Découverte
Pochette Démo

logo Anal Cunt

Biographie

Anal Cunt

Groupe de grindcore porno-débilo-gore culte, Anal Cunt, plus souvent évoqué sous le nom de AxCx ou A.C, le nom de groupe ayant choqué nombre d'associations puritaines et causé la non diffusion de leur oeuvre sur les ondes américaines, voit le jour en 1988 sous l'impulsion de Seth Putnam, chanteur leader charismatique et très controversé. Le nom Anal Cunt est choisi dans l'espoir d'arborer le nom de groupe le plus "débile, offensant, bête et méchant" du monde, chose qu'ils ne sont pas loin d'avoir achevée.
Le groupe développe un Grindcore violent, brouillon et très souvent inaudible, et se rend vite très célèbre pour ses paroles vulgaires, offensantes et provocatrices avec des tubes subversifs comme Your Kid Committed Suicide Because You Suck, Hitler Was A Sensitive Man, I Hope You Get Deported, Potter's Gay ou encore You Were Pregnant So I Kicked You In The Stomach. Bref, un groupe qui sait manier les mots et l'auto dérision à un point très rarement atteint.

Si le trollcore existait, ils en seraient les apôtres incontestés, puisqu'évidemment toutes ces saloperies racontées sur leurs titres ne sont évidemment là que pour choquer et pour faire rire la galerie. Anal Cunt sort de 1988 à 2011 une quinzaine d'albums, tous composés en moyenne d'une quarantaine de chansons de 15 secondes. Le groupe n'hésite pas à sortir des albums très mauvais, juste "pour avoir de très mauvaises reviews de la part des critiques américains" dixit Seth Putnam.

Anal Cunt de sépare en 2011, après le décès de Seth, victime d'une crise cardiaque. Ils nous auront laissé une quantité astronomique d'albums et de titres tous plus débiles les uns que les autres, et auront choqué un grand nombre de personnes dans les années 90 en nous parlant de mysoginie, d'homophobie, de nazisme, d'anti sémitisme, de racisme et autres sujets brulants tous pris à la légère et tournés au ridicule et à la provocation. Bref, un groupe qu'il ne faut absolument pas prendre au sérieux, mais qui a sû trouver son public de fans ayant un sens de l'humour incontestable !

Chronique

10 / 20
4 commentaires (14.5/20).

It Just Gets Worse ( 1999 )

Chroniquer un album du groupe le plus débile du monde n'est pas chose facile. Qui l'eut cru ? Cette chronique ne sert à rien. Cet album non plus. Alors pourquoi perdre son temps à aligner des mots à propos d'un album dont tout le monde se fout royalement me direz vous ? Certainement pas pour faire l'éloge d'un groupe de sauvages qui s'évertue depuis plus de 14 ans à nous faire saigner les oreilles. Certainement pas non plus parce que le grind c'est à la mode, et que le côté caca pipi zizi touffe du groupe est un argument artistique incontestable : nous vivons dans un monde où les modes et codes sociaux sont contestables, mais là faut pas pousser. Et certainement pas non plus pour vous faire découvrir la crème de la crème du grindcore...

Alors pourquoi ? Peut être parce que le groupe fait partie du top 25 des groupes ayant le nom le plus ridicule, sûrement parce que leurs paroles explicites les ont fait rentrer au panthéon des groupes les plus provocateurs, et surtout parce que c'est vraiment fendard, et que toute personne se disant adepte des musiques extrêmes se doit de prêter une oreille (une seule hein) à ce genre d'attentat auditif.

Comme dit plus haut, cette chronique ne sert à rien, juste à vous faire découvrir un des groupes les plus con jamais crées, histoire d'ajouter une ligne à votre culture générale, donc je ne m’attarderai pas à vous vanter les mérites de leur musique, ça tient en quelques mots : c'est brouillon, sale, souvent inaudible, et seules quelques titres sortent un peu du lot, à vous de trouver lesquels. Par contre, les paroles sont comme toujours explicites au possible, repoussant toujours plus loin les limites du bon gout, c'est la marque de fabrique d'Anal Cunt, et on peut dire qu'ils excellent à trouver des noms de pistes évocateurs, annonçant la couleur, très souvent mauve caca d'oie, comme l'atteste cette liste non exhaustive de slogans racoleurs :

  - Hitler was a sensitive man
  - Domestic Violence Is Really, Really, Really Funny
  - I Pushed Your Wife in Front of the Subway
  - I Snuck a Retard into a Sperm Bank
  - I Made Your Kid Get A.I.D.S. So You Could Watch It Die
  - Dictators Are Cool
  - I Sold Your Dog to a Chinese Restaurant
  - Your kid committed suicide because you suck

Autant de petites pépites d'humour noir et de cynisme extrême, qui vous apporteront la joie et la bonne humeur dans le métro parisien. Par exemple.

Au final, rien d'intéressant sinon une bonne tranche de rigolade, tout seul ou avec des potes mais jamais sans une bonne bière fraiche, pour un album de plus dans la discographie déjà bien remplie d'Anal Cunt. Anal Cunt c'est sale et c'est vraiment con, à découvrir si vous aimez le grind, si vous êtes curieux, et si vous avez une ouverture d'esprit suffisamment grande pour supporter ce groupe plus que subversif. Le genre de groupe idéal en tant que bande originale du film "Christine Boutin, ma vie, ma croisade". A méditer...

A écouter : Pour pas mourir con...