur un titre de leur prochain album, produit par Tue Madsen.

Samedi 18 juillet 2015

Aujourd'hui en concert :
- Deuxième jour du Xtreme Fest avec Ensiferum, Cannibal Corpse, The Exploited, 7 Seconds, Iron Reagan, D.R.I., Psykup, 7 Weeks, Adrenalized, Infest, Evilness et Oldskull. Places disponibles sur la billetterie du Xtreme Fest et chez Digitick. Toutes les infos pratiques sur l'event FB.
The Prestige, Fange et The Nest sont ce soir au Ferrailleur de Nantes. Pas de préventes, 5€ sur place. Toutes les infos sur l'event FB.
- Deuxième jour du City Sounds Festival, toujours à la Boule Noire de Paris avec Chinese Army, White Hills et Heavy Trash. Il n'y aura pas de billetterie sur place alors pour ceux qui n'auraient pas leurs tickets c'est par ici. Plus d'infos sur l'event.
- Dour, ca continue aujourd'hui, avec Ms Lauryn HillGooseThe Drums, Hatebreed, Defeater, Terror, ... Tout le programme est disponible ici.

Vendredi 17 juillet 2015

Metalorgie a le plaisir de vous présenter Nea Batera. Cette jeune femme originaire d’Argentine est batteur et s’est spécialisée dans le drum cover. Dans la suite découvrez sa reprise de Hammer Smashed Face de Cannibal Corpse. Elle envoie sévère malgré son gabarit. Vous pouvez suivre ses exploits sur sa chaine YouTube, au programme : reprises de Pantera, Arch Enemy, Lamb of GodThy Art is Murder ou encore Metallica.  

Jeudi 09 juillet 2015

Hier, George ‘Corpsegrinder’ Fisher fêtait ses 46 ans, avec un peu de retard on lui souhaite un joyeux anniversaire ! Pour l’occasion on se refait un petit titre de Cannibal Corpse

Lundi 22 juin 2015

Hellfest 2015 :
- Photos (groupes et public) et pour aller voir les précedents : Vendredi, Samedi (photos par Florian Denis et Bacteries)
- Report : Vendredi, Samedi (par Pentacle, Grumlee, Lelag, Bacteries) et dimanche :

Dernier jour du Hellfest, les corps fatiguent et le soleil continue de taper sur Clisson. Aujourd’hui au programme : retour aux années collège / lycée pour les trentenaires avec Limp Bizkit, Korn, Snot.

"Bonjour, on va vous jouer 6 chansons d'affilée". 5 minutes plus tard "on va maintenant vous faire 8 chansons d'affilée" : Efficacité maximale pour Iron Reagan avec 20 titres en 30 minutes, dont une reprise de Skull For Maggots de Cannibal Corpse en fin de set. Les lève-tôt n'ont pas été déçu par le crossover des gars de Richmond. "Que ceux qui sont encore bourrés de la veille lèvent la main ?".

Le petit déjeuner digéré, il est grand temps de se diriger vers la Temple pour assister à une des meilleures prestations de black du week end. Les bordelais, griffes en avant, Lovecraft en arrière plan, nous racontent, à force de riffs et de coups de butoir, les meilleurs passages des Montagnes Hallucinées (HP Lovecraft), tirés de leur dernier album (Teliki-Li). On sent, en quelques minutes, toute la violence et la folie que représentent cette thématique très particulière pour The Great Old Ones. Les titres sont maîtrisés de bout en bout, les temps morts sont inexistants, et l’atmosphère est tout simplement bluffante. Bravo.

Une fois Lovecraft assimilé, on se dirige vers l’Altar où l’on attend de pied ferme les français de S.U.P qui, sans chichis, sans artifices aucun (pas de logo, jeu de lumière minimaliste), nous gratifient d’une setlist efficace, ultra carrée, et même si la foule n’est pas venue très nombreuse, on ne peut qu’applaudir la prestation des nordistes. Mention spéciale à cette cover de Paradise Lost, en conclusion de cette grosse demi heure de death avant gardiste assez réussie.

Red Fang, ou le stoner hype dans toute sa splendeur. Qu’on aime ou pas, les ricains réussissent à captiver l’audience, complètement hystérique sur des titres comme Blood Like Cream ou Prehistoik Dog. On peut à la limite regretter qu’on fasse jouer ce groupe sur la main stage, car le son est clairement taillé pour une scène de moindre envergure, mais on ne peut pas leur retirer leur performance vraiment impressionante.

Depuis que Jimmy Bower et sa bande (Eyehategod) se sont mis à la Volvic on assiste, pour le plus grand bonheur des fans, à des prestations de qualité de la part des louisianais. C’est bien simple, une heure de fessée en continu, une heure de sludge du bayou complètement fou, et une heure de pure violence maîtrisée de A à Z. On ne voit pas le temps passer, le final cradingue arrive très vite, et on repart comblé, ce groupe étant tellement rare dans nos contrées. La volvic, ça vous change un groupe...

Russian Circles, c’est la pause Post-Rock instrumentale du fest, le moment pour s’évader même si le trio sait faire ronronner les amplis. Si le concert commence avec une fosse clairesemée, l’affluence de la Valley se rempli petit à petit et à la réaction du public en fin de set est unanime, le groupe aura acquis de nombreuses personnes à sa cause. Captivant d’un bout à l’autre, même si l’on aurait souhaité plus qu’un morceau de Memorial.

Dans le genre Black Metal symphonique Carach Angren est sans doute le groupe du genre à suivre actuellement. La chance est de notre côté, le son est très bon et laisse une bonne place aux orchestrations dont l’habituel trio est épaulé d’un clavériste sur le live. Le frontman est quant à lui impeccable dans dans son rôle de hurleur à la prestation théâtrale. On s’aperçoit quand même que les anciens titres sont supérieurs à ceux de This Is No Fairytale, leur dernière création, et il est dommage que The Funerary Dirge Of A Violonist soit oublié de la setlist, mais c’était une bonne prestation.

Snot explose la jauge de la Warzone qui était difficile d'accès. Le groupe nous interprète la moitié de l'album Get Some, dont Deadfall spécialement dédicacé à la (viva fuckin') France. Le groupe reprend Hit The Light de Metallica avant de terminer sur un poignant Absent en hommage à Lynn Strait.

Weedeater, ça tape pile dans le cliché du Sludge : lourd, lent et gras. Sauf que leur set est porté par un batteur ottarie complètement fou, par son épais et brûlant comme la braise et des riffs taille gros camion qui en mettent plein la tronche. Donc très bon.

Avec les deux guitaristes de Heathen dans ses rangs, il n'y avait pas de doute à se faire quant à l'efficacité d'Exodus et la taille du nuage de poussière devant la Mainstage II en est la preuve. Steve Souza demande aux personnes dans les premiers rangs de prendre soin les uns des autres dans le pit "si quelqu'un tombe, on le ramasse". Une petite intro de Slayer pour moquer l'absence de Gary Holt, puis le groupe met le public chaos avec Blacklist, sous un cagnard d'enfer. Clin d'oeil sympa : Lee Altus qui porte un tshirt du groupe Arcania,qui avait ouvert pour eux à Paris.

Grave Pleasures (ex-Beastmilk) souffre d'un son crade et un poil trop fort, ainsi que d'un manque de notoriété patent suite à ce changement de nom, puisque la Temple n'est même pas à moitie remplie. Mais le public présent est bien réceptif aux mélodies de guitares qu'il serait difficile de ne pas trouver entrainantes.

Morgoth c’est assez délicat à juger. C’est vrai que leur son old school sale et graisseux fait qu’on s’y sent bien dès le départ, grâce à la voix d’outre tombe de Marc Grewe. Mais les titres du dernier album ne tiennent franchement pas la mesure comparativement à ceux de Cursed. Par contre ça sera constamment la guerre dans les premiers rangs, de quoi s’en donner à coeur joie pour se mettre sur la tronche dans la bonne humeur.

Après Body Count hier, nouvelle erreur de placement avec Alestorm sous la Temple : Le pagan metal fait recette depuis une décennie et leur pirate metal n'est pas en reste. La Temple déborde donc de public devant et sur les côtés, alors que 15 minutes avant le circle pit de Nuclear Assault devant la mainstage devait compter 7 clampins. Dommage. Mais le public est chaud, des requins gonflables virevoltent au dessus des têtes. Les synthés sonnent fort et sont même mis en avant par rapport à la batterie et la guitare, ce qui permet de pleinement profiter des mélodies pouet-poueto-kitsch de Chris Bowes et ses matelots. “On est pas là pour jouer de la musique, on est pas là pour mettre des patates dans le cul de vos femmes, on est là pour BOIRE VOS BIERES ! Sûrement la plus grosse fiesta du week-end. Ahoy !!!

Life Of Agony sous la Temple a déjà une saveur de Warzone, avec leur Hardcore protéiforme. Avec leur approche parfois Stoner, Goth ou Doom, le quatuor a manifestement tout pour lui pour ne pas rentrer dans les cases. Ce qui est d’autant plus appréciable c’est que la chanteuse Mina est hyper positive, bouge partout, prend les pancartes du public, balance des bouteilles d’eau dans la fosse et vient chanter pendant plusieurs titres à la barière. Beaucoup d’énergie positive, de rythmiques qui font bouger le public et un concert épatant.

George Fisher (front man de Cannibal Corpse) s’entraîne au headbang rotatif, tous les matins en se rasant, depuis qu’il a 11 ans. ça se voit. Cou de taureau, dégaîne de serial qui abuse sur les burgers, lui et sa bande mettront le feu à une Altar extatique devant tant de violence gratuite. La bûche death de la journée qu’il ne fallait pas manquer.

Pour toute personne qui n'était pas allergique au symphonique, il y avait possibilité de prendre l'apéro avec Epica aux alentours de 20h00. Qu'on aime ou pas, on ne peut que saluer l'impressionnante performance vocale de Simone qui réussit à presque sonner mieux que sur CD. Par contre on déplorera l'usage de bandes pour les choeurs. Un petit interlude calme avant d'attaquer la dernière salve de concert.

Limp Bizkit débarque sur scène avec mollah Fred Durst tout de blanc vêtu. Wes Borland a opté pour une tenue chamarrée, un beau dégueulis de couleurs et ce dernier donna l'impression de se faire chier à la gratte, lançant des riffs de Metallica ou Megadeth dès qu'il en avait l'occasion. Il faut dire que le son atomique de la basse phagocytait quelque peu sa prestation. My Generation, Rollin', My Way... Le public envoie quelques secousses sismiques dans le sol. Suit une reprise facile mais très efficace de Killing In The Name, avec un solo bidouillage des plus approximatifs. Le final sera à l'image du concert, en roue libre avec un Take A Look Around qui se termine sur Stayin' Alive. Motherfucker !

Ha pour une surprise, c’est une bonne surprise. Pas vraiment attendus au tournant pour la plupart, belle découverte pour beaucoup, les suisses de Samael vont mettre le feu à la Temple, avec des titres percutants, entre électro metal, indus et black. La setlist est incroyable, l’atmosphère électrique à souhait, et le public en liesse. Ovni de la Temple, les helvètes vont réussir, en une heure, à convertir une foule curieuse en une foule adepte, prête à répandre la bonne parole autour d’eux. Grand moment musical de la journée.

Vu l'évolution récente prise par le groupe, cela relevait presque de l'hérésie de programmer In Flames juste avant Korn. Mais ils avaient quand même quelques morceaux bourrins et/ou rapides (Take This Life). Cependant ça parlait un peu trop entre les chansons ce qui cassait le rythme, entre deux énormes circle-pits.

Mon dieu. Le premier album de Korn dans son intégralité, en mode sauvagerie façon 90’s, voilà bien le plus beau cadeau que le combo de Bakersfield pouvait faire au Hellfest. A l’ancienne, sans fioritures ni salopperies dubstep, la bande à Jonathan Davis rajeunit plus de quarante mille personnes dès les premiers riffs de Blind. Back to basics, leur credo le temps d’un concert, qu’on aimerait voir appliqué un peu plus souvent. Le set est intense, efficace et pour la plupart des grands enfants du Hellfest réunis en session extraordinaire c’est la fête, et rien ne pourrait gâcher ce grand moment. Le coup de coeur du week end ? 

Pour conclure cette dixième édition, la prestation de Nightwish était correcte, mais entaché par un son beaucoup trop fort sur la batterie et une setlist bien trop axée sur les derniers albums. Il est dommage que le groupe ne prenne même pas la peine de jouer certains vieux morceaux. Par contre Floor Jansen assure vraiment comme remplaçante d’Annette, autant vocalement qu’au niveau du charisme. Un concert sympa pour les nouveaux fans ou ceux qui connaissent bien leurs dernières productions, mais pour les autres décevante.

Top 3 : 
Grum Lee : Alestorm, Limp Bizkit, Iron Reagan, Cradle Of FilthAnnie Cordy et les tambours du bronx
Pentacle : Life Of Agony, Korn, Grave Pleasures
LeLag : Korn, Samael, The Great Old Ones
Nonohate : Russian Circles, Limp Bizkit, Superjoint Ritual
Bacteries : Life Of Agony, Weedeater, Korn

Concours : Le Xtreme Fest vous accueillera pour sa 3e édition au Cap Découverte (Albi/Carmaux - 81) les 17, 18 et 19 juillet prochain. À l'affiche : Black Label Society, Behemoth, Ensiferum, Cannibal Corpse, Satanic Surfers, The Exploited, Terror7 Seconds, Strung Out, Iron Reagan, Comeback Kid, Burning Heads, Black Bomb A, Carnifex, D.R.I., Get Dead, Toxic Holocaust, Psykup, Opium Du Peuple, Cobra, Toundra, Sticky Boys, Rise Of The Northstar, Birds In Row, Adrenalized, 7 Weeks, Forus, InfestOldskull, Supremacy, Ta Gueule, Evilness, Black MarchX-OrRiff Tannen...

Les places/pass 1 jour, 2 jours et 3 jours sont disponibles sur la billeterie du Xtreme Fest. Les places à la journée et les pass 3 jours disponibles également chez Digitick. Vous pourrez retrouver toutes les infos pratiques sur l'event FB.

Pour cette occasion, l'Xtreme Fest vous permet de gagner votre pass à la journée pour la journée de votre choix (3 places en jeu). Pour participer, rendez-vous sur cette page. Bonne chance !

Samedi 20 juin 2015

Concert du Jour
Cannibal Corpse et Debasement sont au 106 à RouenLes places sont disponibles chez FnacCarrefourFrance Billet.

Jeudi 04 juin 2015

Concours : Le 106 de Rouen met en jeu 5 places pour chacun deux concerts suivants. Tous les renseignements sur la salle sont disponibles sur sa page Facebook ou son site.
Cannibal Corpse et Debasement le Samedi 20 Juin ici.
Les places sont disponibles chez Fnac, Carrefour, France Billet.
Rise AgainstMan With A Mission et Maladroit le Mardi 23 Juin ici.
Les places sont disponibles au 106, chez Fnac, France Billet, Carrefour.

Lundi 09 février 2015

Cannibal Corpse sera à Paris (Petit Bain) le 10 juillet. Les tickets sont en vente.

Lundi 26 janvier 2015

Interview : C'est aujourd'hui que sort F.E.A.R., huitième album de Papa Roach. En octobre dernier nous avons pu rencontrer leur bassiste Tobin Esperance pour aborder ce nouveau chapitre pour ce groupe, qui assume et qui reste lucide sur sa place dans le monde du metal : "Jouer pendant un festival entre Cannibal Corpse et Mötorhead, c'est n'importe quoi. Mais ça ne nous fait pas peur !" À lire ici.

Pour rappel, Papa Roach sera en concert (complet) au Trianon le 7 mars 2015.

Mardi 23 décembre 2014

Quelques dates de la seconde partie de saison au 106 à Rouen, en 2015 on retrouvera entre autres :
Lofofora le Samedi 17 Janvier 
Nu-Mark (Jurassic 5) et Slimkid3 (Pharcyde) le Jeudi 22 Janvier
Amon Amarth le Lundi 2 Février
Nisennenmondai et Absolutely Free le jeudi 19 Février
Finntroll, Hatesphere et Profane Omen le Vendredi 13 Mars
Marcus Miller le Samedi 18 Avril
Eyehategod le Vendredi 24 Avril
Mudhoney le 2 Mai
Cannibal Corpse le 20 Juin
Pour ce qui de la programmation complète et la billetterie c'est par ici.

Mercredi 17 décembre 2014

Les premiers noms de l'affiche du Xtreme Fest 2015 qui aura lieu du 17 au 19 juillet à Albi (81) sont Behemoth, Cannibal Corpse, Iron Reagan, Comeback Kid, Toundra, Sticky Boys, Rise Of The Northstar et Birds In Row. Une trentaine de groupes reste encore à être annoncer.

Dimanche 30 novembre 2014

Les paroles de Cannibal Corpse ont été interdites en Russie. Le motif ? Le contenu violent chanté par le combo.

Dimanche 23 novembre 2014

Il semblerait que le Hellfest et World Of Warcraft préparent quelque chose pour leur 10 ans. Cette image postée sur le Facebook de WOW semble l'indiquer. C'est George "Corpsegrinder" Fisher de Cannibal Corpse qui va être content (c'est un gros fan du MMO de Blizzard).

Jeudi 13 novembre 2014

Le 25 février à Montréal (Metropolis) vous pourrez voir l'affiche Behemoth, Cannibal CorpseAeon et Tribulation.

Mardi 28 octobre 2014

En concert aujourd'hui :

- Cannibal Corpse sera en concert au Trabendo le 28 octobre prochain avec Revocation (Thrash/Death - Boston/USA - FB) et Aeon (Death Metal - Östersund/Suède - FB). Les places sont en vente dans les réseaux habituels : Fnac Spectacles, Digitick, Ticketmaster.fr. Toutes les infos pratiques se trouvent sur l'event FB.

Bon concert !