Albums du moment
Pochette Upon My Cremation Pyre
Pochette Split avec Link
Pochette Berdreyminn Pochette Bloodlust
Chroniques
Pochette Heroes Of Mighty Magic
Pochette Stup Virus
Pochette We The People
Pochette Abhorrent Manifestation Pochette Inside The Skull
Concours Xixa @ Point FMR

Xixa prendre place au Point Ephémère le 1er avril. Alors que vous pouvez prendre vos places par là, les infos sont également disponibles sur l'event FB. 2 places sont en jeu via une simple question, offertes par la salle !

XIXA (Barbès Records / US) : Brian Lopez et Gabriel Sullivan sont deux des musiciens de Tucson les plus reconnaissables. Tous les deux sont membres du mythique Giant Sand, le groupe de Howe Gelb, et ont collaborés avec des artistes de tout bord – de Calexico a KT Tunstall - en tant qu’arrangeurs, producteurs, et sidemen.
Il y a quatre ans, ils découvrent la Cumbia péruvienne et se mettent à explorer l’univers humide de cette musique aux guitares psychés. Apres quelques années passées a jouer les classiques de la Chicha, Gabe et Brian décident d’écrire leur propre morceaux - en mêlant leur expérience de musiciens indés et leur passion pour la cumbia psychédélique. Le résultat est une espèce de rock du désert avec un coeur latin et un gout pour l’expérimentation hallucinogène.
Un premier EP, Shift and Shadow, sorti cet automne, les fait connaître d’un nouveau public qui semble autant apprécier leur cumbia, que leur hommage aux Meat Puppets.
Leur premier album, Bloodline (sortie Février) évoque la magie baroque du désert et un certain mysticisme Mexicain tout en gardant un gout marqué pour les fêtes latines ou cumbia et mélodrame ont tout deux leur place. Le son est brut, mais les compositions souvent sophistiquées et baignée d’un brin de nostalgie pour les productions analogues des années 70.
Bloodline s’inscrit dans un nouveau courant d’artistes américains qui puisent leur inspiration et dans leur propre généalogie et dans une généalogie inventée. Les musiciens d’origine latine sont particulièrement fascinés par les racines sud-américaines, mais leur démarche n’est pas profondément différente de celle d’un Beirut ou de Vampire Weekend. Que ce soit la Chicha, la musique des Balkans ou la musique Africaine ces artistes s’inventent une nouvelle identité en empruntant des références venues d’ailleurs. Bloodline est un album fondateur. Le premier d’une longue lignée.

Fin le 24/03/2017



  • De quelle ville est originaire Xixa ?

  • Partager :