Chroniques
Pochette And Still No Sunrise
Pochette Chaos of Forms
Pochette Starmourner
Pochette Cave Paintings

logo Bolt Thrower

Biographie

Bolt Thrower

Bolt Thrower est un groupe de Death Metal formé en 1986 à Coventry (Angleterre) par Gavin Ward et Barry Thomson, rapidement rejoints par Andrew Whale et Alan West. Une première démo In Battle There Is No Law sort en avril 1987, suivi par Concession Of Pain quelques mois plus tard, tandis qu'un bassiste, Alex Tweedy, fait un passage éclair, vite remplacé par Jo Bench. Les débuts s'orientent vers un thrash inspiré par Slayer mixé à un hardcore imprégné de Crass ou Discharge. Début 1988, John Peel, enthousiamé par la seconde production de Bolt Thrower, leur permet d'enregistrer les célèbres Peel Session dès les prémiers jours de janvier. En résulte un contrat avec Vinyl Solution pour un album, In Battle There Is No Law, malgré un changement de chanteur (Karl Willetts remplace Alan West).

Rapidement, Bolt Thrower se sent délaissé par Vinyl Solution et rompt le contrat pour signer avec Earache Records, alors en tête de liste du Death Anglais avec Carcass et Napalm Death. Un nouvel opus, Realm Of Chaos, débarque chez les disquaires, soutenu la chaine de wargames Games Workshop (sortant un jeu du même nom à cette période) qui leur livre un artwork en rapport avec l'ambiance du jeu. Certains morceaux sont d'ailleurs ancrés dans cet univers de guerre mis en avant par le fabriquant. Une tournée avec Morbid Angel, Napalm Death et Carcass suit la sortie de l'album.

Après quelques enregistrement pour les Peel Sessions, Bolt Thrower se remet à la composition, qui aboutira sur War Master, encore soutenu indirectement par Games Workshop (l'artiste étant le même, même si la société n'a pas eu de contrat direct sur cet opus). Changement d'atmosphère sur The IVth Crusade l'année suivante, avec comme toile de fond la 4ème Croisade et la capture de Constantinople. Le son se ralentit et se veut influencé par Candlemass, même si les Anglais pratiquent toujours du Death Metal. Différentes tournées suivent, avec par exemple Vader ou Grave.
... For Victory sort en 1994. C'est le dernier album avec Karl Willets et Andrew Whale, ceux-ci jetant l'éponge pour se consacrer à leur vie personnelle. Ceci permet l'arrivée de Martin Van Drunen (Pestilence) au poste de chanteur et Martin Kearns aux futs.

Le groupe ne chôme pas durant les 2 années suivantes, enchainant les dates de concert. Martin Van Drunen quitte à son tour Bolt Thrower, remplacé par Karl Willets sur l'opus suivant, et Martin Kearns part peu de temps après. Bolt Thrower part alors signer chez Metal Blade et livre Mercenary à ses fans fin 1998, suivi par le départ, à nouveau, de Karl Willets. Ce dernier se voit rapidement remplacé par Dave Ingram (Benediction) tandis que Earache, sans l'accord des musiciens, sort Who Dares Wins (nommé initialement No Guts - No Glory), regroupant différents EPs.

Le combo investit rapidement les studio, pour livrer Honour - Valour - Pride, annoncant le retour de Martin Kearns par la même occasion. Jamais rassasié, Bolt Thrower débute la composition du successeur de Honour - Valour - Pride en 2004. Peu avant l'enregistrement, Dave Ingram se détache du reste des musiciens et se voit (à nouveau) remplacé par Karl Willetts. Le passage en studio a finalement lieu en Mai 2005 pour une sortie en Novembre. Those Once Loyal se voit acclamé par la critique et différentes dates de concert sont ensuite dévoilées.

Aux dernières nouvelles, Bolt Thrower semble peaufiner son prochain disque, en quittant Metal Blade par la même occasion.Toujours aucun nouvel opus en vu pour les Anglais, en 2011 est réédité In Battle There Is No Law, en 2015 Earache sort un live intitulé Live War, disponible en vinyle. Le 14 septembre 2015 le groupe annonce le décès de son batteur, Martin Kearns, celui-ci avait à peine 38 ans.